Catégories

Recettes authentiques pour un bokit antillais maison

Recettes authentiques pour un bokit antillais maison

Les Antilles regorgent de trésors culinaires

Les Antilles regorgent de trésors culinaires, et parmi eux, le bokit se distingue par son authenticité et son goût irrésistible. Ce sandwich frit, généreusement garni de poisson, de poulet ou de légumes, est un incontournable des rues de la Guadeloupe et de la Martinique. Sa préparation peut sembler intimidante, mais avec les bonnes recettes, il est tout à fait possible de le recréer à la maison.

Imaginez-vous en train de croquer dans un bokit croustillant, enveloppé dans un doux parfum d’épices caribéennes. Avec des ingrédients simples et quelques astuces, ce plaisir gustatif est à portée de main. Voici comment apporter une touche des îles à votre cuisine, en préparant un bokit aussi authentique que délicieux.

A découvrir également : Accompagnement burger : 10 idées créatives pour sublimer votre plat

Les origines et l’histoire du bokit antillais

Le bokit antillais, ce délicieux pain frit garni d’ingrédients variés, trouve son origine en Guadeloupe. Son histoire remonte aux colons français, qui ont adapté des recettes locales pour créer ce sandwich unique. Ce pain, similaire au Johnny Cake des Caraïbes, est devenu un pilier de la cuisine de rue guadeloupéenne.

Des influences diverses

La genèse du bokit passe par plusieurs étapes :

A lire en complément : Les secrets de la sauce chien : un trésor culinaire antillais

  • Le Johnny Cake, un pain frit originaire des Caraïbes, est la racine de cette recette.
  • Le Johnny Cake est devenu le Djoncake, puis le Djonkit et le Dannkit, avant de prendre sa forme finale en bokit.

Ces évolutions reflètent les influences européennes et africaines qui ont façonné la cuisine antillaise.

Un sandwich aux multiples variantes

Le bokit se distingue par sa polyvalence. Traditionnellement garni de morue ou de poulet, il peut aussi être agrémenté de souskay de morue, de chiquetaille ou de sauce chien. Chaque bouchée mêle croquant et moelleux, offrant une explosion de saveurs.
La popularité du bokit en Guadeloupe en fait un plat emblématique, comparable au chodo, une autre spécialité locale. Considéré comme un véritable symbole culturel, le bokit est plus qu’un simple sandwich : il est le reflet d’une histoire riche et complexe.

Les ingrédients et le matériel nécessaires

Pour réaliser un bokit antillais maison, suivez ces recommandations. Voici les ingrédients indispensables :

  • 500 g de farine
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 sachet de levure boulangère
  • 300 ml d’eau tiède
  • 100 g de margarine ou de saindoux
  • Huile pour la friture

Pour la garniture, variez les plaisirs en utilisant :

  • 200 g de poulet émietté
  • 200 g de morue dessalée et émiettée
  • Salade verte
  • Souskay de morue ou chiquetaille de morue
  • Sauce chien

Le matériel nécessaire comprend :

  • Un grand saladier pour pétrir la pâte
  • Un rouleau à pâtisserie
  • Une friteuse ou une grande poêle pour le bain d’huile

Considérez la qualité des ingrédients pour garantir l’authenticité du bokit antillais. La farine doit être de bonne qualité et la levure bien active pour obtenir une pâte légère et aérée. Utilisez de l’huile végétale pour la friture, de préférence de l’huile de tournesol ou d’arachide, pour une cuisson homogène et sans altération du goût.
Préparez vos garnitures à l’avance. Par exemple, la morue doit être dessalée et émiettée, tandis que le poulet doit être cuit et émietté. La sauce chien et le souskay de morue apporteront une touche épicée et parfumée, typique des Antilles.

bokit antillais

Étapes détaillées pour préparer un bokit maison

Pour élaborer un bokit antillais maison, suivez ces étapes rigoureusement.

Préparation de la pâte

  • Dans un grand saladier, mélangez la farine et le sel.
  • Ajoutez la levure boulangère et incorporez progressivement l’eau tiède.
  • Pétrissez la pâte jusqu’à obtenir une texture homogène et élastique.
  • Incorporez la margarine ou le saindoux et continuez à pétrir.
  • Laissez reposer la pâte dans un endroit chaud pendant environ 1 heure, jusqu’à ce qu’elle double de volume.

Façonnage et friture

  • Divisez la pâte en petites portions et formez des boules.
  • Avec un rouleau à pâtisserie, aplatissez chaque boule pour obtenir des galettes d’environ 1 cm d’épaisseur.
  • Faites chauffer l’huile dans une friteuse ou une grande poêle.
  • Faites frire les galettes jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes, environ 3 à 4 minutes de chaque côté.
  • Égouttez les galettes sur du papier absorbant.

Garniture et assemblage

  • Ouvrez les bokits en deux sans les couper entièrement.
  • Garnissez-les avec les ingrédients préparés : poulet émietté, morue, souskay de morue ou chiquetaille de morue.
  • Ajoutez de la sauce chien et de la salade verte pour plus de fraîcheur.

Suivez ces étapes pour un bokit antillais authentique, directement inspiré des recettes de Tatie Maryse. La street food antillaise s’invite chez vous, prête à ravir vos papilles.

Articles similaires

Lire aussi x