Catégories

Comment choisir sa machine à glace à l’italienne professionnelle ?

Comment choisir sa machine à glace à l’italienne professionnelle ?

La glace à l’italienne ou glace molle, ou encore glace soft, est l’une des glaces les plus consommées en France. Elle est surtout appréciée pour sa texture moins épaisse et onctueuse avec une consistance plus aérée. Effectivement, pour l’obtenir, il vous faut une machine adaptée. Pour en faire du commerce, il vous faut une machine à glace à l’italienne professionnelle.

Quel type de machine à glace à l’italienne est la plus adaptée à votre activité ?

Sur le marché, vous trouverez toute une gamme de machines à glace italienne qui peut compliquer le choix. Dans ce sens, vous avez deux choix pour le système de production : la machine à pompe et la machine à gravité.

A découvrir également : Pourquoi mettre une hotte de cuisine ?

Si vous envisagez de produire des crèmes glacées, optez pour les modèles à pompe, car ils offrent plus d’onctuosité et de volume en ajoutant de l’air pendant la conception. Ce qui est également plus rentable en matière de productivité.

La machine à glace avec un système à gravité est l’idéale si vous envisagez de réaliser des sorbets et/ou des yaourts glacés. Pour le yaourt, ces types de machines offrent des produits plus épais qui circulent facilement dans les cylindres. Et pour ce qui est des sorbets, ils offrent un goût prononcé grâce à leur capacité à limiter l’entrée d’air.

Lire également : Maîtriser l'art de s'habiter pour cuisiner avec plaisir

Choisir le modèle adéquat

Selon l’endroit et l’objectif, vous avez le choix entre les machines à glace sur roues et les machines de comptoir.

La machine à glace de comptoir a l’avantage de se fondre naturellement dans le décor dans un restaurant, en cuisine ou auprès des personnes au service. C’est plus pratique en cas de besoin intensif.

Sinon, la machine à glace sur roue est plus efficace si vous souhaitez attirer la clientèle de l’extérieur. En effet, il est plus facile de le déplacer pour être placé devant l’établissement, à la vue de tous.

Quelle capacité pour la cuve ?

Par rapport aux détails techniques, il faut d’abord étudier la capacité de la cuve selon votre espace et votre objectif. Dans cette optique, évaluez le nombre de glaces que vous envisagez de produire par heure. Définissez le volume de chaque glace. Ces deux éléments vous permettront de choisir le volume stockage adapté pour votre machine à glace à l’italienne. Il faudrait aussi considérer le nombre de becs selon les commandes prévues en heure de pointe.

Vérifiez la capacité de production de la machine

Outre le nombre de litres de stockages, il faut aussi considérer la capacité de production de votre machine à glace à l’italienne. Vous pouvez l’évaluer sur le volume de glace produit en même temps, en une heure ou pendant la journée. En effet, ce critère diffère d’un appareil à un autre.

Si vous souhaitez faire une grande production dans la journée, le choix doit plutôt être orienté vers les machines à glace à turbine. En effet, les sorbetières sont plus limitées que ces dernières. Il s’agit notamment du temps de refroidissement proposé par la machine.

En fait, cela dépend surtout du système de refroidissement de la machine : à eau ou à air. Les machines qui fonctionnent sont plus performantes, mais aussi plus chères. Elles sont plus compactes et peuvent s’intégrer facilement en intérieur dans le cas d’une machine au comptoir. Le système à air est effectivement plus abordable, mais les appareils sont plus volumineux, donc nécessitent de grands espaces. Ils sont aussi plus lents dans le refroidissement.

Faire un point sur la puissance idéale

La puissance de votre machine à glace à l’italienne agit, non seulement sur la production, mais aussi sur la qualité de vos glaces. Elle est alors à inclure dans vos critères de choix. Plus l’appareil est puissant, plus sa performance est élevée. Cependant, la puissance de votre machine à glace va aussi définir sa consommation énergétique. Dans ce cas, il est préférable de choisir une puissance parfaitement adaptée à vos besoins pour équilibrer la production, les dépenses et la rentabilité.

La facilité de l’entretien

Avoir une machine à glace à l’italienne peut vous rapporter beaucoup de bénéfices tant qu’elle est adaptée à vos besoins. Cependant, les critères ne s’arrêtent pas à la production et aux détails techniques de l’appareil. Vous devriez aussi penser au nettoyage et à l’entretien de la machine. Cela garantit le bon fonctionnement de la machine, mais aussi la pérennité de votre activité.

Dans cette optique, il est recommandé de chercher parmi les modèles en version auto-pasteurisant. Ces derniers nécessitent moins d’intervention, soit un nettoyage toutes les 3 semaines (contre un entretien hebdomadaire pour les modèles simples). Mais ils demandent tout de même un nettoyage des becs et des ramasses gouttes après chaque service.

D’autre part, il est préférable de trouver des modèles qui vous permettent de conserver la saveur de vos glaces sans modifier constamment la température. Idéalement, la machine doit maintenir une température à -9 °C.

Les critères à prendre en compte pour choisir la meilleure qualité de glace

Une machine à glace à l’italienne professionnelle est un investissement important pour votre entreprise. Cela signifie que vous devez prendre le temps de choisir le bon modèle qui répondra aux besoins spécifiques de votre activité. La qualité des glaces produites est un critère essentiel à considérer lors du choix d’une machine.

Pour commencer, la consistance doit être ferme et crémeuse. Le but étant que la texture ne soit pas trop liquide, mais suffisamment dense pour donner une sensation agréable en bouche.

Plusieurs autres facteurs contribuent aussi à la qualité de vos glaces :

  • L’homogénéité : Une bonne machine doit garantir une homogénéisation parfaite des ingrédients utilisés dans la préparation.
  • L’onctuosité : Pour obtenir cette onctuosité recherchée, pensez à utiliser des ingrédients biologiques ou naturels, car ils apportent un goût unique tout en offrant une excellente texture.

Pour certains modèles haut de gamme, la régulation électronique permettra aussi d’avoir un contrôle précis sur les différents paramètres (température, humidité) afin d’optimiser leurs réglages et ainsi améliorer encore plus la consistance et l’onctuosité des produits finaux.

N’hésitez pas à faire appel aux conseils avisés d’un professionnel qui pourra vous guider vers les machines les plus adaptées à vos besoins. Et surtout, n’oubliez pas que la qualité des ingrédients est primordiale pour le succès de vos créations glacées !

Les accessoires indispensables pour une utilisation optimale de votre machine à glace à l’italienne professionnelle

En plus de choisir une machine à glace à l’italienne professionnelle de qualité, vous devez aussi considérer les accessoires indispensables qui permettront une utilisation optimale et efficace. Effectivement, ces équipements complémentaires sont conçus pour faciliter la préparation des ingrédients et le nettoyage quotidien de la machine.

Le premier accessoire est un mixeur-broyeur. Cet équipement est très pratique pour réduire en purée les fruits frais ou surgelés nécessaires à la préparation des sorbets, notamment ceux au citron. Les mixeurs-broyeurs peuvent être manuels ou électriques selon vos besoins et votre budget.

Le second outil indispensable est le conservateur, aussi appelé ‘pasteurisateur’. Il sert à chauffer rapidement le mélange avant qu’il ne soit ajouté dans la cuve. Cette étape a pour but d’éliminer tous les microbes présents dans les ingrédients utilisés afin d’obtenir un produit final sain et hygiénique.

Vient ensuite le bac réfrigéré, qui conserve parfaitement vos mélanges glacés avant leur consommation. Ce bac doit être placé dans un endroit sec et frais sans que cela n’affecte sa qualité finale (notamment lorsqu’il s’agit de produits lactés).

Pour terminer, il y a l’incontournable pelle-spatule, qui permettra aux employés de récupérer facilement la crème glacée en sortie du distributeur tout en évitant son gaspillage.

La plupart de ces accessoires sont fournis avec la machine à glace, mais il est toujours préférable de vérifier avant l’achat pour éviter les mauvaises surprises. N’oubliez pas que le matériel professionnel nécessite une attention particulière pour sa maintenance et son nettoyage régulier afin d’assurer un fonctionnement optimal et une durée de vie maximale.

Les différents modes de refroidissement et leur impact sur la qualité de la glace

L’un des critères clés pour choisir une machine à glace à l’italienne professionnelle est son mode de refroidissement. En effet, la qualité et la texture de la glace dépendent beaucoup du système utilisé pour refroidir le mélange.

Le premier mode est le froid statique, aussi appelé froid ventilé. Cette méthode consiste à produire du froid grâce à un évaporateur qui fait circuler l’air dans toute la cuve. Ce procédé a l’avantage d’être peu coûteux et facilement compris par les débutants en matière de fabrication de sorbets ou de crèmes glacées italiennes.

Toutefois, il faut noter que ce type de refroidissement peut entraîner des variations importantes de température dans la cuve, ce qui peut altérer le goût final du produit. Il nécessite régulièrement un nettoyage approfondi pour éviter tout risque sanitaire.

Le deuxième mode est le froid dynamique, aussi connu sous le nom de ‘refroidisseur’. Ce système utilise deux cuves superposées : une contenant du liquide réfrigérant et une autre avec votre préparation glacée.

Cette méthode permet un contrôle précis et constant de la température tout au long du processus d’extraction afin d’éviter les différenciations entre chaque lot fabriqué.

Comment trouver le meilleur rapport qualité-prix pour votre machine à glace à l’italienne professionnelle

Le choix d’une machine à glace à l’italienne professionnelle doit être minutieusement réfléchi pour éviter les mauvaises surprises. En effet, il faut trouver le meilleur rapport qualité-prix possible.

Il faut déterminer vos besoins en termes de production journalière de votre entreprise. Cela vous permettra d’avoir une idée précise du volume qu’il vous faudra produire et donc du type de machine qui correspondra le mieux à vos attentes.

Faites en sorte que la marque soit reconnue sur le marché depuis quelques années et qu’elle dispose d’un service après-vente fiable. Lorsqu’un problème technique survient avec votre équipement, vous voulez avoir l’assurance que ce dernier sera résolu rapidement afin que cela n’affecte pas votre productivité.

Comparer les fonctionnalités des différentes machines disponibles sur le marché peut s’avérer très utile dans cette démarche. Il est également recommandé de prendre soin des accessoires indispensables tels que les spatules à glace ou encore les couvercles pour cuve car ces derniers peuvent être coûteux s’ils sont achetés séparément.

Ne négligez pas la consommation électrique car elle peut représenter une part significative des dépenses liées au fonctionnement quotidien. Optez plutôt pour une machine économe en énergie et respectueuse de l’environnement.

Cet article montre que choisir sa machine à glace italienne professionnelle exige certainement beaucoup de recherches préalables mais cela garantit aussi un investissement réussi et une production de glace savoureuse.

Articles similaires

Lire aussi x