Caresse d’automne (Entremet chocolat-framboise)

Cet entremet a toute une histoire... Il est né lors de ma formation au Greta, même si au final, je n'ai rien inventé. Puis, je n'étais pas seule... Ce jour-là, on devait créer, en binôme, une tarte et un entremet à partir des recettes à notre disposition.

Avec ma collègue Nathalie, on est donc partie sur une dacquoise noisette, un insert framboise et une mousse au chocolat. Ce n'était rien d'original, mais il était délicieux.

Là où je me suis surtout amusée, c'est dans la déco bien sûr. Je me suis inspirée de l'entremet "Velours d'automne" de Grégory Quéré (vainqueur de l'émission "Qui sera le prochain grand pâtissier ?").

Puis, je lui ai cherché un nom... Je dois dire que "Velours d'automne" lui serait allé comme gant, mais mon entremet n'avait rien à voir avec celui de Grégory. Finalement, j'ai décidé de l'appeler "Caresse d'automne". 

 

image_pdfimage_print
  • Pour un cercle de 20cm de diamètre
  • Temps de préparation : 1h30
  • Temps de repos : 5 heures
  • Temps de cuisson : 15 minutes
  • Difficulté : intermédiaire

Insert framboise

  • - 300g de purée de framboises
  • - 3 feuilles de gélatine
  • - 10g de jus de citron
  • - 50g de framboises
  1. Réhydratez les feuilles de gélatine dans de l'eau bien froide.
  2. Faites tiédir la purée de framboises.
  3. Ajoutez la gélatine essorée, puis mélangez.
  4. Puis, ajoutez le jus de citron.
  5. Sur une plaque munie de papier cuisson, étalez du film étirable.
  6. Placez un cercle à entremet de 16cm de diamètre, chemisé avec un rhodoïd.
  7. Calez le cercle avec le film. Le but étant que la préparation ne coule pas en-dessous du cercle.
  8. Versez ensuite le coulis, et disposez les framboises.
  9. Réservez au congélateur pour une bonne heure. Il faut que l'insert soit bien congelé.

 

Dacquoise noisettes

  • - 125g de blancs d'oeufs (4 oeufs, sachant qu'un blanc = 30g)
  • - 50g de sucre
  • - 75g de sucre glace
  • - 125g de noisettes en poudre
  1. Sur une plaque munie d'un papier cuisson, préparez votre gabarit en prenant un cercle de 20cm de diamètre comme repère.
  2. Tamisez le sucre glace.
  3. Fouettez les blancs avec le sucre, jusqu'à former un bec d'oiseau en soulevant le fouet. Votre meringue est prête.
  4. Ajoutez le sucre glace en pluie, et mélangez délicatement à la maryse.
  5. Puis ajoutez, tout aussi délicatement, la poudre de noisettes. Faites attention à ce que tout soit bien incorporé, et qu'il ne reste pas de poudres au fond.
  6. Pochez la dacquoise en spirale.
  7. Cuire 20 minutes à 200°C

 

Mousse au chocolat 

  • - 250g de chocolat au lait de couverture
  • - 375g de crème entière
  • - 80g de lait
  • - 20g de sucre
  • - 20g de jaunes (1 oeuf)
  1. Portez à ébullition le lait avec 10g de sucre.
  2. Blanchissez le jaune avec le restant de sucre à l'aide du fouet.
  3. Une fois le lait à ébullition, versez-en la moitié sur les jaunes, tout en fouettant.
  4. Reversez le tout dans la casserole, et remettre sur feux doux sans cesser de remuer.
  5. Cuire à la nappe, c'est-à-dire à 85°C.
  6. Réservez la crème anglaise.
  7. Faites fondre le chocolat au bain-marie à 45°C.
  8. Incorporez-le à la crème anglaise.
  9. Montez la crème entière en chantilly.
  10. Incorporez-la délicatement au chocolat.
  11. Votre mousse est prête.

 

Montage

  1. Parez les bords (coupez) de votre biscuit dacquoise à l'aide de votre cercle, ou d'un couteau scie.
  2. Placez un cercle de 20cm de diamètre sur une plaque munie de papier cuisson.
  3. Chemisez-le avec un rhodoïd.
  4. Déposez votre biscuit au fond.
  5. Versez la moitiez de la mousse au chocolat.
  6. Placez l'insert framboises.
  7. Et recouvrez du reste de mousse.
  8. Lissez avec une spatule.
  9. Et réservez au congélateur, minimum 4 heures...

 

 

Feuilles en chocolat 

  1. Tempérez du chocolat de couverture noire.
  2. Préparez une feuille guitare ou du papier cuisson fera très bien l'affaire.
  3. Trempez la pointe d'un couteau dans le chocolat, puis faites des "empreintes".
  4. Trempez le couteau à chaque nouvelle empreinte.
  5. Laissez cristalliser.

 

Chantilly cacao

  • - 300g de crème entière
  • - 30g de sucre
  • - 20g de cacao en poudre non sucré
  1. Montez la crème avec le sucre en chantilly bien ferme.
  2. Puis ajoutez le cacao. Fouettez à nouveau jusqu'à ce que le cacao soit bien incorporé.
  3. Versez la chantilly dans une poche munie d'une douille unie.

 

Finition

  • - 1 bombe de flocage velours brun
  • - Quelques framboises
  • - Votre chantilly
  • - Vos décors en chocolat
  1. Décerclez votre entremet, et remettez-le sur le papier cuisson.
  2. Floquez l'ensemble de l'entremet avec la bombe. Un conseil, placez un carton autour, histoire de ne pas en avoir partout.
  3. Pochez des petits dômes de chantilly.
  4. Déposez quelques framboises entre les dômes.
  5. Puis placez harmonieusement vos feuilles de chocolat.

 

Bonne dégustation !!!

 

Share Button

Glace yaourt cerise

Hello les gourmands,

C'est la saison des glaces alors on en profite !!!!!!!!

Puis je dois dire qu'avec cette chaleur, je ne cherche que la fraicheur. Et surtout, une recette vite fait ! Je n'ai vraiment pas envie de passer des heures en cuisine.

Pourquoi ne pas allier la fraicheur, la gourmandise et la rapidité ? Cette recette remporte le palmarès   Sympa pour un goûter ou un dessert en fin de repas, qu'en pensez-vous ?

Une bonne glace au yaourt et aux cerises ou yogurt frozen  accompagnée de tuiles aux amandes pour le croquant. Un délice ! A réaliser avec ou sans sorbetière.

Et pour la recette des tuiles aux amandes, c'est par ici : tuiles aux amandes !!!!

 

  • image_pdfimage_print
  • Temps de préparation : 15 minutes
  • Temps d'attente : 8 heures
  • Difficultés : facile
  • Pour 3 personnes 

 

Ingrédients : 

  • - 300g de cerises dénoyautées 
  • - 250g de yaourt à la Greques
  • - 15g de miel
  • - 1 gousse de vanille
  • - 1 pointe de cannelle
  1. Mixez ensemble les cerises, le yaourt, le miel, la gousse de vanille fendue et grattée (enfin juste les grains pas la gousse), et la cannelle.
  2. Ensuite si vous avez la chance d'avoir une sorbetière, turbinez.
  3. Ce n'est pas mon cas alors, j'ai tout mis dans un récipient et au congélateur.
  4. N'oubliez pas de mélanger toutes les heures pour éviter la cristallisation.

A déguster de suite comme ça ou avec un coulis de cerises, une crème chantilly, des biscuits, ou autre toppings. Laissez votre imagination et votre gourmandise faire le reste !!!!  

La recette des tuiles aux amandes, c'est par ici : tuiles aux amandes

Share Button

Forêt Noire individuelle

La chaleur est épuisante, mais j'ai quand même pris le temps pour vous aujourd'hui. 

Je sais que certaines attendaient cette recette avec impatience... et gourmandise. 

Lundi, c'était l'anniversaire de ma grand-mère, et pour cette occasion spéciale, j'ai eu envie de revisiter la Forêt Noire, de lui donner un autre look, plus contemporain. De plus, la Forêt Noire est tout un symbole en Alsace .

Puis, c'était aussi l'occasion d'utiliser mon nouveau moule "Dada" de Pavoni.  J'ai craqué pour ce moule très élégant. Je trouve qu'il sied très bien à la Forêt Noire. Il l'embellit.   Il permet de faire aussi bien des entremets individuels, qu'un grand entremet familiale en joignant les empreintes entre elles.  Il y a 5 empreintes de 36 x 4,2 x ht 3,7cm.

Mes Forêts Noires individuelles sont composées d'un biscuit cuillère cacaoté, d'une mousse chocolat/cerise, d'une compotée de cerises au kirch, et d'une chantilly vanillée. Rien de bien nouveau concernant les saveurs.  Concernant la compotée, finalement c'était plus des cerises écrasées... Un peu déçue à ce niveau-là. Je pense que la prochaine fois, je ferai une gelée de cerises en insert, avec des cerises entières. Ah oui et concernant la mousse, j'ai rajouté de la gélatine dans la recette, car chez moi, elle tenait limite. Heureusement qu'il y avait le glaçage craquant qui tenait un peu le tout. Surtout que la chaleur n'aide pas...

Mes Forêts Noires individuelles

  • image_pdfimage_print
  • Temps de préparation : 3 heures
  • Temps de cuisson : 12 minutes
  • Temps de repos :  4 heures environs
  • Difficulté : intermédiaire
  • Pour 20 personnes (ou 10 gourmands :)!)

 

Biscuit cuillère cacaoté :

  • - 120g de blancs d'oeufs
  • -100g de sucre
  • - 80g de jaunes
  • - 100g de farine
  • - 20g de cacao en poudre non sucré
  • - sucre glace
  1. Tamisez la farine avec le cacao.
  2. Clarifiez vos oeufs (séparez les blancs des jaunes).
  3. Fouettez légèrement les jaunes avec 10g de sucre afin d'éviter qu'ils coagulent.
  4. A l'aide de votre robot, montez les blancs avec le reste de sucre. Attention, la meringue ne doit pas être trop ferme, mais pas liquide non plus. (la mienne n'était pas assez ferme).
  5. Incorporez les jaunes à l'aide d'une maryse, puis la farine/cacao en 3 fois.
  6. Versez la pâte dans une poche munie d'une douille unie, et pochez 5 cartouchières de 3cm de largeur sur un papier cuisson.  (Comme vous pouvez le voir sur la photo, mon appareil était un peu liquide -> meringue pas assez ferme. Les "stries" du pochage sont en train de s'effacer. Pour notre entremet, ce n'est pas très grave. Mais ça le serait plus pour une Charlotte.)
  7. Saupoudrez de sucre glace.
  8. Cuire 12 minutes environ à 180°C.
  9. Réservez sur grille.

 

 

Meringue française avec bec d'oiseau

Incorporation de la farine et du cacao

Incorporation des jaunes

Incorporation de la farine et du cacao

Incorporation des jaunes

Cartouchières

Purée de cerises 

  • - 200g de cerises noires ou griottes

Mixez et chinoisez les cerises.

Compotée de cerises : 

  • - 100g de cerises
  • - QS kirch
  1. Équeutez et dénoyautez les cerises.
  2. Faites les "compoter" dans une casserole sur feu doux. Les cerises doivent se ramollir un peu, être moins fermes.
  3. Écrasez-les légèrement avec une fourchette.
  4. Enfin, égouttez-les et réservez.

Mousse chocolat/cerise

  • - 500g de crème fleurette entière bien froide
  • - 250g de chocolat noir (Caraïbes de Valhrona pour moi)
  • - 1 feuille de gélatine
  • - 150g de purée de cerises

Hydratez la gélatine dans de l'eau froide.

Faites fondre le chocolat au bain-marie, ou au micro-onde (attention si vous prenez cette option de ne pas brûler le chocolat. Mettez 30 secondes à chaque fois, et mélangez.)

Chauffez la purée de cerises et ajoutez la gélatine essorée.

Incorporez la purée au chocolat.

Montez la crème entière bien froide. Attention, elle ne doit pas être trop ferme.

Vérifiez la température de votre chocolat. Il doit être entre 35 et 40°C. (Sinon votre mousse sera granuleuse. En effet, la crème étant froide, le chocolat va cristalliser s'il est trop froid).

Incorporez votre crème en 3 ou 4 fois à la maryse.

Mettez dans une poche à douille.

Chocolat fondu + purée de cerise

Ajout de la crème fouettée

Crème fouettée

Mousse au chocolat

Sirop d'imbibage

  •  - 35g d'eau
  • - 35g de sucre
  • - 60g de kirch
  1. Portez l'eau et le sucre à ébullition. 
  2. Laissez refroidir, puis ajoutez le kirch.
  3. Réservez.

 

Montage

  1. Coupez vos biscuits cuillères de façon à ce qu'ils rentrent dans chaque empreinte du moule.
  2. Pochez un peu de mousse au chocolat dans chaque empreinte. 
  3. Ajoutez le confit de cerises, puis recouvrez de mousse.
  4. Imbibez les biscuits avec le sirop. Et placez-les dans chacune des empreintes. 
  5. Lissez. Et réservez quelques heures au congélateur. 

Glaçage craquant au chocolat

  • - 500g de chocolat au lait (Jivara de Valrhona pour moi)
  • - 90g d'huile de pépins de raisins (huile neutre)
  1. Faites fondre le chocolat dans un récipient (j'utilise un bec verseur), et ajoutez l'huile de pépins de raisins.
  2. Prenez un plat creux et placez du film alimentaire.
  3. Mettez une grille au dessus.
  4. Démoulez et coupez chaque empreinte en 4.
  5. Glacez vos entremets.
  6. Aidez-vous d'une spatule pour les manipuler.
  7. Réservez au frais sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Chantilly vanillée et finitions 

  • - 300g de crème fleurette entière bien froide
  • - 30g de sucre
  • - 1 gousse de vanille
  • - 20 cerises
  • - Copeaux de chocolat
  1. Montez la crème en chantilly ferme avec le sucre et la gousse de vanille fendue et grattée.
  2. Mettez la crème dans une poche munie d'une douille Saint-Honorée.
  3. Pochez la chantilly sur vos entremets. L'ouverture de la douille doit être sur le dessus.
  4. Parsemez de copeaux de chocolats.
  5. Dénoyautez et coupez les cerises en deux.
  6. Placez deux moitiés de cerises sur chaque entremet.

 

Bonne dégustation !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Share Button

Cake citron/fruits rouges

Hello les gourmands,

Par cette chaleur, je vous avouerai que c'est dur de rester enfermée en cuisine. Du coup, j'ai opté pour la simplicité : un bon cake, parfait pour un petit pique-nique...

En feuilletant le magazine "Fou de pâtisserie" (hors-série 100% fruits), j'ai eu le coup de foudre pour un cake de Christophe Adam : le cake marbré citron/framboises (fruits rouges pour moi). Je dois dire qu'il est hyper moelleux. L'astuce du chef est de rajouter du beurre en début de cuisson. Bon par contre, il est super friable (en tout cas le mien, je n'ai pas eu l'occasion de goûter celui du chef ). Donc pour le pique-nique, on repassera...  Et je trouve le mien, pas si marbré. Mais, il reste quand même délicieux.

 

  • image_pdfimage_print
  • Pour 1 cake de 8 à 10 personnes
  • Temps de préparation : 45 minutes
  • Temps de repos : 1 nuit
  • Temps de cuisson : 45 minutes
  • Difficultés : facile

 

Pour la pâte à cake 

  • - 50g de beurre + un peu pour le moule
  • - 50g de beurre pommade
  • - 220g de farine
  • - 12g de levure chimique
  • - 4 oeufs moyens
  • - 280g de sucre semoule
  • - 1g de sel
  • - 120g de crème liquide entière
  1. Faites fondre 50g de beurre et laissez refroidir.
  2. Réservez 50g de beurre (afin qu'il devienne pommade).
  3. Battez les oeufs dans le bol de votre robot.
  4. Ajoutez le sucre et le sel. Et laissez la préparation blanchir et doubler de volume.
  5. Versez la crème liquide tout en continuant de battre.
  6. Ajoutez le mélange farine/levure tamisé.
  7. Et enfin, le beurre fondu.

 

Pour la pâte au citron

  • - 15g de jus de citron vert
  • - 25g de zeste de citron vert (1 citron)
  • - 15g d'huile de tournesol

Dans un bol, mélangez tous les ingrédients.

 

Pour la pâte fruits rouges

  • - 50g de framboises fraîches
  • - 30g de purée de fruits rouges maison (Dans une casserole, chauffez 50g de fruits rouges surgelés. Puis mixez. )
  • - 15g d'huile de tournesol
  • - 10g d'arôme naturel de framboise (je n'en ai pas mis)
  • - 1 pointe de colorant rose

Dans un bol, mélangez tous les ingrédients. Ecrasez légèrement les framboises fraîches.

 

Pour l'effet marbré

  1. Beurrez un moule à cake.
  2. Divisez la pâte en deux : mélangez une moitié avec la pâte framboise, et l'autre avec la pâte citron.
  3. Versez chaque préparation dans une poche à douille.
  4. Réservez au moins 45 minutes au frigo : le froid facilitera l'effet marbré.
  5. Préchauffez votre four à 175°C.
  6. Puis, pochez les deux pâtes ,côte à côte, dans le sens de la longueur.
  7. Continuez ainsi en alternant les deux pâtes. Pochez-les dans différents sens.
  8. Faites cuire 10 minutes.
  9. Mettez vos 50g de beurre (qui devrait être pommade désormais) dans une poche à douille.
  10. Après 10 minutes de cuisson, sortez votre cake du four, et pochez le beurre pommade au milieu, sur toute la longueur.
  11. Remettez au four pour 35 minutes.
  12. A la sortie du four, démoulez-le, et emballez-le dans du film étirable afin de préserver son moelleux.
  13. Laissez-le reposer jusqu'au lendemain (enfin si vous y arrivez ), il n'en sera que meilleur.

 

Bonne dégustation !!!!!!

Share Button

Smoothie fraise – basilic

Share Button
image_pdfimage_print

 

Hello les gourmands,

Il fait super chaud ce weekend... A la météo, ils annoncent même la canicule... Du coup, il vaut mieux rester chez soi, ou dans un endroit climatisé. Privilégiez la fraîcheur, et pensez à bien vous hydrater.

Pour cela, rien de tel qu'une boisson rafraîchissante et fruitée. Un smoothie qui sent bon l'été avec ses saveurs de fraises et de basilic. Perso, j'adore ce mariage. Et c'est juste top quand il fait chaud.

Et comme j'avais la flemme de sortir, j'ai utilisé ce que j'avais à disposition : du basilic frais de ma terrasse, des fraises congelées (j'en ai aussi sur ma terrasse mais pas suffisamment pour faire un smoothie), du fromage blanc.  

L'idéal est de le déguster bien frais, avec des glaçons...  

Donc pour 1 verre, il vous faut : 

  • - 200g de fraises
  • - 20g de basilic frais
  • - 125g de fromage blanc
  • - Vous pouvez ajouter du lait si vous trouvez cela trop épais.

Mixez le tout et hop dans un verre !!!!!! 

Fantastik « Comme un jardin »

Share Button
image_pdfimage_print

 

Aujourd’hui, je vous présente mon petit jardin. Une tarte façon Fantastik de Christophe Michalak. Pour cette recette, je me suis inspirée des recettes de son livre « Michalak Masterbook ». Un joli dessert de saison qui j’espère vous plaira. Ce Fantastik est composé d’un confit de fruits rouges, d’un crémeux citron/menthe, d’une ganache vanille, de meringues, d’un biscuit citron et d’une pâte sablée.

 

Mais en faites, savez-vous ce qu’est un Fantastik ?

C’est une création de Christophe Michalak. Dans son livre, le chef raconte :

« Il m’est souvent arrivé de réaliser des gâteaux pour des commandes extérieures. Pour les livrer, je les confiais à un de mes commis qui prenait un taxi, et je le suivais en moto pour être sûr que tout arrive intact… Une vraie mission !!!

1ère règle : Je me suis promis de créer un gâteau qu’il soit possible de transporter sans pour autant être contraint de le surcharger de gélatine, de sucre et de beurre.

J’ai ensuite pris un pied à coulisse, et j’ai mesuré la largeur de ma bouche… 2,5cm à 3cm.

2ème règle : le Fantastik ne doit pas dépasser cette hauteur afin que l’on puisse le déguster facilement.

Mon souhait était d’assouvir ma créativité en proposant un gâteau unique qui se renouvellerait chaque jour. Je n’utilise que des produits frais et de saison.

Le Fantastik est un hybride qui se situe entre l’entremet et la tarte. C’est un gâteau croustillant, fondant et onctueux… Bref, il doit exploser en bouche ! »

Pour la petite histoire, mon Fantastik a failli ne pas voir le jour.

En effet, mon crémeux citron a coulé (j’ai rajouté une feuille de gélatine dans la recette) et du coup, j’ai dû « colmater » avec les meringues tout autour du biscuit. Mais ça n’a pas suffi, alors j’ai disposé des fraises, et pochez de la ganache. Mdr… C’était la galère !!! Ce n’était pas le visuel que je voulais au départ, mais au final ça rend plutôt bien.

 

 

Fantastik "Comme un jardin"

  • - Temps de préparation : 2 heures
    - Temps de repos : 1 nuit
    - Temps de cuisson : 1 heure et 53 minutes
  • Difficultés : facile
  • Pour un cadre de 36x18cm

Confit  fruits rouges (à faire la veille)

  • - 500g de purée de fruits rouges
  • - 50g de sirop de glucose
  • - 5g de pectine NH
  1. Versez la purée de fruits rouges, le glucose et la pectine dans une casserole. (Vous pouvez aussi utilisez des fruits congelés que vous aurez préalablement chauffés et mixés).
  2. Mélangez et portez le tout à ébullition.
  3. Mixez au mixeur plongeant et versez le confit dans une poche sans douille.
  4. Réservez au frais.

 

Crémeux citron /menthe

  • - 3 Œufs
  • - 150 g de sucre semoule
  • - 150 g de jus de citron + zeste de 3 citrons
  • - 2 feuille de gélatine
  • - 130 g de beurre
  • - Menthe fraiche
  1. Réhydratez la gélatine dans de l'eau froide.
  2. Dans une casserole, portez le jus de citron, les zestes et la moitié du sucre à ébullition.
  3. Ajouter la menthe et laisser infuser 10 minutes environ (selon votre convenance).
  4. Passer au tamis. Et reportez le tout à ébullition.
  5. Fouettez les œufs avec l’autre moitié du sucre.
  6. Versez le jus de citron sur les œufs sans cesser de battre.
  7. Remettez le tout dans la casserole et portez à ébullition.
  8. Hors du feu, ajoutée la gélatine essorée.
  9. Laisser refroidir. Lorsque que la préparation atteint 40°C, ajoutez le beurre en plusieurs fois.
  10. Mixez au mixeur plongeant afin de créer une émulsion.
  11. Filmez au contact et réservez au frais pendant quelques heures, l’idéal une nuit.

 

Ganache montée vanille (à faire la veille aussi)

  • - 1 gousse de vanille
  • - 100g + 180g de crème liquide entière
  • - 200g de chocolat blanc
  1. Versez 100g de crème dans une casserole.
  2. Fendez et grattez la gousse de vanille que vous ajouterez à la crème.
  3. Faites chauffer, puis laissez infuser 30min hors du feu.
  4. Ôtez la gousse de vanille et refaites chauffer la crème.
  5. Versez la crème sur le chocolat en 3 fois, tout en mélangeant avec une maryse.
  6. Ajoutez ensuite 180g de crème bien froide tout en mélangeant.
  7. Filmez au contact et réservez au moins 2 heures au frais, l’idéal une nuit.
  8. Montez ensuite votre ganache avec le robot muni du fouet.

 

Meringue italienne (à faire la veille)

  • - 2 blancs d’œuf
  • - 120 g de sucre
  • - 40 g d'eau
  1. Versez les blancs d’œufs dans la cuve du robot.
  2. Portez l'eau et le sucre à ébullition
  3. A 110°C environs, commencez à monter les blancs.
  4. A 120°C, versez le sirop tout en continuant de battre. La meringue doit être brillante et doit former un « bec d’oiseau » en soulevant le fouet.
  5. A l’aide d’une poche à douille, dressez des bâtonnets (douille uni 10mm), et des petites meringues (douille cannelée), sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. (Je me suis amusée à colorer une partie de la masse en jaune pour les petites meringues.)
  6. Mettez au four 1h30 à 100°C.
  7. Laissez refroidir dans le four éteint.

 

Pâte sablée

  • - 230g de beurre pommade
  • - 90g de sucre glace
  • - 2g de sel
  • - 200g de farine
  1. Crémez le beurre avec le sucre glace.
  2. Ajoutez la farine et le sel. Mélangez bien.
  3. Remplissez une poche à douille sans douille et versez la préparation dans votre cadre.
  4. Lissez à l’aide d’une spatule coudée.
  5. Cuire 8 min à 180°C

 

Biscuit citron

  • - 127g d’oeufs
  • - 204g de sucre semoule
  • - Zestes d’un citron vert
  • - 100g de crème épaisse
  • - 50g d’huile d’olive
  • - 150g de farine
  • - 2g de levure chimique
  1. Baissez la température du four à 170 °C.
  2. Faites blanchir les œufs avec le sucre et les zestes dans un robot muni d’un fouet jusqu’à ce que l’appareil double de volume.
  3. Ajoutez la crème épaisse.
  4. Tamisez la farine avec la levure chimique et ajoutez-les au mélange précédent.
  5. Ajoutez l’huile d’olive.
  6. Placez la préparation en poche, et versez-la sur la pâte sablée.
  7. Cuire environ 15min jusqu’ à obtenir une coloration blonde.

 

Montage 

  • - 250g de fraises et autres fruits rouges
  • - Fleurs comestibles
  • - Feuilles de menthe
  1. Une fois le biscuit refroidi, pochez une couche de confit sur toute la surface du biscuit.
  2. Mettez en poche le crémeux citron avec une douille unie, et pochez des « boules » de différentes tailles un peu partout sur le biscuit.
  3. Idem pour la ganache vanille, mais cette fois avec une douille cannelée (enfin je dis ça, mais vous faites comme vous voulez…).
  4. Disposez ensuite vos fraises et autre fruits rouges, feuilles de menthe, fleurs comestibles, meringues… Laissez libre cours à votre imagination…
  5. En gros, éclatez-vous !

Couronne de fruits rouges

 

Hello les gourmands !!!!!! 

Alors pour ma 1ère recette (publiée sur le blog hein ! Pas la 1ère que j’ai réalisée 🙂 ), j’ai décidé de vous présenter ma couronne de fruits rouges. Une recette pleine de fraîcheur et de couleurs comme on les aime. Une jolie tarte printanière !!!!! J’espère que vous allez l’aimer.  Je l’ai réalisée pour Pâques et comme en plus c’était mon anniversaire, c’était l’occasion idéale. Et comme en ce moment, les beaux jours reviennent…. (Il était temps, car marre de la grisaille). Cette tarte est faite pour vous !

Cette tarte est composée d’une crème mousseline, d’un confit de fruits rouges, de fruits rouges frais, d’un sablé breton, de fleurs comestibles.

Bisous les gourmands 

Share Button