Bûche Coco Câline (noix de coco – banane – passion)

Share Button

Hello les gourmands,

J'espère que vous avez passez de bonnes fêtes de Noël. De mon côté, ces fêtes furent un moment de partage en famille, et surtout des repas copieux. Alors le dessert doit rester léger. J'ai d'ailleurs eu bcp de compliments sur mes bûches légères et très peu sucrées. Oui, depuis quelques temps, j'essaie vraiment de désucrer mes desserts le plus possible. Après, je ne dis pas que c'est light hein ! Mais je trouve que c'est bien meilleur.

Cette recette m'a donné énormément de réflexion quand à l'association et l'équilibre des saveurs. J'étais d'abord partie sur un crémeux banane, mangue, passion et une mousse caramel. Mais j'avais peur que cela apporte trop de sucre. J'ai d'autant été déçue par mon crémeux que j'ai trouvé sucré par l'apport de la banane, et finalement assez fade, sans pep's niveau gustatif. J'ai donc dû revoir toute ma recette.

Ma bûche Coco Câline se compose d'une bavaroise à la noix de coco toute en légèreté (ma belle-sœur l'a comparée à un nuage), d'une confit passion pour l'acidité et le pep's, d'une compotée de bananes caramélisées au rhum pour la douceur et la gourmandise, et enfin d'un biscuit madeleine citron pour le moelleux.

Ah oui, cette bûche devait être sans arachide, un des invités y étant allergique.

J'ai aussi longtemps hésité entre une mousse caramel ou une mousse coco. J'ai finalement opté pour les deux versions. Et c'est celle-ci qui a eu le plus de vote. 

Avec cette bûche toute de blanc vêtue, je participe au défi de Recettes.de. Le défi de ce mois de décembre 2019 a pour thème : Noël en blanc ou en vert.

 

  • Pour 1 gouttière ou moule à bûche de 30cm de longueur
  • Temps de préparation : 2 heures
  • Temps de cuisson : 15 minutes à 180°C
  • Temps de congélation : 1 nuit
  • Difficultés : intermédiaire
  • Temps de décongélation : idéalement 1 nuit, la veille du jour J.

Biscuit madeleine

  • 150g d’œufs
  • 150g de sucre
  • 10g de jus de citron vert
  • Zestes d’1 citron vert
  • 75g de beurre fondu
  • 38g de lait
  • 110g d’huile d’olive
  • 190g de farine
  • 8g de levure chimique
  1. Fouettez les œufs avec le sucre et les zestes jusqu’à ce que les œufs blanchissent et doublent de volume.
  2. Ajoutez le beurre fondu refroidi, le lait, le jus de citron et l’huile tout en fouettant à vitesse lente.
  3. Tamisez la farine et la levure.
  4. Versez les poudres dans la préparation, et mélangez délicatement à la maryse.
  5. Coulez la pâte sur un tapis à génoise et lissez afin d’égaliser la surface.
  6. Cuire 15 minutes à 180°C.
  7. Après refroidissement, détaillez un rectangle de la taille de votre moule à bûche.

PS : Vous aurez probablement bcp de restes. J'ai, personnellement, utilisé ce biscuit pour 2 bûches. Vous pouvez peut-être diviser les quantités par deux, par contre, essayez de garder une certaine épaisseur. Evitez de couler le biscuit sur toute la surface du tapis.

 

Confit passion

  • 150g de purée de passion
  • 2g de gélatine (1 feuille)
  • 20g de jus de citron
  1. Réhydratez la gélatine dans de l'eau bien froide.
  2. Chauffez la purée passion
  3. Ajoutez la gélatine essorée, et mélangez.
  4. Ajoutez le jus de citron.
  5. Coulez le confit dans un moule à insert, et congelez.

 

Bananes caramélisées

  • 2 bananes
  • 30g de sucre
  • 50g de beurre
  • ½ feuille de gélatine
  • 50g de rhum
  1. Réhydratez la gélatine dans de l’eau froide.
  2. Réalisez un caramel à sec avec le sucre.
  3. Lorsque le caramel devient ambré, ajoutez le beurre coupé en morceaux.
  4. Hors du feu ajoutez la gélatine essorée, puis les bananes coupées en rondelles.
  5. Faites-les revenir quelques minutes en mélangeant bien.
  6. Enfin, ajoutez le rhum.
  7. Versez les bananes caramélisées sur le confit passion, et congelez à nouveau.

 

Mousse coco

  • 250g de lait de coco
  • 30g de sucre
  • 100g de jaunes
  • 200g de crème fleurette
  • 50g de rhum blanc
  • 3 feuilles de gélatine (6g)
  1. Réhydratez la gélatine dans de l’eau froide.
  2. Chauffez le lait de coco, le sucre, et les jaunes jusqu’à ce que le mélange épaississe. N’oubliez pas de fouetter !
  3. Hors du feu, ajoutez la gélatine essorée et le rhum.
  4. Montez la crème en chantilly.
  5. Incorporez-la délicatement, en 3 fois, au mélange précédent, à l’aide d’une maryse.

 

Montage

  1. Pour le décor, j'ai utilisé un tapis relief en silicone "coeur". Si vous souhaitez utiliser un tapis, placez-le dans votre moule, côté relief vers l'intérieur.
  2. Coulez 2/3 de mousse coco
  3. Faites remonter la crème sur les bords avec une spatule.
  4. Démoulez votre insert et enfoncez-le dans la mousse.
  5. Recouvrez de mousse.
  6. Déposez votre biscuit, et lissez.
  7. Placez au congélateur pour la nuit.

 

Finitions 

  1. Démoulez votre bûche.
  2. Décongelez-la la veille du jour J.
  3. Décorez-la selon votre inspiration. Faites-vous plaisir ! Personnellement, j'ai décoré de physalis, et d'oursons guimauve au chocolat blanc. Je suis restée assez sobre. Je ne voulais pas trop chargé la bûche et je voulais qu'on puisse voir les "coeurs" en relief.  Pour les réaliser, j'ai utilisé un tapis relief en silicone. Ce dernier étant plus petit que mon moule à bûche, je l'ai bien centré, laissant les deux côtés "nus", que j'ai par la suite habillé de noix de coco râpée.

 

BONNE DEGUSTATION ET ENCORE BONNES FETES !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Share Button

Le Cakounet au chocolat fondant de Philippe Conticini

Share Button

Hello les gourmands,

Je ne sais pas vous, mais moi, j'avais une très GROSSE envie de CHOCOLAT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

En fait, je rêvais d'un bon fondant au chocolat... Et j'ai trouvé The recette. Le Cakounet au chocolat de Philippe Conticini que vous pouvez retrouver en vidéo sur Youtube. 

C'est bien simple, c'est un cake à la fois moelleux, fondant, gourmand, et ultra chocolaté !!!!!! En plus, il est facile et rapide à réaliser. Vous pouvez même le faire avec vos enfants.

Une vraie tuerie !!!!!!!!!!!!!

Le Chef utilise un moule de 20cm de long, j'ai donc doublé les quantités dans ma recette. De plus, il utilise un sucre roux non raffiné, le Muscovado. C'est un sucre qui a un fort pouvoir sucrant (il faut donc en mettre moins que le sucre semoule.), mais sa particularité vient surtout de sa saveur ambrée, légèrement caramélisée et réglisée. Dans sa recette, le Chef utilise également deux sortes de farine, n'ayant que la farine de blé, j'ai zappé l'autre. Je vous mets tout de même LA recette du Chef.

 

  • Pour un cake de 28cm de long
  • Temps de préparation : 15 minutes
  • Temps de cuisson : 25 minutes à 160°C
  • Difficultés : Ultra facile 

Ingrédients 

  • 200g de chocolat noir (Cluizel Kayambe 72%)
  • 100g de chocolat au lait (Cluizel Vanuari 39%)  (J'ai utilisé 300g de chocolat de couverture noire Caraïbes de Valrhona.)
  • 230g de beurre
  • 240g d’œufs 
  • 85g de sucre roux Muscovado
  • 90g de farine T55
  • 30g de farine de châtaigne (J'ai mis 120g de farine T55 car je n'avais pas de farine de châtaigne.)
  • 2 pincées de fleur de sel
  1. Préchauffez votre four à 160°C.
  2. Faites fondre le chocolat avec le beurre au bain-marie ou bien au micro-onde (une minute environ). Attention de ne pas trop chauffer le chocolat au risque de le brûler.
  1. Mélangez les oeufs, le sucre et la fleur de sel avec un fouet.
  2. Puis ajoutez la farine tamisée.
  1. Pour finir, ajoutez le chocolat tiédi.
  2. Beurrez et farinez un moule à cake.
  3. Versez la préparation dans le moule.
  4. Cuire 25 minutes à 160°C. Le coeur doit être fondant.

Bonne dégustation !!!!!!!!!!!!!!!!!

Share Button

Esquimaux à la pastèque

Share Button

Nous sommes début Août, et on a encore de belles journées ensoleillées devant nous.

Et pour faire face à la chaleur, ou juste par gourmandise, une jolie recette rafraîchissante et fruitée. Les bâtonnets glacées ont la côte auprès des enfants, alors pourquoi ne pas organiser un petit atelier "esquimaux". Ils sont facile à faire, pas besoin de sorbetière, un congélateur suffira. Et vous bouts de choux seront très fiers d'avoir fait leurs glaces eux-même.

La pastèque, fruit phare de l'été, difficile d'y échapper. Peu sucrée et gorgée d'eau, elle est parfaite pour se désaltérer. Voici donc une recette d'esquimaux à la pastèque, tirée du livre Bâtonnets glacée de Cesar et Nadia Roden. Le livre est bien expliqué, avec des astuces, des conseils, et des recettes parfois surprenantes et originales.

J'ai utilisé le moule à esquimaux de la marque Izndeal chez Amazon. Ce n'est pas Silikomart, malgré tout, le moule est de très bonne qualité, pour un petit prix (du coup j'ai acheté 2 moules). Je ne regrette pas mon achat. Le moule en silicone est composé de 4 cavités de 48 x 92mm. La taille est parfaite !

 

  • Pour 8 esquimaux 
  • Temps de préparation : 45 minutes
  • Temps de congélation : 5 heures, dans l'idéal 1 nuit.
  • Difficultés : facile

Ingrédients : 

  • 70g de miel
  • 60g de jus de citron vert
  • 60g d'eau
  • 700g de chair de pastèque épépinée et coupée en morceaux
  • 1 pincée de sel
  • 2 citrons verts en quartiers pour arroser le bâtonnet pendant que vous le mangez (facultatif)
  1. Portez à ébullition l'eau avec le miel. Laissez refroidir quelques minutes
  2. Dans un blender, mixez la pastèque.
  3. Ajoutez le jus de citron, le sel, et le sirop refroidi.
  4. Mixez encore un coup.
  5. Chinoisez pour être sûr qu'il ne reste pas de pépins.
  6. Versez la préparation dans les moules.
  7. Réservez 1 heure au congélateur, puis insérez les bâtonnets (si on les insèrent au début, ils ne seront pas droits.).
  8. Replacez au congélateur pour plusieurs heures, une nuit dans l'idéal.
  9. Démoulez les esquimaux et dégustez !!!!

Pour les conservez, placez-les dans des sac de congélation avec fermeture hermétique. 

Share Button

Esquimaux framboise rose

Share Button

Nous sommes début Août, et on a encore de belles journées ensoleillées devant nous.

Et pour faire face à la chaleur, ou juste par gourmandise, une jolie recette rafraîchissante et fruitée. Les bâtonnets glacées ont la côte auprès des enfants, alors pourquoi ne pas organiser un petit atelier "esquimaux". Ils sont facile à faire, pas besoin de sorbetière, un congélateur suffira. Et vous bouts de choux seront très fiers d'avoir fait leurs glaces eux-même.

Je vous propose une recette d'esquimaux à la framboise, tirée du livre Bâtonnets glacée de Cesar et Nadia Roden. J'y ai juste rajouté de l'extrait de rose (facultatif), et remplacé une partie du sucre par du miel pour plus de fondant. Le livre est bien expliqué, avec des astuces, des conseils, et des recettes parfois surprenantes et originales.

Cesar et Nadia ne chinoisent pas la purée de framboises. Pour avoir testé, je préfère sans les graines qui sont désagréables en bouche. Mais après, c'est une question de goût.

J'ai utilisé le moule à esquimaux de la marque Izndeal chez Amazon. Ce n'est pas Silikomart, malgré tout, le moule est de très bonne qualité, pour un petit prix (du coup j'ai acheté 2 moules). Je ne regrette pas mon achat. Le moule en silicone est composé de 4 cavités de 48 x 92mm. La taille est parfaite !

 

  • Pour 10 esquimaux environs
  • Temps de préparation : 35 minutes
  • Temps de congélation : 5 heures, dans l'idéal 1 nuit.
  • Difficultés : facile

Ingrédients : 

  • 130g de sucre
  • 80g de miel
  • Le zeste d'un citron vert bio
  • 30g de jus de citron vert
  • 300g d'eau
  • 500g de framboises
  • 3 gouttes d'extrait de rose (facultatif)
  1. Portez à ébullition 100g d'eau avec le sucre, le miel et les zestes de citron vert.
  2. Dans un blender, mixez les framboise avec le sirop chaud, et 200g d'eau.
  3. Ajoutez le jus de citron et l'extrait de rose.
  4. Mixez encore un coup.
  5. Chinoisez.
  6. Versez la préparation dans les moules.
  7. Réservez 1 heure au congélateur, puis insérez les bâtonnets (si on les insèrent au début, ils ne seront pas droits.).
  8. Replacez au congélateur pour plusieurs heures, une nuit dans l'idéal.
  9. Démoulez les esquimaux et dégustez !!!!

Pour les conservez, placez-les dans des sac de congélation avec fermeture hermétique. 

Share Button

Sorbet cerise (avec sorbetière)

Share Button

Hello les gourmands,

Un moment que je n'ai rien publié et je m'en excuse. Il faut dire que la canicule ne m'a pas donné envie de pâtisser... Enfin à part la glace !!!!!

Maintenant qu'il fait moins chaud, je vais essayer de rattraper mon retard dans la publication des recettes.

Aujourd'hui, je vous présente le sorbet à la cerise , recette tirée du livre Glaces Glazed. J'y ai juste mis mon grain de sel en ajoutant un peu de cannelle.

Bises et à très vite pour de nouvelles aventures gourmandes (et glacées).

 

  • Pour 1 Litre de glace
  • Temps de préparation : 1h30
  • Difficultés : facile
  • Appareil nécessaire : sorbetière

 

Ingrédients 

  • 580g de cerises
  • 1/2 citron vert
  • 50g de cassis
  • 200g de sucre
  • 4g de stabilisateur pour glace + 10g de sucre
  • 10g d'extrait de vanille
  • 1 cc de cannelle (facultatif)

La veille

  1. Lavez et dénoyautez les cerises.
  2. Pressez le demi citron.
  3. Mixez les cerises avec le cassis, le jus de citron, la vanille et la cannelle.
  4. Mélangez le stabilisateur avec 10g de sucre.
  5. Incorporez-le à la purée.
  6. Chinoisez, et laissez prendre 15 minutes.
  7. Versez la purée de cerises dans une casserole.
  8. Ajoutez le sucre et portez à ébullition.
  9. Faites refroidir le plus rapidement possible en déposant la casserole sur un lit de glaçons.
  10. Réservez au frigo pour la nuit.

Le lendemain, turbinez la préparation suivant les indications de votre sorbetière.

Share Button

Oursons guimauve

Share Button

Hello les gourmands,

En cherchant des idées pour Pâques, je suis tombée sur les oursons guimauve de Christelle du blog Il était une fois la pâtisserie, et au passage, j'en profite pour dire que j'adore son blog. Il est très bien fait, avec de superbes recettes, et de belles photos.

Ces petits oursons m'ont fait de l'oeil. Il fallait absolument que je teste. En plus, Pâques, c'était l'occasion idéale. Je me suis donc procuré le fameux moule Scrapcooking, trouvé chez Alice Délice . Un joli retour en enfance...

J'ai opté pour la version facile et rapide de Christelle, et celle que propose Scrapcooking en achetant le moule : j'ai acheté les guimauves. Mais vous pouvez très bien les faire vous-même, c'est moins chimique. Pour cela, je vous renvois au blog de Christelle.

Ils sont également parfaits à réaliser avec les enfants, qui vont adorer j'en suis sûre.

Je les ai réalisés avec du chocolat de couverture Jivara de Valrhona. Et j'ai aussi voulu tester avec le chocolat de couverture Noisetto de Secrets de chefs, dont je suis tombée amoureuse. En parlant d'amour, pour la Saint-Valentin, ou la fête des mères, ou toutes autres occasions d'ailleurs, je testerais avec le nouveau chocolat de Barry, Ruby, naturellement rose et au bon goût de fruits rouges.

Alors que diriez-vous d'un gros câlin ?

 

  • Pour 12 oursons
  • Temps de préparation : 30 minutes
  • Temps de repos : 1 bonne heure
  • Difficultés : facile

Ingrédients

  • 170g de chocolat (lait, blanc, noir...)
  • 50g de guimauve
  1. Faites fondre le chocolat par tranche de 30 secondes au micro-onde. (Inutile de tempérer le chocolat)
  2. A l'aide d'un pinceau, recouvrez chaque empreinte, en mettant une bonne couche (sinon cela sera compliqué à démouler). Mon astuce est de mettre une demie cuillère à café dans chaque empreinte, et de l'étaler au pinceau.
  3. Réservez 5 minutes au frigo, le temps que le chocolat se cristallise.
  4. En attendant, dans un petit récipient, mettez la guimauve avec une bonne cuillère à soupe d'eau.
  5. Chauffez une 15aine de secondes pour faire fondre la guimauve. Mélangez.
  6. Remplissez à 1/3 les empreintes à l'aide d'une petite cuillère ou d'une poche à douille sans douille. (bon alors moi, j'ai été plutôt généreuse en guimauve. J'avais peur pour l'obturation (fermeture) du coup, mais ça allait.)
  7. Pour avoir testé les deux, je vous conseille la poche à douille. Il vous suffit juste de couper le bout afin de faire un petit trou. C'est beaucoup plus propre, et vous ne vous débattez pas avec la guimauve qui colle aux mains.
  8. Refermez les empreintes avec le chocolat fondu, et réservez au frigo pendant au moins une heure, voir plus. (Scrapcooking préconise 4 heures).
  9. Bonne dégustation !

 

JOYEUSES PÂQUES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Share Button

Fritures de Pâques

Share Button

Hello les gourmands,

C'est bientôt Pâques, et je suis sûre que vous êtes tous friands de chocolats. En tout cas, moi oui !

Que diriez-vous de faire vos chocolats vous même ? Et pourquoi le faire avec vos enfants ? Ce serait l'occasion de passer un bon moment avec eux.

En plus, les fritures... rien de plus simple !!!! Même pas besoin de tempérer le chocolat, enfin sauf si vous utilisez un moule rigide. Dans ce cas, je vous le conseille fortement, sinon vous allez galérer à les démouler. Je vous donne quand même le lien concernant le tempérage du chocolat.

Cette année, j'ai voulu m'amuser un peu, et tester différentes associations. C'est vrai pourquoi faire les traditionnelles et éternelles fritures en chocolat au lait, ou noir...

J'ai donc associer : chocolat blanc/noix de coco ; chocolat au lait/riz soufflé ; chocolat noisette/pralin, chocolat rubis/framboises. Je peux vous dire que c'est une tuerie !!!!!!

Donc si vous vous n'y êtes pas encore mis, il est encore temps ! C'est facile et rapide !!!! Alors let's go !!!!

 

  • Pour 54 petites empreintes (exemple de moule)
  • Temps de préparation : 20 minutes
  • Temps de repos : 30 minutes
  • Difficultés : facile

 

  • Chocolat blanc/noix de coco
  • 200g de couverture ivoire (j'ai utilisé Ivoire de Valrhona)
  • 30g de noix de coco râpée

 

  • Chocolat au lait/riz soufflé
  • 200g de couverture lactée (Jivara de Valrhona)
  • 15g de riz soufflé

 

 

  • Chocolat rubis/framboise
  • 200g de couverture rubis de Barry

Pour info, j'ai testé les framboises congelées que j'ai ensuite mixées pour obtenir des brisures, mais ce n'est pas le top je trouve. La prochaine fois, je testerais les framboises lyophilisées. Mais je ne peux vous garantir le résultat.

 

Procédé :

  1. Faites fondre votre chocolat par tranche de 30 secondes au micro-onde. Ou alors utilisez la technique du tempérage.
  2. Ajoutez le topic et mélangez.
  3. Utilisez un moule propre et sec.
  4. Versez le chocolat dans les empreintes à l'aide d'une petite cuillère ou d'une poche munie d'une petite douille.
  5. Réservez au frigo 20 à 30 minutes.
  6. Démoulez.

Après libre à vous de rajouter ou de diminuer les quantités des "topics", voir d'en tester de nouveaux. 

 

JOYEUSES PÂQUES !!!!!!!!!!!!!!!! 

Share Button

Lammele ou agneau de Pâques

Share Button

Bonjour les gourmands,

J'espère que vous allez tous bien... Aujourd'hui, j'aimerais vous partager une tradition de ma région : L'Alsace, chère à mon coeur.

Comme vous le savez certainement, la fête de Pâques est dédiée au Christ. C'est en effet le dimanche de Pâques que le Christ ressuscite. Pour les Catholiques, ce jour est à la fête. Jésus Christ est revenu d'entre les morts, après avoir été crucifié le Vendredi Saint.

Le Carême est une période de jeûne et d'abstinence de 40 jours, faisant référence aux 40 jours de jeûne du Christ dans le désert. Autrefois, le Carême était plus respecté qu'aujourd'hui. Et il fallait écouler tous les oeufs accumulés durant cette période. L'oeuf étant également assimilé à la fécondité, à la vie.

C'est ainsi qu'en Alsace est née la tradition du lammele (agneau pascal en génoise). Le lammele était partagé en famille lors du petit déjeuner, le dimanche de Pâques. Encore un symbole, puisque l'agneau représente le Christ. Une autre façon de lui rendre hommage et de célébrer sa résurrection.

On retrouve l'Agneau Pascal sous différentes appellations : Osterlammele, lamele, ou lammele (prononcé "lamala dans le Haut Rhin). La tradition veut que cette pâtisserie en forme d'agneau soit offerte le matin de Pâques.

Bon, je crois que ça suffit pour le cours d'Histoire (je détestais déjà cette matière à l'école...).  Alors place à une recette bien gourmande. Une recette de Christophe Felder, pâtissier Alsacien. Son agneau Pascal est réalisé avec un pain de Gênes hyper parfumé. Il tout simplement à tomber.... Merci à lui pour le partage de sa recette.

Concernant le moule, je vous conseille un moule en terre cuite. Je trouve que la cuisson est plus homogène. Mais il existe aussi des moules en fibre de carbone

 

  • Pour 2 grands moules à agneaux 
  • Temps de préparation : 30 minutes
  • Temps de cuisson : 30 minutes à 160°C
  • Difficultés : facile

 

Ingrédients

  • 70g de beurre + 20g pour le moule
  • 400g d’œufs
  • 135g de sucre
  • 3g de sucre vanillé
  • 80g de pâte d’amande
  • 10g de miel d’acacia
  • 1g de sel fin
  • 2g de zeste de citron
  • 175g de farine + un peu pour le moule
  • 50g de Maïzena
  • Sucre glace

 

  1. Préchauffez le four à 160°C.
  2. Faites fondre le beurre et réservez.
  3. Versez ¼ des œufs dans le bol de votre robot, et mélangez à vitesse 2 avec le fouet.
  4. Ajoutez les sucres, la pâte d’amande, le miel, le sel et les zestes de citron.
  5. Fouettez à grande vitesse.
  6. Versez le reste des œufs, et fouettez encore quelques minutes.
  7. Placez le bol du robot dans la casserole au bain-marie.
  8. Fouettez quelques minutes (l’appareil ne doit pas être chaud, mais tempéré.).
  9. Replacez le bol sur votre robot, et fouettez énergiquement jusqu’à complet refroidissement. Un ruban doit se former lorsque vous soulevez la maryse.
  10. Tamisez la farine et la Maïzena.
  11. Versez-les en pluie, et mélangez délicatement avec une maryse.
  12. Puis, ajoutez le beurre fondu.
  13. À l’aide d’un pinceau, graissez généreusement vos moules de beurre fondu. N’hésitez pas à en mettre une bonne couche sur les oreilles (ces dernières ont tendance à attacher). Puis farinez légèrement.
  14. Tapotez doucement vos moules sur le plan de travail afin de faire tomber l ‘excédent de farine.
  15. Refermez les moules, puis versez la pâte.
  16. Faites cuire 30 minutes à 160°C.
  17. Démoulez dès la sortie du four et laissez refroidir.
  18. Saupoudrez de sucre glace.

2

7

11

14

3

8

12

15

4 - 5 - 6

9

13

JOYEUSES PÂQUES !!!!!!!!!!!!!!!!

Share Button

Brioches lapins pour Pâques

Share Button

Hello les gourmands,

Un moment que je n'ai pas publié de recettes. Toutes mes excuses...

Les beaux jours arrivent, et ça fait un bien fou de profiter du soleil. Pâques aussi arrive à grands pas. Il nous reste trois semaines pour confectionner de petites (ou grosses) gourmandises.

Aujourd'hui, je vous propose des briochettes en forme de lapins. Les enfants vont adorer !!! Ils peuvent d'ailleurs vous aider à leur préparation. Ce n'est pas bien compliqué, vous verrez...

 

  • Pour 8 briochettes
  • Temps de préparation : 35 minutes
  • Temps de repos : 2 heures
  • Temps de cuisson : 20 minutes à 180°C
  • Difficultés : facile

 

Pour la recette de la brioche, le procédé est par ici : pâte levée briochée

Ingrédients 

Pour la pâte à brioche :

  • 500g de farine
  • 10g de sel
  • 100g de sucre
  • 25g de levure fraîche
  • 200g de lait (à ajuster
  • 100g d'oeufs (2 oeufs)
  • 125g de beurre

Pour le reste :

  • 1 oeuf + 1 pincée de sel (pour la dorure)
  • Pépites de chocolat (pour les yeux)

 

  1. Dégazez votre pâte à brioche et divisez-la en 8 pâtons.
  2. Divisez chaque pâton en deux. (1/3 ; 2/3)
  3. Avec le plus gros morceau (2/3), faites un boudin. Puis faites une boucle avec ce boudin (cf photo). Cela constituera le corps du lapin.
  4. Avec le second morceau (1/3), formez une boule légèrement allongée. A l'aide d'un ciseau, faites une incision afin de former les oreilles.
  5. Mettez deux pépites de chocolat pour les yeux.
  6. Dorez une 1ère fois.
  7. Laissez pousser dans un endroit chaud pendant une bonne heure.
  8. Dorez à nouveau.
  9. Enfournez 20 minutes environ à 180°C.
Share Button

Galette des rois Sur un air du Japon (Yuzu/praliné/sésame)

Share Button

Pour cette 3ème galette 2019, j’ai voulu associer les saveurs yuzu/praliné noisette/sésame, qu’on retrouve dans la fameuse bûche d’Eric Kayser « Sur un air du Japon », et qui a eu un énorme succès lors des fêtes… C’est limite, j’aurai dû en faire une 2ème tant elle était bonne. Les accords étaient parfait entre l’acidité du Yuzu et la douceur de la noisette, et le sésame qui vient s’inviter au palais en fin de bouche…

Pour rappel, le Yuzu est un « citron » Japonnais, croisement entre le citron et la mandarine. Il a un goût plus prononcé que le citron.

Bref, j’ai vraiment craqué sur cette bûche que je referais sans hésiter. Et si l’envie vous prenez de la tester, la recette est ici.

Malheureusement, la galette en son honneur fut un peu décevante… Je ne dis pas qu’elle n’était pas bonne, mais trop sucrée à mon goût, et un peu lourde aussi (trop d’appareil). Dans la recette que je vous propose, j’ai donc réduit le sucre, et les quantités. En fait, j’ai carrément enlevé le sucre du yuzu curd, vu que le reste en comporte déjà suffisamment. Je n’ai pas testé cette recette 2.0, et je compte sur vous pour me donner votre avis, vos suggestions d’améliorations…

1, 2, 3… Pâtissez et préparez vous pour le couronnement 

 

Pour une galette

Yuzu curd ou crème de yuzu

  • 200g de jus de Yuzu
  • 2 oeufs
  • 10g de sucre
  • 50g de beurre
  1. Chauffez le jus de yuzu avec le beurre à feux doux. Lorsque celui-ci est fondu, portez à ébullition.
  2. Mélangez les oeufs avec le sucre.
  3. Hors du feu, versez les oeufs dans le jus tout en fouettant.
  4. Portez à ébullition sans cesser de fouetter. La crème doit épaissir.
  5. Réservez au frigo dans un récipient filmé au contact.

Crème noisettes/sésame

  • 35g de beurre pommade (texture mayonnaise)
  • 45g de sucre
  • 35g d’oeufs (Battez un oeuf et prenez 35g. Gardez le reste pour la dorure)
  • 45g de poudre de noisette
  • 30g de sésame en poudre
  • 250g de crème de yuzu selon les goûts de chacun.
  1. Torréfiez le sésame et la poudre de noisettes environ 5 min à 180°C. Surveillez bien. (la torréfaction permet de relever les saveurs)
  2. Mixez le tout afin d’obtenir une poudre fine.
  3. Mélangez le beurre pommade avec le sucre.
  4. Ajoutez les oeufs et mélangez à nouveau. Ne vous inquiétez pas si les oeufs ne s’incorporent pas bien.
  5. Ajoutez le mélange noisette/sésame.
  6. Incorporez ensuite la crème yuzu
  7. Versez-la dans un cercle  plus petit que votre disque de pâte. C’est important pour la soudure. Moi, j’ai utilisé un cercle de 20cm de diamètre.
  8. N’oubliez pas la fève !!!!
  9. Réservez au congélateur pendant 2 heures environ. (Cette étape n’est pas obligatoire. Vous pouvez aussi bien pochez la crème directement sur votre disque de pâte feuilletée.)

Montage

  • 2 rouleaux de pâte feuilletée de 230g ou 460g de pâte feuilletée maison
  • Votre crème yuzu/noisette
  • Pâte de praliné (je dirais environ 50g, je n’ai pas pesé)
  • Oeuf + sel pour la dorure
  1. Pour les courageux, abaissez votre pâte à 2mm d’épaisseur environ. Puis avec un cercle de 24cm de diamètre, découpez vos disques.
  2. Placez un disque de pâte feuilletée sur une plaque munie de papier sulfurisé, en le retournant. (Le dessous d’une abaisse est plus lisse et plus parfait que le dessus.)
  3. Avec un pinceau humidifiez le pourtour du disque (avec de l’eau ou du jaune d’oeuf, au choix). Vous pouvez vous aider avec le cercle de 20cm, en laissant une légère empreinte. Attention à ne pas découper la pâte.
  4. Badigeonnez de pâte de praliné en faisant attention de ne pas en mettre sur les bords.
  5. Décercler et déposez votre crème yuzu/noisette.
  6. Fermez avec votre 2ème disque en le retournant également.
  7. Appuyez sur les bords pour sceller la pâte. Puis chiquetez avec un couteau.
  8. Dorez avec un mélange oeuf/sel.
  9. Réservez 12 à 24h au frigo pour obtenir une galette parfaitement ronde. Mais cela n’est pas obligatoire. Si vous êtes pressés, une heure au frigo suffira.
  10. Dorez à nouveau.
  11. Réalisez le décors avec le dos d’un couteau. Et faites des cheminées pour laisser passer l’air, et évitez que votre galette explose.
  12. Enfournez 40 minutes à 180°C.
  13. A la sortie du four, badigeonnez la galette dun sirop 30B : Portez 90g d’eau avec 100g de sucre à ébullition et cela jusqu’à ce que le sucre soit fondu. Vous pouvez utiliser ce sirop froid sans problème. Il se conserve quelques jours au frigo.

 

 

Alors qui a eu la fève ???? 

Share Button