Entremet Garden Mojito (Citron vert – menthe – fraise)

Share Button

Hello les gourmands,

Cette année, pour Pâques, j'ai voulu un entremet printanier, ensoleillé, fleuri, et plein de fraîcheur...

J'ai donc pensé au printemps, au jardin, aux fleurs... Je voulais un entremet vert. J'ai immédiatement pensé au citron. Une saveur que j'affectionne particulièrement... Puis avec les beaux jours, le soleil, j'ai pensé Mojitoooooo !!!!!! (Allez savoir pourquoi ? ).

Mais j'avais aussi envie de fraises (non, je ne suis pas enceinte ! ).

Voilà comment est né mon Garden Mojito. Un entremet composé d'un biscuit viennois, d'une mousse citron/menthe, et d'un confit fraise/menthe.

Alors il y a eu quelques déconvenues à la dégustation... Mon entremet qui était si sublime... Mon insert fraise ressemblait plus à un coulis. Il n'y avait pas assez de gélatine. Puis pour moi, on ne sentait pas vraiment la menthe. J'ai donc rectifié la recette. Après pour la menthe, c'est selon les goûts.

J'ai réalisé cet entremet pour Pâques, mais vous pouvez le faire pour toutes autres occasions.

 

  • Pour un entremet de 20cm de diamètre
  • Temps de préparation : 1h30 environs (hors décoration)
  • Temps de cuisson : 12 à 15 minutes à 180°C
  • Temps de repos : 1 nuit dans l'idéal
  • Difficultés : Facile

Biscuit viennois (Recette de Christophe Michalak)

  • 30g de blancs
  • 50g de sucre
  • 20g de jaunes
  • 50g d’œufs
  • 25g de farine
  • Zeste d’un 1/2 citron vert
  1. Mélangez au fouet les œufs entiers avec les jaunes et 30g de sucre. Le mélange doit devenir mousseux.
  2. Montez les blancs en neige avec le sucre restant.
  3. Mélangez délicatement les 2 préparations à la maryse.
  4. Ajoutez les zestes.
  5. Tamisez la farine et ajoutez-là.
  6. Versez la pâte dans un moule à manquer de 20cm de diamètre environs. Si c'est plus, ce n'est pas grave.
  7. Cuire 12 à 15 minutes à 180°C. Vérifiez la cuisson avec un couteau.
  8. Laissez refroidir.

PS : J'ai découpé mon biscuit  en deux, étant trop épais à mon goût. Dans cette recette, j'ai donc divisé les proportions par deux .

1

3

2

5

Insert confit de fraises

  • 200g de purée de fraises
  • 10g de jus de citron
  • 20g de feuilles de menthe
  • 30g de sucre
  • 2 feuilles de gélatine
  1. Réhydratez la gélatine dans de l’eau très froide.
  2. Mixez la purée de fraises, le jus de citron, la menthe et le sucre.
  3. Portez ce mélange à ébullition.
  4. Ajoutez la gélatine essorée et mélangez.
  5. Coulez ce mélange dans un cercle de 16cm de diamètre.

 

3

5

Mousse citron

  • 175g de mascarpone
  • 7 feuilles de gélatine
  • 96g d’oeufs
  • 125g de sucre
  • 427g de crème liquide entière
  • 200g de jus de citron
  • 40g de feuilles de menthe
  1. Hydratez la gélatine dans l’eau froide.
  2. Chauffez le jus de citron avec la menthe dans une casserole.
  3. Laissez infuser 10 minutes, et filtrez.
  4. Portez à ébullition le jus citron/menthe.
  5. Mélangez ensemble les œufs et le sucre.
  6. Versez un peu de jus chaud sur les œufs et fouettez.
  7. Remettez le tout dans la casserole et cuire à feux doux sans cesser de fouetter.
  8. Hors du feu, ajoutez la gélatine.
  9. Laissez refroidir.
  10. Montez la crème et le mascarpone en chantilly, et incorporez-la à la préparation précédente.

 

7

10

10

10

Montage à l’envers

  1. Parez votre biscuit de façon qu’il entre dans un cercle de 20cm de diamètre.
  2. Chemisez le cercle de rhodoïd.
  3. Coulez une bonne moitié de mousse citron.
  4. Démoulez et ajoutez l’insert à la fraise.
  5. Recouvrir de mousse.
  6. Pour finir, ajoutez le biscuit viennois et lissez avec une spatule.
  7. Réservez au congélateur 4 heures à une nuit.
  8. Décorez à votre goût.

 

Pour mon décors de Pâques : 

  1. Spray effet velours vert
  2. Tourbillon en chocolat avec le moule Silikomart
  3. Oeufs de Pâques en chocolat
  4. Décors en chocolat blanc réalisés avec une feuille de transfert
  5. Bonbons
  6. Fleurs en pâte d'amande réalisées avec un emporte-pièce éjecteur
  7. Fleurs comestibles

PS : Je vous mets les liens où j'ai acheté mes produits, mais vous pouvez évidemment les trouver ailleurs. J'achète beaucoup chez Alice Délice car il y a une boutique près de chez moi.

PPS : Il y a beaucoup de photos, j'espère que ça ne dérange pas. Je n'ai pas pu choisir et me résoudre à en enlever.

Bonne dégustation et Joyeuses Pâques !!!!!

Share Button

Lammele ou agneau de Pâques

Share Button

Bonjour les gourmands,

J'espère que vous allez tous bien... Aujourd'hui, j'aimerais vous partager une tradition de ma région : L'Alsace, chère à mon coeur.

Comme vous le savez certainement, la fête de Pâques est dédiée au Christ. C'est en effet le dimanche de Pâques que le Christ ressuscite. Pour les Catholiques, ce jour est à la fête. Jésus Christ est revenu d'entre les morts, après avoir été crucifié le Vendredi Saint.

Le Carême est une période de jeûne et d'abstinence de 40 jours, faisant référence aux 40 jours de jeûne du Christ dans le désert. Autrefois, le Carême était plus respecté qu'aujourd'hui. Et il fallait écouler tous les oeufs accumulés durant cette période. L'oeuf étant également assimilé à la fécondité, à la vie.

C'est ainsi qu'en Alsace est née la tradition du lammele (agneau pascal en génoise). Le lammele était partagé en famille lors du petit déjeuner, le dimanche de Pâques. Encore un symbole, puisque l'agneau représente le Christ. Une autre façon de lui rendre hommage et de célébrer sa résurrection.

On retrouve l'Agneau Pascal sous différentes appellations : Osterlammele, lamele, ou lammele (prononcé "lamala dans le Haut Rhin). La tradition veut que cette pâtisserie en forme d'agneau soit offerte le matin de Pâques.

Bon, je crois que ça suffit pour le cours d'Histoire (je détestais déjà cette matière à l'école...).  Alors place à une recette bien gourmande. Une recette de Christophe Felder, pâtissier Alsacien. Son agneau Pascal est réalisé avec un pain de Gênes hyper parfumé. Il tout simplement à tomber.... Merci à lui pour le partage de sa recette.

Concernant le moule, je vous conseille un moule en terre cuite. Je trouve que la cuisson est plus homogène. Mais il existe aussi des moules en fibre de carbone

 

  • Pour 2 grands moules à agneaux 
  • Temps de préparation : 30 minutes
  • Temps de cuisson : 30 minutes à 160°C
  • Difficultés : facile

 

Ingrédients

  • 70g de beurre + 20g pour le moule
  • 400g d’œufs
  • 135g de sucre
  • 3g de sucre vanillé
  • 80g de pâte d’amande
  • 10g de miel d’acacia
  • 1g de sel fin
  • 2g de zeste de citron
  • 175g de farine + un peu pour le moule
  • 50g de Maïzena
  • Sucre glace

 

  1. Préchauffez le four à 160°C.
  2. Faites fondre le beurre et réservez.
  3. Versez ¼ des œufs dans le bol de votre robot, et mélangez à vitesse 2 avec le fouet.
  4. Ajoutez les sucres, la pâte d’amande, le miel, le sel et les zestes de citron.
  5. Fouettez à grande vitesse.
  6. Versez le reste des œufs, et fouettez encore quelques minutes.
  7. Placez le bol du robot dans la casserole au bain-marie.
  8. Fouettez quelques minutes (l’appareil ne doit pas être chaud, mais tempéré.).
  9. Replacez le bol sur votre robot, et fouettez énergiquement jusqu’à complet refroidissement. Un ruban doit se former lorsque vous soulevez la maryse.
  10. Tamisez la farine et la Maïzena.
  11. Versez-les en pluie, et mélangez délicatement avec une maryse.
  12. Puis, ajoutez le beurre fondu.
  13. À l’aide d’un pinceau, graissez généreusement vos moules de beurre fondu. N’hésitez pas à en mettre une bonne couche sur les oreilles (ces dernières ont tendance à attacher). Puis farinez légèrement.
  14. Tapotez doucement vos moules sur le plan de travail afin de faire tomber l ‘excédent de farine.
  15. Refermez les moules, puis versez la pâte.
  16. Faites cuire 30 minutes à 160°C.
  17. Démoulez dès la sortie du four et laissez refroidir.
  18. Saupoudrez de sucre glace.

2

7

11

14

3

8

12

15

4 - 5 - 6

9

13

JOYEUSES PÂQUES !!!!!!!!!!!!!!!!

Share Button