Poème : un éclair

Bonjour les gourmands,

Petit poème qui vous fera chavirer j'espère... Vous ne verrez plus les éclairs de la même façon après ça croyez-moi !  J'avoue, je me suis lâchée... à la limite de l'érotisme. Mais finalement, la pâtisserie n'a t-elle pas un côté sensuel ? Vous m'en direz des nouvelles...

Prêt pour un coup de foudre ???  ça devient chaud bouillant !!!! 

Clin d'oeil à mon poème préféré "A une passante" de Baudelaire.

 

UN ECLAIR...

 

 

Un éclair… puis l’envie,

Le plaisir assassin

La douceur qui séduit.

Mais pour l’heure, qu’une envie :

Le toucher à deux mains,

Tâter son acabit,

Toujours avec envie.

Sentir son parfum,

Et perdre ses moyens.

Lécher son apprêt,

Avoir l’eau à la bouche,

Et l’œil un peu farouche.

Envie de le croquer,

De fourrer dans ma bouche

Son grand corps allongé,

D’apprécier son crémeux

Subtil et audacieux,

Son chou alvéolé,

Croquant comme jamais,

Puis fondant au palais.

Un éclair… puis l’envie,

L’envie d’avoir envie,

Et la faim qui me prend,

Mon éclair… Mon amant.

 

 

Tous droits réservés ©– Le 26/07/18

Share Button