Cheesecake chocolat – citron – faisselle de brebis (sans cuisson)

Share Button

Hello les gourmands,

C'est mon 1er cheesecake (eh oui, il faut une 1ère fois à tout !), et je dois dire que je suis conquise. La cream cheese est hyper fondante... Je ne sais pas si c'est ma recette ou si c'est pour tout les cheesecake comme ça, ou si c'est parce que c'est sans cuisson... Mais en tout cas, j'adoooore !!!! 

Pour ce cheesecake, j'ai voulu reprendre cette association citron - praliné noisette - sésame - dont je suis tombée sous le charme, lors de la confection, et dégustation, de la bûche Sur un air du Japon d'Eric Kayser.

Et comme je participe au défi de recettes.de , j'ai voulu encore un peu me compliquer la tâche en prenant un fromage peu habituel au cheesecake, qui est en général du Philadelphia. Le thème du défi du mois de Janvier 2019 est : Le fromage en cuisine.

Pour cette recette, j'ai choisi la faisselle de brebis. Mais il a fallu que je trouve une association qui se marie bien avec. En faisant, quelques recherches, j'ai donc opté pour le chocolat.

Mon cheesecake se compose donc d'un biscuit avoine/sésame, d'une cream cheese chocolat/praliné, d'un lemon curd, et d'une chantilly pour le décor.

Biscuit

  • 170g de biscuits secs (j'ai mélangé des galettes avoine et chocolat trouvées à Grand frais, et des palets bretons)
  • 30g de sésame
  • 90g de beurre
  1. Faites torréfier le sésame environ 5 minutes à 180°C selon votre four. (Le sésame doit avoir une couleur plus foncé, mais ne doit pas être noir, hein !)
  2. Mixez les biscuits. Ou placez-les dans un sac de congélation et écrasez-les avec un rouleau à pâtisserie.
  3. Faites fondre le beurre.
  4. Mélangez le tout.
  5. Sur une plaque, déposez un cercle de 20cm de diamètre, et chemisez-le avec du Rhodoïd.
  6. Versez la préparation dans le cercle, et tassez avec le dos d'une cuillère.
  7. Réservez au frigo.

 

Cream cheese 

  • 300g de faisselle de brebis 
  • 280g de crème liquide entière à 35% de MG
  • 200g de chocolat noir
  • 60g de praliné noisette (Praliné maison)
  • 160g de sucre
  1. Faites fondre le chocolat au micro-onde par séquence de 30 secondes. Mélangez à chaque fois.
  2. Montez la crème et le sucre en chantilly.
  3. Versez le chocolat sur la chantilly, et mélangez délicatement à la maryse. Attention, le chocolat doit être à 35°C. S'il est trop froid, il va se cristalliser au contact de la crème et vous aurez des grumeaux.
  4. Ajoutez ensuite le praliné, puis la faisselle de brebis. Mélangez.
  5. Versez la préparation sur le fond biscuité. Lissez avec une spatule.
  6. Réservez environ 3 heures au congélateur.

Lemon curd (à réaliser de suite après la congélation du cheesecake)

  • 40g de jus de citron
  • 100g d'oeufs (2 oeufs)
  • 62g de sucre
  • 62g de beurre
  • 1/2 feuille de gélatine
  1. Réhydratez la gélatine dans de l'eau bien froide.
  2. Dans une casserole, faites tiédir le jus de citron, le beurre, et 32g de sucre.
  3. Blanchissez les oeufs avec le restant de sucre à l'aide d'un fouet.
  4. Une fois le beurre fondu, ajoutez la gélatine essorée.
  5. Portez le tout à ébullition.
  6. Versez la moitié du mélange au citron sur les oeufs tout en fouettant.
  7. Reversez le tout dans la casserole et faites cuire à feux doux sans cesser de fouetter. (On ne veut pas d'omelette).
  8. A la première ébullition (normalement la crème doit avoir épaissie), transvasez la crème dans un récipient.
  9. Filmez au contact, et réservez 1 à 2 heures au frigo.

Crème chantilly

  • 100g de crème fleurette
  • 10g de sucre
  1. Montez la crème bien froide et le sucre en chantilly.
  2. Réservez dans une poche munie d'une douille cannelée.

 

Décors

  • Lemon curd
  • Crème chantilly
  • Praliné
  • Citron vert
  1. Sortez votre cheesecake du congélateur et décerclez-le.
  2. Enlevez le rhodoïd et placez-le sur un plat de service.
  3. Fouettez légerement le lemon curd et versez-le dans une poche munie d'une douille unie.
  4. Pochez la chantilly et le lemon curd de façon aléatoire sur le gâteau, et faites des "boules" de tailles différentes.
  5. Ajoutez quelques touches de praliné.
  6. Zestez un citron vert.

Bonne dégustation !!!!!!

Share Button

Tarte au fromage blanc Alsacien sans pâte (kasekueche)

Share Button

Hello les gourmands,

Je vous retrouve aujourd'hui pour une recette traditionnelle alsacienne : la tarte au fromage blanc.

Elle peut se réaliser avec une pâte brisée ou sucrée. Mais je la préfère sans. Ma mère l'a toujours faite sans c'est sans doute pour cela. 

Mais cette recette ne me vient pas de ma mère, mais d'un pâtissier lors de mon stage chez le traiteur L'ô à la bouche. Et je peux vous dire qu'elle est excellente. Beaucoup plus aérienne...

Avec cette superbe recette, je participe au défi du mois de janvier 2019 de Recettes.de : le fromage en cuisine.

Tarte au fromage blanc

 

  • Pour 1 tarte
  • Temps de préparation : 30 minutes
  • Temps de cuisson : 35 minutes environ
  • Difficultés : facile

 

Ingrédients 

  • 1kg de fromage blanc 
  • 4 jaunes
  • 78g de sucre 
  • 78g de Maïzena
  • 4 blancs
  • 78g de sucre
  • QS extrait de vanille liquide
  1. Mélangez ensemble les 78g de sucre et la Maïzena.
  2. Ajoutez le fromage blanc et la vanille liquide. Puis mélangez.
  3. Ajoutez les jaunes et mélangez.
  4. A l'aide de votre robot, fouettez les blancs avec 78g de sucre.
  5. Ajoutez la meringue à la préparation au fromage blanc.
  6. Mélangez délicatement à la maryse.
  7. Versez l'appareil dans un moule à manquer préalablement graissé.
  8. A la sortie du four, déposez votre tarte à l'envers sur une grille. Cela évite qu'elle ne s'affaisse.
  9. Enfournez pour 35 minutes environs (selon votre four) à 180°C.

 

Vous pouvez accompagner cette tarte d'un coulis de fruits rouges, ou bien d'une crème anglaise. Ou alors nature, c'est tout aussi bien. 

Share Button

Royal ou trianon au chocolat

[printfriendly]
Share Button

Hello les gourmands,

J’ai réalisé cet entremet il y a quelques mois déjà pour l’anniversaire de ma tante. Vous allez me dire, pourquoi la recette n’est pas déjà sur le blog ? Tout simplement parce que j’ai raté mon glaçage miroir qui a des coulures. C’est très moche… Sans parler de mon écriture au cornet. Ah ce cornet, je l’ai maudit durant toute ma formation… Et puis mes photos ne sont pas top non plus !

Mais comme on dit, il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis…  Et puis, il était tout de même délicieusement gourmand. Je n’ai eu que des compliments. Même si ce sont des membres de ma famille et qu’ils ne sont pas très objectifs… 

Mon oncle m’avait commandé un entremet tout chocolat. Le Royal s’y prêtait à merveille !!!! J’ai réalisé la recette Cap qui est très bien. Pour la déco, je ne voulais pas de pâte à sucre. Je n’aime pas trop ça. Mais, je voulais tout de même quelque chose de girly.  Après de longues heures de réflexions, je me suis souvenue qu’une de mes collègues de formation avait réalisé une fleur avec une ganache au chocolat… Et il se trouvait justement que j’avais acheté (je ne sais même plus quand) un coffret de douilles à décors avec le support à fleurs fourni avec… C’était parfait ! Je ne l’avais jamais utilisé et c’était l’occasion. Je ne suis pas encore une experte, mais je les trouve pas mal mes fleurs. Oh moins quelque chose que j’aime sur ce Royal. 

Si j’ai décidé de déterrer les vieux dossiers  c’est que je participe au calendrier de l’Avent gourmand du site Recettes.de. Et en ce jour de 31 décembre, on fête les anniversaires avec mes coéquipières Sandstyle du blog Les délices de Sandstyle, Emilie du blog Emilie Sweetness, et Emeline du blog Aussi délicieux qu’un gâteau.

 

  • Temps de préparation : 2 heures
  • Temps de repos : 5 heures minimum
  • Temps de cuisson  : 12 minutes à 180°C
  • Difficultés : intermédiaire

 

Glaçage miroir (A faire la veille)

  • 6 feuilles de gélatine
  • 100g d’eau
  • 170g de sucre
  • 75g de cacao en poudre non sucré
  • 90g de crème entière
  1. Faites ramollir la gélatine dans de l’eau bien froide.
  2. Dans une casserole, mélangez l’eau, le sucre, le cacao, et la crème.
  3. Faites bouillir 1 minute environ.
  4. Ajoutez la gélatine essorée.
  5. Réservez 1 nuit au frigo.

Dacquoise noisette

  • 125g de blancs
  • 50g de sucre semoule
  • 75g de sucre glace
  • 125g de poudre de noisettes
  1. Préparez vos gabarits : sur une feuille de papier cuisson, tracez 2 cercles de 18cm de diamètre.
  2. Fouettez les blancs jusqu’à ce qu’ils deviennent mousseux puis versez le sucre semoule en pluie. La meringue doit être lisse et brillante. Et un bec d’oiseau doit se former lorsque vous soulevez le fouet.
  3. Incorporez ensuite délicatement le sucre glace tamisé et la poudre de noisettes. Mélangez à la maryse. Attention à ce qu’il ne reste pas de poudres au fond.
  4. Mettez en poche munie d’une douille unie, et pochez vos deux cercles en escargot.
  5. Cuire 12 minutes environ à 180°C.
  6. Après refroidissement, parez vos disques de biscuit.
  7. Placez un cercle à entremet de 20cm de diamètre sur une plaque munie de papier cuisson. Et chemisez-le avec du rhodoïd.
  8. Déposez un 1er disque de biscuit.

Meringue – bec d’oiseau sur le fouet

Dressage en escargot

Ajout des poudre

Après cuisson

Croustillant praliné

  • 40g de couverture lactée
  • 136g de praliné
  • 80g de crêpes dentelles émiettées
  1. Faites fondre le chocolat.
  2. Ajoutez le praliné et les crêpes dentelles. Mélangez.
  3. Etalez le croustillant sur le 1er biscuit.

Mousse au chocolat pâte à bombe

  • 300g de couverture noire
  • 300g de crème entière
  • 100g d’oeufs
  • 50g d’eau
  • 150g de sucre
  1.  Faîtes fondre le chocolat au bain-marie.
  2. Réalisation de la pâte à bombe : Mettez vos oeufs dans le bol du robot et fouettez doucement. Chauffez l’eau et le sucre à 121°C. Versez le sirop en filet sur les oeufs et laissez tourner à vitesse rapide jusqu’à refroidissement.
  3. Versez le chocolat dans la pâte à bombe. Mélangez à la maryse.
  4. Fouettez la crème, et ajoutez-la en 2 fois dans le mélange au chocolat.
  5. Mettez la mousse dans une poche sans douille.

Montage

  1. Pochez 1/3 de la mousse sur le biscuit/croustillant.
  2. Ajoutez le 2ème biscuit.
  3. Finir avec la mousse, et lissez.
  4. Réservez au congélateur.

Finition

  1. Décerclez votre entremet.
  2. Placez le sur une grille posée sur un plat assez grand pour récupérer l’excédent de glaçage.
  3. Réchauffez le glaçage à 35°C.
  4. Glacez votre entremet.
  5. Puis posez-le sur un plat/semelle à gâteau.

Décor : fleurs en chocolat

  1. Portez la crème à ébullition, et la verser en 3 fois sur le chocolat.
  2. Divisez la ganache et ajoutez une pointe de colorant de votre choix.
  3. Technique pour les fleurs ici

 

 

Share Button

Bûche « Fonte des glaces » (crème au lait d’amandes et coulis d’abricot)

Nous sommes mi-novembre et Noël approche à grands pas... Les boutiques s'agitent déjà, et s'emparent de la magie. Bientôt, on émerveillera devant les jolies vitrines...

Chez les pâtissiers aussi, ça s’accélère... Il faut se préparer aux fêtes de fins d'années, et pour cela, confectionner des gourmandises plus belles les unes que les autres.

C'est pourquoi je vous propose la recette d'une bûche que j'ai réalisé en décembre dernier lors de ma formation au Greta, et qui je dois dire était délicieuse.

Elle est composé d'un biscuit pain de Gènes pour le moelleux, d'une crème légère au lait d'amande pour la douceur, et d'un coulis d'abricot pour le côté frais et fruité. Oui, cette bûche est un véritable oasis de fraîcheur. Cela change du chocolat.

Après avoir hésité, puis lui donner divers noms, je l'ai finalement nommée "Fonte des glaces". Et cela pour plusieurs raisons : Pour commencer, oui cette bûche apporte de la fraîcheur. Puis, j'ai choisi une gouttière de forme triangulaire qui rappelle les montagnes. Enfin, une surprise à la découpe, ce coulis d'abricot, comme si la glace était en train de fondre.

Allez-vous fondre vous aussi pour cette bûche pleine de tendresse ?

 

[bws_pdfprint display="pdf,print"]

 

  • Pour une bûche (gouttière de 30cm)
  • Temps de préparation : 1 heure environ sans la décoration
  • Temps de cuisson : 15 minutes
  • Temps de repos : 1 nuit
  • Difficultés : intermédiaire

 

Coulis d’abricot

  • - 250g de purée d’abricot
  • - 37g de glucose
  • - 12g de sucre
  • - 1g de pectine prise rapide
  1. Portez à ébullition l’ensemble des ingrédients, tout en mélangeant à la maryse.
  2. Versez le coulis dans un moule à insert.
  3. Faites prendre au congélateur

 

Biscuit pain de Gênes

  • - 200g de pâte d’amandes
  • - 150g d’œufs (environs 3 œufs moyens)
  • - 60g de beurre
  • - 50g de farine
  • - 2g de levure chimique
  1. Fouettez la pâte d’amandes et les oeufs jusqu’à blanchissement.
  2. Ajoutez le beurre préalablement fondu.
  3. Enfin ajoutez la farine et la levure.
  4. Coulez sur une plaque.
  5. Cuire à 180°C pendant 15 minutes environ.
  6. Laissez refroidir sur une grille.

 

Crème pâtissière au lait d’amande amère

  • - 135g de lait d’amande amère
  • - 14g d’œufs
  • - 16g de jaunes
  • - 13g de fécule
  • - 33g de sucre
  • - 1 gousse de vanille
  • - 5g de gélatine (2 feuilles et demies)
  1. Hydratez la gélatine dans l’eau froide.
  2. Dans une casserole, chauffez le lait d’amande avec la gousse de vanille fendue et grattée.
  3. Mélangez au fouet les œufs, les jaunes et le sucre jusqu’à blanchissement.
  4. Versez la fécule en pluie, tout en mélangeant.
  5. Une fois le lait à ébullition, retirez la gousse de vanille, et versez le lait sur les œufs.
  6. Remettez le tout sur le feu, et faites cuire jusqu’à épaississement.
  7. Continuez à fouetter pour éviter de cuire les œufs, et que la préparation n’attache à la casserole.
  8. Transvasez la crème dans un cul de poule ou autre récipient.
  9. Ajoutez la gélatine essorée et mélangez.
  10. Filmez au contact et réservez au frais.

Pour plus de détails pour réaliser une crème pâtissière, cliquez sur le lien.

 

Crème légère à l’amande amère

  • - 255g de crème fleurette
  • - 135g de crème pâtissière au lait d’amande amère
  1. Détendez la crème pâtissière au fouet.
  2. Montez la crème fleurette.
  3. Ajoutez une corne de crème fouettée à la crème pâtissière.
  4. Mélangez délicatement à la maryse.
  5. Ajoutez le tout à la crème fouettée et fouettez.

 

Montage

  1. Détaillez un rectangle de la taille de votre moule à bûche dans votre biscuit.
  2. Versez une bonne moitié de votre crème au lait d’amande dans le moule.
  3. Enfoncez-y légèrement votre insert abricot.
  4. Recouvrez avec le reste de crème.
  5. Enfin, déposez votre biscuit en appuyant légèrement.
  6. Lissez à la spatule et faites prendre au congélateur au moins une nuit.

Décorez selon vos envies.

Pour ma bûche, j'ai réalisé des triangles en chocolat blanc que j'ai collé avec du glucose (vous pouvez utiliser du miel). Pour la couleur bleue (qui finalement n'est pas très jolie), j'ai appliqué du colorant en poudre avec un pinceau. Je n'avais pas de colorant liposoluble à ce moment-là, mais je conseille vivement de colorer de chocolat blanc directement. Ou alors d'utiliser un pistolet à flocage. 

Je m'excuse également de n'avoir aucune photo de la réalisation, mais comme je l'ai dit, j'ai fait cette bûche au cfa, et je n'ai pas pu prendre les photos que je voulais. Après la recette en elle-même n'a rien de compliqué. Mais si vous avez des question n'hésitez pas, je serais ravie de vous aider.

 

Voilà éclatez-vous avec la déco, et bonne dégustation. Et bonnes fêtes !!!!!!! 

Share Button

Cookies aux trois chocolats

Share Button
[bws_pdfprint display="pdf,print"]

 

Hello les gourmands,

J'espère que vous allez bien... De mon côté, la fatigue s'accumule et la grisaille n'arrange pas mon moral. Mais bon, passons à des choses plus gaies.  Hier soir, il se trouve que j'avais une furieuse envie de CHOCOLAT !!!! D'ailleurs en parlant de cela, je suis allée au salon du chocolat à Paris. Je n'ai toujours pas trouvé la motivation, mais promis, il y aura bientôt un article.

En attendant, je me suis rabattue sur les cookies...  Je voulais un truc simple, rapide, et gourmand... Et comme j'avais acheté, il y a quelques temps déjà, les fameux chunks de Vahiné, la recette était toute trouvée.

C'est donc partie pour des cookies aux trois chocolats...  J'ai utilisé la recette du site cookidoo de Thermomix.

 

  • Pour une 20aine de cookies environs (tout dépendra de votre gourmandise )
  • Temps de préparation : 15 minutes
  • Temps de repos : 20 minutes
  • Temps de cuisson : 10 minutes
  • Difficultés : facile

 

Ingrédients : 

  • - 110g de beurre pommade (consistance d'une mayonnaise)
  • - 100g de cassonade
  • - 50g de sucre semoule
  • - 1 oeuf
  • - 1/2 sachet de levure chimique
  • - 1/2 cuillère à café de bicarbonate alimentaire
  • - 20g de cacao en poudre non sucré
  • - 200g de farine
  • - Un zeste d'extrait de vanille liquide
  • - 1 pincée de fleur de sel
  • - 175g de pépites de chocolat ou chunks au 3 chocolats
  1. Fouettez le beurre pommade avec le sucre et la cassonade jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
  2. Ajoutez l'oeuf, la vanille liquide, la fleur de sel, la levure, le bicarbonate, la farine et le cacao. Mélangez.
  3. Enfin ajoutez les pépites et mélangez à nouveau.
  4. Tapissez 2 plaques de papier cuisson.
  5. Formez des boules de la taille d'une noix en les espaçant de 5cm environ.
  6. Aplatissez-les légèrement. Et réservez-les au frigo pendant une 20aine de minutes. Cela évitera à vos cookies de trop s'étaler. C'est ce qui m'est arrivé. Je n'avais pas réalisé cette étape.
  7. Enfournez vos cookies 10 minutes à 180°C. Ils seront encore mous à la sortie du four, c'est normal. Ils durciront en refroidissant.
  8. Autre petite astuce, si vous voulez des cookies bien ronds, découpez-les avec une emporte-pièce rond juste à la sortie du four.

 

Bonne dégustation !!!! 

Share Button

Brioche aux pommes

Hello les gourmands,

Ce matin, je me suis essayée à la brioche aux pommes. J'ai découvert le procédé ici . Je ne connaissais pas, et je ne savais pas à quoi m'attendre. Mais ça me faisait envie... Alors voilà, j'ai testé, et je dois dire que je suis ravie.

Si vous aussi vous voulez un petit déjeuner dominical du tonnerre, je vous invite à vous mettre aux fourneaux. Je vous rassure, rien de bien compliqué.

[bws_pdfprint display="pdf,print"]

 

  • Pour une brioche
  • Temps de préparation : 35 minutes
  • Temps de repos : 2 heures
  • Temps de cuisson : 20 minutes
  • Difficultés : facile

 

Pour la recette de la brioche, le procédé est par ici : pâte levée briochée

 

Le montage

  • - Votre pâte à brioche
  • - 2 grosses pommes ou 3 petites

 

  1. Epluchez et coupez vos pommes en fines lamelles.
  2. Après le pointage de votre pâte à brioche, dégazez-là en lui donnant un coup de poing.
  3. A l'aide d'un rouleau à pâtisserie, abaissez la pâte en un rectangle de 2 mm d'épaisseur (la pâte va se rétracter un peu. C'est normal puisqu'elle est élastique.)
  4. Découpez des bandes de la tailles de vos lamelles de pommes, environs 2 ou 3cm. (Je dois avouer que je ne n'ai pas mesuré. J'ai fait au pif.)
  5. Vous allez maintenant constituer le coeur de votre brioche : prenez une bande, et placez une 1ère lamelle au bout.
  6. Repliez sur la pomme, et ajoutez une 2de lamelle. Pliez et ainsi de suite... jusqu'à la fin de la bande.
  7. Placez ce "boudin" au centre d'un moule à manquer, préalablement beurré.
  8. Cette fois, vous allez placer la 2de bande (idem pour toutes les autres) autour du boudin. Puis, vous intercalerez les lamelles de pommes. Et cela jusqu'à épuisement de la pâte.
  9. Vous comprendrez mieux en images. 
  10. Il ne vous reste plus qu'à dorer, et à laisser pousser dans un endroit chaud, pendant une bonne heure.
  11. Une fois votre brioche levée, dorez à nouveau, et enfournez 20 minutes à 180°C.

 

 

Finition 

  • - 50g de beurre fondu
  • - 1/2 cc de cannelle
  • - 50g de sucre
  1. Mélangez le sucre et la cannelle.
  2. Une fois la brioche sortie du four, nappez de beurre fondu, et saupoudrez de sucre/cannelle.
  3. Vous pouvez également servir avec du caramel.

 

Bonne dégustation !!!!

 

Share Button

Cake butternut aux épices

Hummm ça sent bon l'automne... Vous ne trouvez pas ?

Bon ok pas tout à fait, d'autant qu'aujourd'hui encore, il a fait super beau. Mais dans ma cuisine, je peux vous assurer que ça sent l'automne. Je peux même vous dire que ça sent la courge... et la cannelle.

Que diriez-vous d'un cake aux légumes pour le goûter. Je sais, ça ne fait pas envie comme ça... et pourtant c'est délicieux. Ma mère, réticente au début, en raffole.

Un cake à la courge butternut ultra fondant, aux notes de noisettes et de cannelle... Ou comment faire manger des légumes aux enfants !!! 

J'ai déniché la recette sur le blog "Il était une fois la pâtisserie". J'ai été agréablement surprise par cette recette. Elle est vraiment top ! Merci à Christelle pour le partage.  https://www.iletaitunefoislapatisserie.com/2015/12/cake-au-butternut.html#.W7dJJ2gzaM9

Avec mon cake, nous participons pour la 1ère fois au défi cuisine organisé par recettes.de. Espérons qu'il va me porter chance... Ce mois-ci, le thème est "légumes d'automne".

 

  • Pour un cake
  • Temps de préparation : 15 minutes
  • Temps de cuisson : 50 minutes
  • Difficultés : facile

Ingrédients :

  • - 200g de chair de courge butternut
  • - 2 oeufs
  • - 100g de cassonade
  • - 60g de sucre semoule
  • - 1/2 cc de 4 épices
  • - 1/2 cc de cannelle
  • - 1 gousse de vanille fendue et grattée
  • - 80g de beurre fondu
  • - 60g de crème fraîche
  • - 1/2 cc de bicarbonate alimentaire
  • - 1 sachet de levure chimique
  • - 65g de farine
  • - 70g de poudre de noisettes
  • - 1 pincée de sel (j'ai mis de la fleur de sel)
  1. Pelez et coupez la courge en morceaux. Si vous avez du mal à l'éplucher, faîtes-la cuire d'abord, ce sera plus facile.
  2. Placez la courge dans une casserole remplie d'eau et faites cuire une 30aine de minutes. La chair doit être fondante. Vous devez pouvoir enfoncer la pointe d'un couteau facilement.
  3. Une fois cuite et épluchée, mixez 200g. Vous pouvez utiliser le reste pour faire une purée par exemple. 
  4. Préchauffez votre four à 180°C.
  5. Fouettez les oeufs avec le sucre et la cassonade jusqu'à blanchissement de l'appareil.
  6. Ajoutez le beurre fondu, la cannelle, le 4 épices, la crème fraîche, et la vanille. Et mélangez.
  7. Ajoutez ensuite la farine, le sel, la poudre de noisettes, la levure et le bicarbonate. Le bicarbonate va aider la levure. Il va permettre au cake de mieux monter, et surtout d'avoir une texture plus aérienne.
  8. Mélangez.
  9. Enfin, ajoutez la chair de butternut. Mélangez une dernière fois.
  10. Versez l'appareil dans un moule à cake préalablement beurré.
  11. Faîtes cuire 40 à 50 minutes à 180°C.

 

Share Button

Brownies

Hello les gourmands,

Un moment déjà que j'ai une folle envie de chocolat ... et de brownies.  

Et finalement, le 1er octobre, journée mondiale du chocolat, était l'occasion idéale.

Fondant, gourmand, chocolaté, croquant... c'était exactement ce qu'il me fallait en cet période de grisaille. Une petite douceur pour un instant cocooning. 

 

  • Pour 8/10 personnes
  • Temps de préparation : 10 minutes
  • Temps de cuisson : 25 minutes
  • Difficultés : facile

Ingrédients :

  • - 150g de chocolat noir
  • - 100g de chocolat au lait
  • - 200g de sucre
  • - 6 oeufs
  • - 1 pincée de fleur de sel
  • - 60g de farine
  • - 90g de poudre de noisettes
  • - 220g de beurre
  • - 50g de noix de pécan
  • - 50g de noisettes
  • - 50g de pralin
  1. Préchauffez votre four à 180°C. Et beurrez un moule rectangulaire.
  2. Faites fondre le chocolat au bain-marie.
  3. Ajoutez le beurre coupé en morceaux. Mélangez à la maryse.
  4. Hachez légèrement les noix, noisettes et pralin.
  5. Dans le bol de votre robot, mélangez ensemble le sucre, les oeufs, le sel, la farine, la poudre de noisettes, le chocolat fondu, et les fruits secs.
  6. Versez la préparation dans le moule.
  7. Cuire 25 minutes à 180°C.
  8. Saupoudrez de sucre glace et de pralin.

 

Bonne dégustation !!! 

 

Share Button