« Coeurs à prendre » – Entremets chocolat/passion et framboise/rose

Share Button

Bonjour à tous,

Je vous ai concocté quelques douceurs remplies d'Amour. 

Pour cela, je me suis inspirée des créations de Pierre Hermé, et notamment son "coeur  plaisir sucré".

Deux  ; Deux  à prendre ; Deux  cherchant leur Valentin et leur Valentine... 

Pour LUI, un Coeur Mogador composé d'une dacquoise noisette, d'un praliné feuilleté, de feuilles de chocolat au lait, d'une ganache chocolat au lait/passion et d'une chantilly chocolat au lait.

Pour ELLE, un Coeur Framboise composé d'une dacquoise noisette, de feuilles de chocolat blanc, d'un confit framboise et d'une chantilly framboise/rose.

Du croquant, du moelleux, de l'onctueux et de la légèreté pour 2 coeurs craquants !!!!!!!!!!! 

Bien entendu, vous pouvez très bien réaliser ces petits coeurs pour la fête des mères. Je suis certaine que votre Maman sera charmée !

 

  • Pour 2 coeurs individuels 
  • Temps de préparation : 4 heures
  • Temps de cuisson : 12 minutes
  • Temps de repos : 3h à 1 nuit dans l'idéal
  • Difficultés : Intermédiaire

 

COEUR MOGADOR

Fines feuilles de chocolat au lait (à faire la veille de préférence)

  • 200g de chocolat au lait
  • 2g de beurre de cacao Mycryo
  1. Tempérez votre chocolat :
  2. Chauffez le chocolat au micro-onde par séquence de 30 secondes, et mélangez. Attention, le chocolat ne doit pas dépasser 45°C.
  3. A 33°C, ajoutez le beurre de cacao et mélangez.
  4. A 30°C, vous pouvez l’utiliser.
  5. A l’aide d’une spatule étalez le chocolat sur une feuille de transfert, puis sur une feuille guitare (ou du papier cuisson).
  6. Lorsque le chocolat commence à cristalliser, détailler un cœur sur la feuille de transfert, puis deux autres sur la feuille guitare.
  7. Réservez.

Ganache Mogador (à faire la veille de préférence)

  • 42g de purée de passion
  • 92g de chocolat au lait à 40% de cacao (Jivara de Valrhona)
  • 3g de crème entière à 30% de MG
  • 16g de beurre à température ambiante
  1. Coupez les fruits de la passion en deux, et videz-les à l'aide d'une petite cuillère. Tamisez la chair afin d'obtenir 125g de jus. (Personnellement, j'ai acheté de la purée de passion toute prête. Je peux vous dire que c'est bien plus économique. Vous pouvez en trouver sur internet. Je l'ai acheté chez Alice Délice).
  2. Hachez le chocolat, et faites-le fondre à moitié au bain-marie.
  3. Portez le jus de passion à ébullition, et versez-le en 3 fois sur le chocolat. Mélangez à la maryse.
  4. A 60°C, incorporez petit à petit le beurre coupé en morceaux.
  5. Mélangez jusqu'à ce que la ganache soit lisse.
  6. Filmez au contact et réservez au frais 4 heures, voire une nuit dans l'idéal.
  7. Puis mettez votre ganache dans une poche à douille.

Dacquoise noisette

  • 125g de blancs
  • 50g de sucre
  • 75g de sucre glace
  • 125g de poudre de noisettes
  1. Préparez vos gabarits sur une feuille de papier cuisson, à l’aide de l’emporte-pièce cœur.
  2. Tamisez le sucre glace.
  3. Montez les blancs en versant en 3 fois le sucre semoule.
  4. Ajoutez le sucre glace, puis la poudre de noisette à la meringue. Mélangez délicatement à la maryse.
  5. Mettez dans une poche munie d’une douille unie.
  6. Pochez vos 2 cœurs à l’aide des gabarits. (J'ai ajouté des framboises sur un biscuit, mais je ne vous le conseille pas. Cela détrempe trop le biscuit.)
  7. Cuire 10 minutes à 170°C.
  8. Réservez.

Croustillant praliné

  • 10g de chocolat au lait
  • 25g de praliné
  • 20g de crêpes dentelles
  1. Faites fondre le chocolat.
  2. Ajoutez le praliné, puis les crêpes dentelles émiettées.
  3. Recouvrez le biscuit sans framboise avec le croustillant.

 

Chantilly chocolat au lait

  • 100g de chocolat au lait
  • 130g de crème entière
  1. Faites fondre le chocolat.
  2. Montez la crème en chantilly.
  3. Lorsque le chocolat est à 35°C, ajoutez-le en plusieurs fois sur la chantilly et mélangez délicatement à la maryse.
  4. Placez dans une poche munie d’une douille unie.

 

Montage

  1. Placez délicatement une feuille de chocolat sur le croustillant praliné.
  2. Pochez la ganache chocolat/passion, et ajoutez la 2ème feuille de chocolat.
  3. Pochez la chantilly au chocolat.
  4. Recouvrez de la dernière feuille de chocolat (celle décorée avec la feuille de transfert).

COEUR FRAMBOISE

Fines feuilles de chocolat blanc

  • 200g de chocolat blanc
  • 2g de beurre de cacao Mycryo
  1. Tempérez votre chocolat :
  2. Chauffez le chocolat au micro-onde par séquence de 30 secondes, et mélangez. Attention, le chocolat doit être en 40 et 45°C.
  3. A 32°C, ajoutez le beurre de cacao et mélangez.
  4. A 29°C, vous pouvez l’utiliser.
  5. A l’aide d’une spatule étalez le chocolat sur une feuille de transfert, puis sur une feuille guitare (ou du papier cuisson).
  6. Lorsque le chocolat commence à cristalliser, détailler un cœur sur la feuille de transfert, puis deux autres sur la feuille guitare.
  7. Réservez.

 

Confit framboise (à faire la veille de préférence)

  • 100g de purée de framboises
  • 10g de glucose
  • ½ feuille de gélatine
  1. Réhydratez la gélatine dans de l’eau bien froide.
  2. Portez à ébullition la purée de framboise avec le glucose.
  3. Ajoutez la gélatine, et mélangez.
  4. Filmez au contact et réservez au frigo, durant 3 heures, une nuit dans l’idéal.

 

Chantilly framboise

  • 100g de crème entière
  • 100g de purée de framboises
  • 10g de sucre glace
  • 2 à 3 gouttes d’extrait de rose (attention n’en mettez pas trop)
  • ½ feuille de gélatine (1g)
  1. Réhydratez la gélatine dans de l’eau bien froide.
  2. Faites chauffer la purée de framboise et l’extrait de rose.
  3. Ajoutez la gélatine essorée et mélangez.
  4. Laissez refroidir.
  5. En attendant, montez la crème avec le sucre glace en chantilly.
  6. Lorsque la préparation est à 35°C, versez-la en plusieurs fois sur la chantilly et mélangez délicatement à la maryse.
  7. Placez dans une poche munie d’une douille unie.

 

Montage

  • Framboises entières
  1. Placez délicatement une feuille de chocolat.
  2. Tout aussi délicatement, nappez de confit framboise et ajoutez la 2ème feuille de chocolat.
  3. Pochez en alternance la chantilly et les framboises entières.
  4. Recouvrez avec la dernière feuille de chocolat (celle décorée avec la feuille de transfert).

BONNE DEGUSTATION !!!!!!!

Share Button

Bonbons de chocolat Mogador (chocolat au lait/passion)

Share Button

Hello les gourmands,

C'est bientôt la Saint-Valentin. Que diriez-vous d'offrir des chocolats à votre Valentin(e) ?

Je t'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie !!! 

Ah la passion !!!!!!! Rien de tel pour déclarer son Amour à l'élu(e) de son  C'est pourquoi j'ai choisi la fameuse ganache Mogador de Pierre Hermé. (chocolat au lait/passion).

J'ai réalisé ces bonbons avec des empreintes "diamants". Mais vous pouvez très bien utiliser des "coeurs".

Bien entendu, vous pouvez offrir ces petites douceurs à n'importe quelle occasion que ce soit à Noël, pour la fête des mère, ou juste pour le plaisir...

J'ai utilisé des moules en polycarbonates achetés sur Amazon, ainsi que du chocolat de couverture Valrhona et du beurre de cacao Mycryo de chez Alice délice. 

Bien, assez papoté, maintenant place à la recette.

 

  • Pour 40 bonbons
  • Temps de préparation : 1h30 (de façon approximative)
  • Temps de repos : 1 nuit dans l'idéal
  • Difficulté : technique

 

Ganache Mogador

  • 5 fruits de la passion (125g de jus)
  •  275g de chocolat au lait à 40% de cacao (Jivara de Valrhona)
  • 8g de crème entière à 30% de MG
  • 50g de beurre à température ambiante
  1. Coupez les fruits de la passion en deux, et videz-les à l'aide d'une petite cuillère. Tamisez la chair afin d'obtenir 125g de jus. (Personnellement, j'ai acheté de la purée de passion toute prête. Je peux vous dire que c'est bien plus économique. Vous pouvez en trouver sur internet. Je l'ai acheté chez Alice Délice).
  2. Hachez le chocolat, et faites-le fondre à moitié au bain-marie.
  3. Portez le jus de passion à ébullition, et versez-le en 3 fois sur le chocolat. Mélangez à la maryse.
  4. A 60°C, incorporez petit à petit le beurre coupé en morceaux.
  5. Mélangez jusqu'à ce que la ganache soit lisse.
  6. Filmez au contact et réservez au frais 4 heures, voire une nuit dans l'idéal.
  7. Puis mettez votre ganache dans une poche à douille.

 

Nous allons ici utiliser la méthode du Mycryo. Ceux qui n'en ont pas ou qui ne souhaite pas utiliser cette méthode, je vous conseille vivement d'aller voir mes conseils sur le tempérage du chocolat. Et pour les autres aussi. 

  • Nettoyez bien votre moule avant utilisation, et séchez-le bien. Je ne le dirais jamais assez, mais le chocolat n'aime pas l'eau. 
  • Utilisez des gants, si vous avez les mains chaudes.
  • Travaillez dans une pièce fraîche. N'hésitez pas à ouvrir un peu la fenêtre, quitte à mettre un gros pull. 
  • Important : le Mycryo nécessite une pesée précise. Je vous conseille d'utilisez une balance cuillère.

Ingrédients : 

  • - 700g de couverture lactée (J'ai utilisé Jivara de Valrhona)
  • - 7g de beurre de cacao Mycryo
  1. Chauffez votre chocolat au bain-marie ou au micro-onde (par séquence de 30 secondes). Le chocolat doit atteindre 45°C.
  2. A 45°C, laissez le chocolat descendre à 35°C.
  3. A 35°C, ajoutez les 4g de beurre de cacao, et laissez fondre doucement.
  4. Attendez que le chocolat soit à 30°C, sa température d'utilisation. 
  5. Prenez une louche et remplissez les empreintes jusqu'en haut.
  6. Puis reversez le chocolat dans le récipient.
  7. Attendez un peu que le chocolat cristallise, puis "nettoyez" le moule avec un racloir. (J'utilise mon coupe pâte )
  8. Faites une deuxième couche si vous le jugez nécessaire. Perso, je préfère, mais ce n'est pas obligatoire.
  9. Prenez votre poche à douille et fourrez chaque empreinte en laissant 5mm de libre environ pour pouvoir obturer.
  10. Vérifiez que le chocolat soit toujours à la bonne température : entre 29 et 30°C. 
  11. Puis avec une cuillère, versez le chocolat sur chaque empreinte afin de refermer.
  12. Laissez cristalliser et nettoyez à nouveau votre moule.
  13. Réservez 15 minutes au frigo.
  14. Vous pouvez démouler.

2

4

3

Bonnes fêtes  !!!!!

Share Button

Vacherin exotique et rock and roll !!!

Share Button

Coucou les gourmands,

J'ai reçu une turbine à glace pour Noël, et c'était l'occasion idéale pour la tester. J'ai réalisé un vacherin pour l'anniversaire de ma tante. Il a d'ailleurs eu un grand succès. Et j'en suis très contente.

J'ai également craqué pour le livre "Glaces" par Glaces Glazed, écrit par Henry Guittet, fondateur de la marque.  Ce sont les photos qui m'ont avant tout fait craquées. Elles sont vraiment magnifiques. D'ailleurs, le livre en lui même est superbe !!! Il contient des recettes originales et atypiques comme le sorbet orange-campari-vinaigre balsamique, ou encore la crème glacée brocciu-pavot bleu. Le livre contient également des recettes de gaufres et d'esquimaux. Il y a aussi des explications sur les produits de bases à utiliser.

Je ne voulais pas de chocolat, mais plutôt de la fraîcheur et du pep's. J'ai donc choisi des parfums exotiques.

Mon vacherin est composé de trois sorbets : ananas- Schweppes Agrum' ; Coco-pomelo ; et mangue-piment d'Espelette. Ainsi que d'une meringue française et d'une crème chantilly.

Meringue Française (à faire la veille)

  • 125g de blancs d'oeufs (4 oeufs)
  • 125g de sucre semoule
  • 125g de sucre glace
  1. Préparez vos gabarits en vous servant d'un cercle à entremet de 20cm de diamètre. Tracez 2 cercles sur du papier cuisson et retournez ce dernier sur une plaque.
  2. Fouettez les blancs d'oeufs.
  3. Une fois qu'ils deviennent mousseux, ajoutez le sucre semoule en pluie, en 3 fois. Attendez à chaque fois que le sucre soit bien incorporé.
  4. La meringue doit être lisse et brillante, et un bec d'oiseau doit se former lorsqu'on soulève le fouet.
  5. Ajoutez ensuite le sucre glace à la maryse, en plusieurs fois également, et en veillant bien que le sucre soit bien incorporé.
  6. Mettez la meringue dans un poche munie d'une douille unie.
  7. Pochez en escargot, deux disques de meringue.
  8. Avec la meringue restante, vous pouvez pochez des petites meringuettes pour le décor. (Ne regardez pas sur la photo, j'ai voulu faire des bâtonnets de meringues pour mettre sur le pourtour du vacherin, mais j'ai finalement changé d'avis.)
  9. Cuire 1h30 à 80°C.
  10. Laissez refroidir dans le four. (De préférence, réalisez la meringue le soir, et laissez refroidir dans le four toute la nuit.)

 

Nous allons maintenant réaliser ce qu'on appelle des "mix", préparations de glaces ou sorbets avant le turbinage. A réaliser la veille de préférence, afin que les arômes se développent.

Sorbet coco

  • 110g + 105g d'eau (ou 11cl + 10cl) 
  • 110g de sucre
  • 250g de purée de coco
  • 25g de jus de pomelo duncan (dans la recette originale, ils utilisent du jus d'hyuganatsu, un agrume japonnais)
  1. Portez à ébullition 110g d'eau avec le sucre et laissez refroidir.
  2. Versez le sirop refroidi sur la purée de coco.
  3. Ajoutez 105g d'eau et le jus de pomelo.
  4. Mixez.
  5. Refroidissez à 4°C le plus rapidement possible en posant le récipient sur un lit de glaçon.
  6. Réservez au frigo 6 à 12 heures.

 

Sorbet ananas

  • 150g de jus d'ananas
  • 240g d'eau (24cl)
  • 125g de sucre
  • 6g de miel
  • 35g de Schweppes Agrum' (3,5cl)
  1. Portez à ébullition l'eau, le sucre et le miel. Laissez refroidir.
  2. Mixez ensemble le sirop, le Schweppes et le jus d'ananas.
  3. Refroidissez à 4°C le plus rapidement possible en posant le récipient sur un lit de glaçon.
  4. Réservez au frigo 6 à 12 heures.

 

Sorbet mangue

  • 250 de purée de mangues (1 grosse mangue)
  • 100g d'eau (10cl)
  • 75g de sucre
  • 7g de miel
  • Piment d'Espelette
  1. Portez à ébullition l'eau, le sucre et le miel. Laissez refroidir.
  2. Versez le sirop sur la purée de mangues.
  3. Ajoutez une pointe de couteau de piment d'Espelette (selon vos goûts).
  4. Mixez.
  5. Refroidissez à 4°C le plus rapidement possible en posant le récipient sur un lit de glaçon.
  6. Réservez au frigo 6 à 12 heures.

 

Le lendemain...

  1. Préparez une plaque munie de papier cuisson avec un cercle de 20cm de diamètre chemisé de Rhodoïd (bande de film plastique).
  2. Déposez un cercle de meringue au fond.
  3. Mélangez et turbinez vos préparations (mix). La glace doit être encore souple, facile à manier.
  4. Versez le 1er sorbet (chez moi, ananas), et lissez avec le dos d'une cuillère.
  5. Réservez au congélateur, le temps de turbiner une autre préparation.
  6. Versez le 2ème sorbet (chez moi coco) et lissez avec le dos d'une cuillère.
  7. Réservez au congélateur, le temps de turbiner la dernière préparation.
  8. Insérez le 2ème disque de meringue.
  9. Terminez avec le 3ème sorbet (chez moi mangue) et lissez bien.
  10. Réservez 1 bonne heure au congélateur.

Disque de meringue

Sorbet coco

Sorbet mangue

Sorbet ananas

Disque de meringue

Crème Chantilly 

  • 300g de crème liquide entière (35% de matières grasses)
  • 30g de sucre

Montez votre crème en chantilly assez ferme.

 

Finition

  • Crème Chantilly
  • Morceaux de mangue
  • Nappage neutre (pour tarte)
  • 1 citron vert
  1. Démoulez votre vacherin.
  2. Masquez-le avec la crème.
  3. Mettez le reste de crème dans une poche munie d'une douille Saint-Honoré.
  4. Pochez une "rosace" sur le dessus.
  5. Placez un petit cercle à entremet individuel au milieu.
  6. Avec une cuillère, otez le surplus de crème.
  7. Disposez les morceaux de mangue de façon harmonieuse.
  8. Nappez de nappage neutre assez généreusement (le but étant que les morceaux de mangues ne bougent pas en retirant le cercle.)
  9. Réservez 10 minutes au congélateur.
  10. Retirez délicatement le cercle qui retient les mangues.
  11. Zestez un citron vert.
  12. Décorez de petites meringues si vous le souhaitez. (J'ai saupoudré d'éclats de meringues orange)
  13. Réservez au congélateur.
  14. Sortez le vacherin 20 à 30 minutes avant dégustation.
Share Button

Bûche Un coeur de douceur (pomme/fraise)

[printfriendly]
Share Button

Pour cette dernière bûche 2018, je voulais du Fruit. Et comme j'avais encore de la purée de pommes au congélateur, de Noël dernier justement. Je voulais déjà faire une bûche à la pomme, puis je ne l'ai pas faite. J'ai donc décidée que cette année, ce serait pomme !

Puis, je voulais également utiliser mon nouveau tapis relief "traits" de Daudignac, acheté sur Amazon. Du coup, il me fallait quelque chose qui flash. Et pourquoi pas la fraise ?

Donc voilà ma bûche cette année serait à la pomme et à la fraise. J'ai à nouveau feuilleté le magazine Fou de Pâtisserie pour les recettes, dont une qui est vraiment top de chez top, un biscuit à la pomme d'Alban Guilmet. Pour la mousse, j'ai repris la recette de mousse Yuzu (Eric Kayser) que j'ai un peu modifié et remplacé par la fraise.

Après moult réflexions, ma bûche se compose d'une compotée de pommes, d'une mousse fraise, d'un confit de pommes, d'un confit de fraise, d'un crumble, et d'un biscuit à la pomme.

Retrouvez également toutes mes recettes de Noël !!!!!

1, 2, 3... Bûchez !!!!!!!!!!!!!! 

 

  • Pour un moule à bûche de 30cm
  • Temps de préparation : 4h30
  • Temps de repos : 1 nuit
  • Temps de cuisson : 12 minutes
  • Difficultés : intermédiaire

Biscuit moelleux aux pommes

  • 131g d’œufs (3 œufs)
  • 39g de glucose
  • 65g de sucre
  • 1 cc de 4 épices
  • 39g de poudres d’amandes
  • 70g de farine
  • 4g de levure chimique
  • 39g de crème
  • 52g de beurre fondu à 45°C
  • ½ pomme Granny Smith
  1. Dans le bol de votre robot, fouettez les œufs avec le sucre et le glucose.
  2. Ajoutez la poudre d’amandes, la farine tamisée et la levure et les épices.
  3. Versez la crème et le beurre fondu.
  4. Ajoutez les pommes.
  5. Réservez 2 heures au frigo.
  6. Versez dans un cadre de 30x8cm environ.
  7. Cuire 12 minutes à 180°C.

1

3

1

2

6

Crumble

  • 25g de poudre d’amandes
  • 25g de beurre coupé en morceaux
  • 25g de cassonade
  • 25g de farine
  • 1 pincée de fleur de sel
  1. Mettez les matières sèches dans un cul de poule.
  2. Sablez avec le beurre.
  3. Parsemez le crumble sur une plaque munie de papier cuisson.
  4. Enfournez 8 à 10 minutes à 200°C. Surveillez bien votre four.

 

Compotée de pommes

  • 137g de purée de pommes
  • 2g de vanille liquide
  • 2g de pectine NH
  • 10g de sucre
  • 1 feuille de gélatine
  • 100g de pommes crues
  1. Hydratez la gélatine dans de l’eau froide.
  2. Chauffez la purée de pommes avec la vanille.
  3. Ajoutez le mélange sucre/pectine. Puis la gélatine essorée.
  4. Portez le tout à ébullition pendant 1 à 2 minutes.
  5. Epluchez et coupez les pommes en brunoise. Et ajoutez-les à la préparation.
  6. Versez la compotée de pommes dans un moule à insert.
  7. Réservez au congélateur.

Confit de fraises

  • 400g de purée de fraises
  • 37g de glucose
  • 3,7g de pectine NH
  • 2g de sucre
  1. Portez à ébullition la purée avec le glucose.
  2. Hors du feu, ajoutez la pectine mélangée au sucre.
  3. Faites bouillir 1 minute.
  4. Versez dans une poche sans douille.
  5. Ajoutez un peu de confit sur l’insert aux pommes.
  6. Réservez le reste au frigo.

 

Confit de pommes

  • 400g de purée de pommes
  • 37g de glucose
  • 7g de pectine NH
  • 2g de sucre
  1. Portez à ébullition la purée avec le glucose.
  2. Hors du feu, ajoutez la pectine mélangée au sucre.
  3. Faites bouillir 1 minute.
  4. Versez dans une poche sans douille.

Mousse fraises

  • 150g de purée de fraises
  • 3 feuilles de gélatine
  • 35g d’eau
  • 30g de blancs d’œufs
  • 60g de sucre
  • 200g de crème entière
  1. Hydratez la gélatine dans de l’eau froide.
  2. Chauffez la purée de fraises.
  3. Ajoutez la gélatine essorée.
  4. Chauffez le sucre avec l’eau à 121°C.
  5. Versez le sirop sur les blancs légèrement montés (mousseux), et fouettez jusqu’à refroidissement.
  6. Incorporez la meringue italienne au mélange précédent à 35°C avec une maryse.
  7. Fouettez la crème et incorporez-la en plusieurs fois au mélange précédent.

1

3

5

6

2

5

7

Montage

  1. Pochez le confit de fraises une strie sur deux. Idem avec le confit de pommes.
  2. Placez le tapis relief dans le moule à bûche.
  3. Puis, coulez la moitié de mousse fraises.
  4. Ajoutez l’insert.
  5. Versez le reste de mousse.
  6. Parsemez de crumble.
  7. Enfin, parez le biscuit afin qu’il soit légèrement plus petit que votre moule, et déposez-le sur le crumble.
  8. Réservez au congélateur au moins 12 heures.

1

3

5

6

2

5

7

Bûche Forêt Noire selon Laurent Duchêne

Share Button

Pour ma 1ère bûche 2018, j’ai craqué pour la bûche Forêt Noire. Eh oui, je ne suis pas Alsacienne pour rien. 

Il s’agit d’une recette de Laurent Duchêne, trouvé sur le blog Délices et partages. Je dois dire que j’ai adoré la présentation de la bûche.

Par contre, j’ai légèrement changé la recette. Je voulais plus de fruits pour enlever le côté sucré du chocolat. Or dans sa recette, Laurent Duchêne badigeonnait simplement la gelée sur le biscuit (une fine couche donc). J’ai trouvé la recette de l’insert à la cerise sur le fabuleux blog de Christelle Il était une fois la pâtisserie. Encore merci pour ces belles recettes.

Pour le montage de cette bûche, il est important de voir apparaître les différentes couches, c’est pourquoi je vous conseille d’utiliser une gouttière à bûche rectangulaire. LD l’a réalisée dans un cadre.

Sinon, la réalisation du biscuit est un peu longue (bcp de préparations), mais ça vaut la peine. Ce biscuit est vraiment excellent, super fondant. D’ailleurs lorsqu’on le réalise, on dirait une mousse au chocolat. 

Retrouvez également toutes mes recettes de Noël !!!!!

Voili voilou vous savez tout. Bon, il est temps de se mettre à bûcher vous ne croyez pas ? La bûche ne va pas se faire toute seule… 

 

  • Pour 1 bûche de 30cm
  • Temps de préparation : 3h30
  • Temps de repos : 12 heures
  • Temps de cuisson : 15 minutes
  • Difficultés : intermédiaire

 

Biscuit fondant au chocolat

  • 50g de chocolat noir à 64%
  • 70g de sucre glace
  • 100g de beurre pommade
  • 200g de jaunes d’oeufs
  • 30g de farine
  • 10g de cacao en poudre non sucré
  • 160g de blancs d’oeufs
  • 60g de sucre
  1. Faites fondre le chocolat.
  2. Dans le bol de votre robot, fouettez ensemble le beurre pommade (texture d’une mayonnaise), le sucre glace et le chocolat fondu.
  3. Ajoutez les jaunes petit à petit.
  4. Réservez dans un cul de poule et lavez le bol de votre robot ainsi que le fouet.
  5. Montez les blancs avec le sucre.
  6. Incorporez la meringue délicatement au mélange précédent à l’aide d’une maryse.
  7. Tamisez la farine et le cacao et ajoutez-les à la préparation. Soulevez bien la maryse de bas en haut pour éviter qu’il ne reste de poudres au fond, et que tout soit bien incorporé.
  8. Etalez la pâte sur une plaque de 30x40cm munie de papier cuisson. Egalisez avec une spatule coudée.
  9. Enfournez 15 minutes à 180°C.

2

3

6

8

2

5

7

9

Gelée de cerises

  • 250g de cerises dénoyautées (1)
  • 80g de sucre
  • 3 feuilles de gélatine
  • 100g de cerises dénoyautées (2)
  1. Réhydratez la gélatine dans de l’eau froide.
  2. Mixez les cerises (1). Réservez un peu de jus.
  3. Chauffez la purée de cerises avec le sucre.
  4. Ajoutez la gélatine essorée.
  5. Coulez dans un moule à insert rectangulaire, ou alors comme moi, coulez directement dans le moule à bûche.
  6. Parsemez de cerises entières (2)
  7. Réservez au congélateur.

Mousse au chocolat

  • 65g de crème entière (1)
  • 30g de sucre
  • 50g de jaunes d’oeufs
  • 155g de chocolat noir à 64%
  • 255g de crème entière (2)
  1. Faites fondre à moitié le chocolat.
  2. Chauffez la crème (1) avec 10g de sucre.
  3. Fouettez les jaunes avec le restant de sucre.
  4. Versez un peu de crème dans les jaunes tout en fouettant.
  5. Reversez le tout dans la casserole et cuire à 85°C en continuant à mélanger.
  6. Versez sur le chocolat et mélangez à la maryse.
  7. Montez la crème (2) en chantilly.
  8. Incorporez-la délicatement au mélange précédent descendu à 35°C.

3

5

6

8

5

6

7

8

Montage

  1. Détaillez deux rectangles de la taille de votre moule à bûche. (gouttière à bûche rectangulaire)
  2. Imbibez vos biscuits avec le jus de cerises réservé précédemment. Vous pouvez y ajouter un peu de Kirsch si vous le souhaitez.
  3. Démoulez votre insert. Si vous avez utilisez le même moule que pour la bûche, lavez-le.
  4. Mettez la mousse au chocolat dans une poche sans douille.
  5. Pochez un peu de mousse au fond du moule.
  6. Déposez un rectangle de biscuit sur la mousse.
  7. Ajoutez ensuite l’insert, puis complétez avec la mousse.
  8. Puis placez le 2ème rectangle de biscuit.
  9. Réservez 12 heures au congélateur.

Crème chantilly

  • 200g de crème entière
  • 20g de sucre
  • 1 cs de d’extrait de vanille liquide.
  1. Montez le tout en chantilly.
  2. Réservez dans une poche munie d’une douille Saint-Honoré.

 

Décors en chocolat

  • 200g de chocolat noir
  • Feuille de transfert
  1. Tempérez le chocolat.
  2. Coulez-le sur la feuille de transfert et égalisez avec une spatule.
  3. Attendre qu’il cristallise légèrement (pas de traces sur les doigts au toucher.).
  4. Puis, à l’aide du gabarit, découpez le chocolat. Et avec un petit emporte-pièce rond, et une douille, détaillez des cercles.
  5. Laissez cristalliser.

 

Finitions

  • Crème chantilly
  • Décors en chocolat
  • Quelques cerises
  1. Démoulez votre bûche.

Share Button

Bûche Sur un air du Japon d’après Eric Kayser (Yuzu/noisette)

[printfriendly]
Share Button

Hello les gourmands,

Cette année, j'avais envie de Yuzu, mais aussi de praliné. En feuilletant le numéro spécial "+ de 100 recettes de fêtes" du magazine Fou de pâtisserie, j'ai eu un coup de coeur pour la bûche d'Eric Kayser "Sur un air du Japon" (bon ok j'ai eu du mal à choisir parmi toutes ces délicieuses bûches ).

Elle se compose d'un biscuit cuillère, d'un croustillant praliné sésame (le sésame renforce le goût du praliné je trouve. En tout cas, très bon ce croustillant.), d'un crémeux noisette, et d'une mousse Yuzu. Une tuerie quoi !!!!!!!!!!!!

Par contre, vu qu'il me restait encore du biscuit chocolat de la bûche Forêt Noire, je n'ai pas fait le biscuit cuillère. J'ai trouvé que le chocolat se mariait très bien avec l'ensemble. Et puis, j'avoue, c'était une préparation en moins à faire.  Donc si vous souhaitez réaliser le biscuit au chocolat (hyper fondant), c'est par ici. Divisez peut-être par deux. 

J'ai également craqué pour le moule Starlight de Silikomart, acheté chez Alice délice.

Avec cette recette, je participe au défi du mois de décembre : Le tour du monde du Père Noël du site Recettes.de

Retrouvez également toutes mes recettes de Noël !!!!!

Bon il est temps de bûcher...

 

  • Temps de préparation : 3 heures
  • Temps de repos : 1 nuit
  • Temps de cuisson : 10 minutes à 180°C
  • Difficultés : intermédiaire

Biscuit cuillère

  • 80g de blancs d’œufs
  • 60g de sucre cristal (le sucre semoule va très bien aussi)
  • 50g de jaunes d’œufs
  • 24g de Maïzena
  • 30g de farine
  1. Montez les blancs avec le sucre. La meringue doit être lisse et brillante.
  2. Incorporez délicatement les jaunes à la maryse.
  3. Puis ajoutez la farine et la fécule tamisées, toujours avec la maryse.
  4. Pochez la pâte en 2 rectangles légèrement plus petits que votre moule à bûche.
  5. Enfournez 10 minutes à 180°C.

 

Croustillant praliné sésame

  • 35g de praliné
  • 13g de corn-flakes
  • 26g de chocolat au lait fondu
  • 26g de sésame torréfié
  • 4g d’huile de sésam
  1. Mélangez tous les ingrédients.
  2. Etalez sur 1 rectangle de biscuit.
  3. Réservez au congélateur.

Crémeux noisette

  • 180g de crème entière
  • 30g de jaunes d’œufs
  • 40g de chocolat noir
  • 70g de chocolat au lait
  • 30g de praliné noisettes
  • 4g d’huile de sésame
  1. Chauffez la crème avec les jaunes à 82°C sans cesser de mélanger.
  2. Mettez le praliné, les chocolats et l’huile de sésame dans un cul de poule.
  3. Versez la crème sur le chocolat.
  4. Mixez et coulez dans un moule à insert (plus petit que le moule à bûche).
  5. Parez le 2ème rectangle de biscuit cuillère et posez-le sur le crémeux.
  6. Réservez au congélateur.

1

3

4

2

3

Mousse yuzu

  • 65g de jus de citron
  • 35g de jus de yuzu
  • 55g de sucre (1)
  • 3 feuilles de gélatine
  • 35g d’eau
  • 30g de blancs d’œufs
  • 60g de sucre (2)
  • 200g de crème entière
  1. Hydratez la gélatine dans de l’eau froide.
  2. Chauffez les jus avec les 55g de sucre.
  3. Ajoutez la gélatine essorée.
  4. Chauffez les 60g de sucre avec l’eau à 121°C.
  5. Versez le sirop sur les blancs légèrement montés (mousseux), et fouettez jusqu’à refroidissement.
  6. Incorporez la meringue italienne au mélange précédent à 35°C avec une maryse.
  7. Fouettez la crème et incorporez-la en plusieurs fois au mélange précédent.

4

5

6

7

5

6

7

Montage

  • Chocolat blanc
  • Colorant jaune
  • Poudre d’or
  1. Saupoudrez chaque étoile de poudre d’or avec un pinceau.
  2. Faites fondre le chocolat blanc et ajoutez une pointe de colorant jaune.
  3. Pochez dans chaque étoile.
  4. Attendez que le chocolat cristallise légèrement et insérez le tapis dans le moule à bûche.
  5. Versez 1/3 de mousse au fond du moule.
  6. Ajoutez l’insert.
  7. Complétez avec le reste de mousse.
  8. Ajoutez le biscuit/croustillant.
  9. Réservez au congélateur.

1

5

8

3

7

JOYEUSES FÊTES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Pain de mie aux figues

[printfriendly]
Share Button

Voici une recette de pain de mie aux figues parfait pour accompagner le foie gras, idéal pour les fêtes.

La recette me vient de mon formateur du Greta.

Retrouvez mes idées d'apéritif par ici  🙂

Et si vous ne buvez pas d'alcool, j'ai une belle recette de jus d'orange chaud aux épices.

 

Bises et encore de bonnes fêtes !!!!!!!!!!!!!! 

 

  • Pour 1 pain de mie
  • Temps de préparation : 15 minutes
  • Temps de repos : 1h25
  • Temps de cuisson : 40 minutes à 200°C
  • Difficultés : facile

 

Ingrédients

  • 20g de levure fraîche
  • 500g de farine
  • 20g de sucre
  • 15g de sel
  • 2 oeufs
  • 60g de beurre pommade
  • 32g de miel
  • 125g de figues
  • 40g de sésame
  1. Pétrissez (avec le crochet du robot) en 1ère vitesse l'ensemble des ingrédients SAUF LE BEURRE, pendant 5 minutes. Attention, la levure ne doit pas être en contact avec le sel, ni le sucre ! 
  2. Incorporez le beurre pommade et pétrissez en 2ème vitesse pendant 8 minutes.
  3. Pointage : Laissez pousser la pâte pendant 25 minutes environ, dans une pièce chauffée à 30°, ou en étuve si votre four a cette option.
  4. Farinez votre plan de travail, et dégazez la pâte en la rabattant sur elle-même.
  5. Coupez-la en 3 pâtons égaux.
  6. Roulez chaque pâton de sorte à former 3 boudins.
  7. Serrez l'extrémité des boudins, et tressez. Puis serrez l'autre extrémité.
  8. Placez votre tresse dans un moule à cake beurré.
  9. Apprêt : Laissez à nouveau pousser la pâte pendant 1h environ.
  10. Préchauffez votre four et enfournez pour 40 minutes à 200°C.

 

Quelques idées d’apéritifs simples et rapides pour les fêtes de Noël !!!

Share Button

Hello les gourmands,

Nous sommes le 24 décembre, et j'imagine que ça doit s'affairer en cuisine. Voici quelques idées d'apéritifs/toasts pour les fêtes de fin d'année. C'est simple, rapide, et gourmand... Et je dois dire que ça fait de l'effet sur la table auprès des invités. 

  • Blinis guacamole/crevette
  • Blinis Saint-Môret/saumon
  • Carrés de pain d'épices avec foie gras (Dressé à la poche à douille. C'est un peu galère car il faut bien mélanger le foie gras, limite au fouet, pour arriver à pocher.)
  • Carrés de pain de mie/foie gras
  • Petites brochettes : olives/dés de fromage ; tomates cerises coupées en deux/dés de fromage : chorizo/dés de fromage
  • Pain de mie coupé en triangles tartiné d'oeufs de lump
  • Tomates cerises fourrés au Boursin.
  • Je n'ai ai pas fait, mais vous pouvez aussi faire de petites verrines. ça fait toujours son effet.
  • Je voulais aussi faire des macarons au foie gras, mais pas eu le temps.

Ce ne sont que des idées parmi plein d'autres... C'était mon apéro pour Noël 2017. Je n'ai pas fait tout ce que je voulais, mais je dois dire que ça suffisait largement. Comme vous pouvez le voir sur les photos, la table était remplie. 

Retrouvez ici ma recette de pain de mie aux figues fait maison, ainsi qu'une recette de jus d'orange aux épices de Noël.

 

Je vous souhaite à tous de belles fêtes de fin d'années !!!!!!!!!!!  

Etoiles à la cannelle ou Zimmetsterne (bredele)

Share Button

En Alsace, la tradition est que pendant la période de l’Avent, on confectionne des biscuits appelés bredele (Bas-rhin) ou bredala (Haut-rhin).

Il en existe de toutes sortes… Certains sont même revisités. Les traditionnels sont évidemment les butterbredele, les schwowebredele, les anisbredele, les kipferle, les spritzbredele, les zimmetsterne…

Les recettes viennent du livre de Suzanne Roth.

Avec cette recette, je participe au calendrier de l’Avent gourmand de Recettes.de. Le thème pour ce 21 décembre 2018 est « Plaisirs d’offrir« . Je participe avec Catalina Le blog de Cata , avec Christine du blog Secrets de cuisine, et avec Sophie du blog La tendresse en cuisine.

Retrouvez toutes mes recettes de fête ici : Noël

Bises les gourmands 

[bws_pdfprint display= »pdf,print »]
  • Temps de préparation : 30 minutes
  • Temps de cuisson : 5 minutes à 240°C

 

Ingrédients 

  • 500g de sucre glace
  • 4 blancs d’oeugs (120g environs)
  • 550g de poudre d’amandes
  • 30g de cannelle
  • 2cs de citron (ou Kirsch)
  1. Battez les blancs jusqu’à ce qu’ils deviennent mousseux.
  2. Incorporez le sucre petit à petit. tout en continuant de battre. La meringue doit être lisse et brillante et doit former un bec d’oiseau lorsqu’on soulève le fouet.
  3. Ajoutez la poudre d’amandes, la cannelle, le jus de citron. Et formez une boule de pâte homogène. Le mieux est d’y aller avec vos mains.
  4. Saupoudrez votre plan de travail de sucre semoule et abaissez la pâte à 1cm d’épaisseur. Le sucre évite à la pâte de coller. Dans cette recette, il remplace la farine.
  5. Découpez des étoiles avec un emporte-pièce. Trempez-le régulièrement dans de l’eau froide afin d’évitez qu’il ne colle.
  6. Laissez séchez vos étoiles à température amiante pendant 12h. L’idéal est de les faire le soir et de laisser sécher la nuit.
  7. Cuire 5 minutes à 240°C.

 

Finition : sucre glace, jus de citron

Une fois vos biscuits refroidis, glacez-les avec le mélange sucre glace/jus de citron.

BONNES FÊTES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Share Button

Meringues de Noël

Share Button

Hello les gourmands,

C’est bientôt l’heure des bûches en cette mi-décembre, mais pour l’instant je vous propose de jolies petites meringues de Noël.

On en voit plein sur le net et sur les réseaux sociaux, j’avais envie d’essayer, et je dois dire que je suis plutôt contente du résultat. 🙂 A part peut-être pour les champignons… Le pied n’est pas top, et ils ne tiennent pas debout. Mais bon c’est un début…

Retrouvez toutes mes recettes de fête ici : Noël

 

[bws_pdfprint display= »pdf,print »]
  • Temps de préparation : 30 minutes
  • Temps de cuisson : 1h30 à 80°C
  • Difficultés : facile

 

Ingrédients pour la meringue française

  • 120g de blancs d’oeufs
  • 120g de sucre semoule
  • 120g de sucre glace
  1. Montez les blancs jusqu’à ce qu’ils deviennent mousseux.
  2. Ajoutez le sucre semoule en plusieurs fois tout en continuant de battre. Attendez à chaque fois que le sucre soit bien incorporé.
  3. Continuez de battre encore quelques minutes. La meringues doit être lisse et brillante, et doit former un bec d’oiseau lorsqu’on soulève le fouet.
  4. Ajoutez ensuite le sucre glace, toujours petit à petit. Mélangez avec une maryse.

Blancs mousseux

Bec d’oiseau

Pour les sapins :

  • Colorant alimentaire vert
  • Billes et étoiles en sucre
  1. Ajoutez une pointe de colorant vert dans la meringue.
  2. Versez dans une poche munie d’une douille unie.
  3. Pochez 3 « boules » l’une sur l’autre : en gros vous pochez une grosse boule et vous arrêtez. Vous repochez sur cette boule une boule moyenne, et enfin une boule plus petite.
  4. Saupoudrez de billes en sucre et ajoutez une étoile sur la cime du sapin.
  5. Cuire 1h30 à 80°C, et laissez refroidir dans le four.

Pour les bonhommes de neige :

  • Feutres alimentaire
  1. Pareil que pour les sapins, sauf que vous ne pochez que deux boules.
  2. Cuire 1h30 à 80°C, et laissez refroidir dans le four. Les meringues doivent se décoller facilement si elles sont bien cuites.
  3. Avec des feutres alimentaires, dessinez les yeux, le nez, la bouche, les boutons, l’écharpe et le bonnet. 🙂

Pour les champipi… :

  • Colorant alimentaire rouge
  1. Réservez un peu de meringue blanche dans un cornet.
  2. Divisez en deux parties.
  3. Ajoutez dans l’une partie, une pointe de colorant rouge. Laissez l’autre blanche.
  4. Versez dans 2 poches à douilles munie d’une douille unie.
  5. Pochez avec la meringue blanche de petites boules avec une pointe.
  6. Pochez avec la rouge, des boules plus allongées et plates. Pour cela, la douille doit être proche de la plaque.
  7. Enfin, avec le cornet, pochez des petits points sur les coques des champignons.
  8. Cuire 1h30 à 80°C.
  9. Une fois refroidie, creusez un petit trou dans les coques rouges avec un couteau. Et insérez la pointe du pied à l’intérieur.

JOYEUSES FÊTES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Share Button