Galettes des rois poire chocolat

Share Button

Hello les gourmands,

Nous voilà en 2019. J’espère que vous avez bien fêté. On continue les festivités la galette des rois. Alors qui sera le roi ou la reine cette année ?

Je dois dire que je suis fière de moi. D’habitude ma galette dégueule à la cuisson, mais là c’était parfait ! En plus c’était une tuerie !!!!!!!!!!!!!!  Trop, trop bonne !!!!

 

Ingrédients pour 1 galette

  • 2 rouleaux de pâte feuilletée de 230g ou 460g de pâte feuilletée maison
  • 1 boîte de poires au sirop
  • 100g de beurre pommade (texture mayonnaise)
  • 100g de sucre
  • 100g d’oeufs (2 oeufs) + 1 oeuf pour la dorure
  • 100g de poudre de noisette
  • 100g de gianduja (ou bien du chocolat noir)
  1. Mélangez le beurre pommade avec le sucre.
  2. Ajoutez les oeufs et mélangez à nouveau. Ne vous inquiétez pas si les oeufs ne s’incorporent pas bien.
  3. Ajoutez les noisettes en poudre et le gianduja fondu.
  4. Votre crème de noisette est prête.
  5. Versez-la dans un cercle  plus petit que votre disque de pâte. C’est important pour la soudure. Moi, j’ai utilisé un cercle de 20cm de diamètre.
  6. N’oubliez pas la fève !!!!
  7. Egouttez les poires au sirop et coupez les demies poires en tranches dans le sens de la largeur. Puis disposez-les en rosaces sur la crème, comme pour la tarte Bourdaloue. (Ou sinon, autre option, coupez les poires en dés et incorporez les directement dans la crème de noisettes.)
  8. Réservez au congélateur pendant 2 heures environ.
  9. Pour les courageux, abaissez votre pâte à 2mm d’épaisseur environ. Puis avec un cercle de 24cm de diamètre, découpez vos disques.
  10. Placez un disque de pâte feuilletée sur une plaque munie de papier sulfurisé, en le retournant. (Le dessous d’une abaisse est plus lisse et plus parfait que le dessus.)
  11. Décercler votre crème noisette/poires.
  12. Avec un pinceau humidifiez le pourtour du disque. Vous pouvez vous aider avec le cercle de 20cm, en laissant une légère empreinte. Attention de ne pas découper la pâte.
  13. Déposez votre insert crème noisette/poire.
  14. Fermez avec votre 2ème disque en le retournant également.
  15. Appuyez sur les bords pour sceller la pâte. Puis chiquetez avec un couteau.
  16. Dorez avec un mélange oeuf/sel.
  17. Réservez 12 à 24h au frigo pour obtenir une galette parfaitement ronde. Mais cela n’est pas obligatoire. Si vous êtes pressés, une heure au frigo suffira.
  18. Dorez à nouveau.
  19. Réalisez le décors avec le dos d’un couteau. Et faites des cheminées pour laisser passer l’air, et évitez que votre galette explose.
  20. Enfournez 40 minutes à 180°C.
  21. A la sortie du four, badigeonnez la galette d’un sirop 30B : Portez 90g d’eau avec 100g de sucre à ébullition et cela jusqu’à ce que le sucre soit fondu. Vous pouvez utiliser ce sirop froid sans problème. Il se conserve quelques jours au frigo.

 

Beurre pommade mélangé avec le sucre

Crème de noisette dressée en escargot + fève

Insert après congélation

Crème de noisette

Mise en place des poires

Finition de la galette avec la cuisson

Astuces de chef 

  • Cédric Grolet congèle son insert, cela évite que ça coule de partout lors de la soudure.
  • Le chef Dupont conseille de réserver la galette 24h au frigo pour qu’elle soit plus ronde, et ne se déforme pas à la cuisson.
  • Selon Pierre Hermé, il ne faut pas trop appuyer sur la soudure pour que la pâte feuilletée soit plus développée. Mais pas facile de trouver la juste mesure. Avec tous mes déboires de galettes lol, je préfère bien souder. 
  • Le dessous d’une abaisse est toujours plus lisse que le dessus.

 

Share Button

Pâte à tartiner maison

Hello les gourmands,

Je reviens vers vous avec une nouvelle recette ultra gourmande et chocolatée. Elle ravira petits et grands, idéale pour le petit déjeuner ou pour le goûter.

Vous l'aurez deviné, il s'agit de la pâte à tartiner !!!!!!!!!!!!!! Tadaam !!!!!!!!!!! 

Attention, pas la industrielle avec de l'huile de palme, et plein de cochonneries... non une pâte à tartiner artisanale HOME MADE !!!!!!

J'ai pioché la recette chez Christophe Michalak...

La recette en elle-même n'est pas bien compliquée. Par contre, il va falloir vous armer d'un bon robot-coupe, ou d'un thermomix comme moi. 

Noisettes : on vous aura un jour... On vous aura !!!! Hahaha !!!

Bon assez plaisanté, au boulot !

  • Pour un pot d'environ 200g 
  • Temps de préparation : 2 heures
  • Temps de cuisson : 20 minutes
  • Temps de repos : Heu... ça va dépendre de votre degré de gourmandise 
  • Difficultés : facile

Ingrédients : 

  • - 135g de noisettes
  • - 60g de sucre
  • - 70g de sucre glace
  • - 50g de chocolat au lait (Jivara de Valrhona pour moi)
  • - 25g de chocolat noir (Caraïbe de Valrhona pour moi)
  • - 5g de cacao en poudre non sucré (Van Houten)
  • - 20g de lait en poudre
  • - 5g de sel

Praliné

  1. Torréfiez vos noisettes au four pendant 20 minutes environs à 150°C. Elles doivent avoir une teinte brun foncé, presque noire.
  2. Placez-les ensuite dans un torchon, et frottez-les entre elles afin d'enlever la peau.
  3. Pesez 75g que vous réserverez.
  4. Disposez les 60g de noisettes restantes sur une plaque munie de papier cuisson.
  5. Mettez 60g de sucre dans une petite casserole, et faites cuire un caramel à sec. Attention à ne pas mélanger avec une maryse. Vous pouvez éventuellement tournoyer la casserole pour aider le sucre à fondre. Ayez à côté de vous un pinceau humide, afin de "nettoyer" les bords de la casserole (cristaux de sucre qui n'auraient pas fondu). Votre caramel doit avoir une jolie couleur ambrée. S'il est trop foncé, il risque d'être amer. (Le mien l'était un peu)
  6. Versez le caramel sur les noisettes, et attendez qu'il refroidisse.
  7. Coupez le caramel en morceaux en faisant attention de ne pas vous couper.
  8. Mettez les morceaux dans un robot-coupe et mixez. Vous devez obtenir une pâte onctueuse : le praliné.
  9. Réservez. Puis nettoyez le bol de votre robot.

Noisettes entières

Noisettes émondées

On mixe

Noisettes torréfiées

On verse le caramel

Praliné

On frotte les noisettes...

On coupe des morceaux

Pâte à tartiner

  1. Mixez les noisettes restantes avec le sucre glace jusqu'à ce que ça devienne une pâte. Je ne l'ai pas dit avant, mais les noisettes libèrent de l'huile sous l'action de la chaleur. Cela permet à la pâte de se former.
  2. Faites fondre le chocolat au bain-marie. Puis ajoutez-le à la pâte de noisettes. Mélangez. C'est ce qu'on appelle le Gianduja.
  3. Ajoutez ensuite le cacao, le lait en poudre, et le sel et le praliné.
  4. Mélangez. Votre pâte à tartiner est prête !

Et pour encore plus de gourmandise, vous pouvez ajoutez 100g de crêpes dentelles grossièrement mixées. C'est troooop bon !!!!!!!!!! 

 

Notes : le lait en poudre améliore la conservation, mais aussi l'onctuosité et la douceur de la pâte à tartiner.

Pâte de noisettes

Ajout des poudres

Gianduja

Pâte à tartiner maison

Ajout du praliné

 

Pour le petit déjeuner, ou le brunch du dimanche, que diriez-vous d'accompagner cette pâte à tartiner avec une bonne brioche ?

Le recette, c'est par ici : http://www.lentracte-gourmand.fr/index.php/2018/10/13/pate-levee-briochee/

Share Button