Bûche Coco Câline (noix de coco – banane – passion)

Share Button

Hello les gourmands,

J'espère que vous avez passez de bonnes fêtes de Noël. De mon côté, ces fêtes furent un moment de partage en famille, et surtout des repas copieux. Alors le dessert doit rester léger. J'ai d'ailleurs eu bcp de compliments sur mes bûches légères et très peu sucrées. Oui, depuis quelques temps, j'essaie vraiment de désucrer mes desserts le plus possible. Après, je ne dis pas que c'est light hein ! Mais je trouve que c'est bien meilleur.

Cette recette m'a donné énormément de réflexion quand à l'association et l'équilibre des saveurs. J'étais d'abord partie sur un crémeux banane, mangue, passion et une mousse caramel. Mais j'avais peur que cela apporte trop de sucre. J'ai d'autant été déçue par mon crémeux que j'ai trouvé sucré par l'apport de la banane, et finalement assez fade, sans pep's niveau gustatif. J'ai donc dû revoir toute ma recette.

Ma bûche Coco Câline se compose d'une bavaroise à la noix de coco toute en légèreté (ma belle-sœur l'a comparée à un nuage), d'une confit passion pour l'acidité et le pep's, d'une compotée de bananes caramélisées au rhum pour la douceur et la gourmandise, et enfin d'un biscuit madeleine citron pour le moelleux.

Ah oui, cette bûche devait être sans arachide, un des invités y étant allergique.

J'ai aussi longtemps hésité entre une mousse caramel ou une mousse coco. J'ai finalement opté pour les deux versions. Et c'est celle-ci qui a eu le plus de vote. 

Avec cette bûche toute de blanc vêtue, je participe au défi de Recettes.de. Le défi de ce mois de décembre 2019 a pour thème : Noël en blanc ou en vert.

 

  • Pour 1 gouttière ou moule à bûche de 30cm de longueur
  • Temps de préparation : 2 heures
  • Temps de cuisson : 15 minutes à 180°C
  • Temps de congélation : 1 nuit
  • Difficultés : intermédiaire
  • Temps de décongélation : idéalement 1 nuit, la veille du jour J.

Biscuit madeleine

  • 150g d’œufs
  • 150g de sucre
  • 10g de jus de citron vert
  • Zestes d’1 citron vert
  • 75g de beurre fondu
  • 38g de lait
  • 110g d’huile d’olive
  • 190g de farine
  • 8g de levure chimique
  1. Fouettez les œufs avec le sucre et les zestes jusqu’à ce que les œufs blanchissent et doublent de volume.
  2. Ajoutez le beurre fondu refroidi, le lait, le jus de citron et l’huile tout en fouettant à vitesse lente.
  3. Tamisez la farine et la levure.
  4. Versez les poudres dans la préparation, et mélangez délicatement à la maryse.
  5. Coulez la pâte sur un tapis à génoise et lissez afin d’égaliser la surface.
  6. Cuire 15 minutes à 180°C.
  7. Après refroidissement, détaillez un rectangle de la taille de votre moule à bûche.

PS : Vous aurez probablement bcp de restes. J'ai, personnellement, utilisé ce biscuit pour 2 bûches. Vous pouvez peut-être diviser les quantités par deux, par contre, essayez de garder une certaine épaisseur. Evitez de couler le biscuit sur toute la surface du tapis.

 

Confit passion

  • 150g de purée de passion
  • 2g de gélatine (1 feuille)
  • 20g de jus de citron
  1. Réhydratez la gélatine dans de l'eau bien froide.
  2. Chauffez la purée passion
  3. Ajoutez la gélatine essorée, et mélangez.
  4. Ajoutez le jus de citron.
  5. Coulez le confit dans un moule à insert, et congelez.

 

Bananes caramélisées

  • 2 bananes
  • 30g de sucre
  • 50g de beurre
  • ½ feuille de gélatine
  • 50g de rhum
  1. Réhydratez la gélatine dans de l’eau froide.
  2. Réalisez un caramel à sec avec le sucre.
  3. Lorsque le caramel devient ambré, ajoutez le beurre coupé en morceaux.
  4. Hors du feu ajoutez la gélatine essorée, puis les bananes coupées en rondelles.
  5. Faites-les revenir quelques minutes en mélangeant bien.
  6. Enfin, ajoutez le rhum.
  7. Versez les bananes caramélisées sur le confit passion, et congelez à nouveau.

 

Mousse coco

  • 250g de lait de coco
  • 30g de sucre
  • 100g de jaunes
  • 200g de crème fleurette
  • 50g de rhum blanc
  • 3 feuilles de gélatine (6g)
  1. Réhydratez la gélatine dans de l’eau froide.
  2. Chauffez le lait de coco, le sucre, et les jaunes jusqu’à ce que le mélange épaississe. N’oubliez pas de fouetter !
  3. Hors du feu, ajoutez la gélatine essorée et le rhum.
  4. Montez la crème en chantilly.
  5. Incorporez-la délicatement, en 3 fois, au mélange précédent, à l’aide d’une maryse.

 

Montage

  1. Pour le décor, j'ai utilisé un tapis relief en silicone "coeur". Si vous souhaitez utiliser un tapis, placez-le dans votre moule, côté relief vers l'intérieur.
  2. Coulez 2/3 de mousse coco
  3. Faites remonter la crème sur les bords avec une spatule.
  4. Démoulez votre insert et enfoncez-le dans la mousse.
  5. Recouvrez de mousse.
  6. Déposez votre biscuit, et lissez.
  7. Placez au congélateur pour la nuit.

 

Finitions 

  1. Démoulez votre bûche.
  2. Décongelez-la la veille du jour J.
  3. Décorez-la selon votre inspiration. Faites-vous plaisir ! Personnellement, j'ai décoré de physalis, et d'oursons guimauve au chocolat blanc. Je suis restée assez sobre. Je ne voulais pas trop chargé la bûche et je voulais qu'on puisse voir les "coeurs" en relief.  Pour les réaliser, j'ai utilisé un tapis relief en silicone. Ce dernier étant plus petit que mon moule à bûche, je l'ai bien centré, laissant les deux côtés "nus", que j'ai par la suite habillé de noix de coco râpée.

 

BONNE DEGUSTATION ET ENCORE BONNES FETES !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Share Button

Tarte Bourdaloue revisitée 200% gourmande !!!!

Share Button

 

Hello les gourmands,

Ce weekend, j'ai (encore) craqué... Et donc me voici l'heureuse propriétaire du kit tarte Liberty de Silikomart, acheté chez Alice Délice. J'adore cette marque, dommage que certains moules soient si chers...

Bref, j'ai réfléchi à ce que je pourrais bien faire avec mon nouveau trophée... Il se trouve que le défi du mois de septembre de Recettes.de a pour thème : LA POIRE !!!!

Il fait gris. Il fait moche. Il pleut. On peut dire que l'automne est bien là. Heureusement, pour se consoler, il y a les bons fruits et desserts de saison.

Maintenant, GROS dilemme : quelle association de saveurs choisir : poire/chocolat, poire/caramel, poire/amande... Difficile de choisir... J'ai donc fait un tour sur le net, ainsi que dans mes livres de pâtisserie pour trouver l'inspiration... Tarte façon tatin, tarte Bourdaloue, tarte poire/chocolat, tarte avec poires pochées, poire sculptée...

STOP ! On réfléchit. On a déjà The moule, et on a l'ingrédient principal. Je cherche dans mes placards : il se trouve que j'ai de la purée d'amande trouvée à Grand Frais.

Ce sera donc poire/amande.

C'est bien, on avance.

Une tarte Bourdaloue ? Why not ? Classique mais pas trop... Grâce au kit tarte Liberty, je vais redonné un coup de modernité à cette tarte !!!

Donc après moult recherches, je vous présente ma tarte Bourdaloue revisitée avec son look  graphique, et 200% GOURMANDE !!!!!!!!!!! Je me suis largement inspirée des recettes d'Eddie Benghanem, et en particulier sa tarte Bourdaloue mousse poire, dont j'ai modifié le look, et remplacé la mousse poire par une mousse amande.

Ma tarte se compose d'une pâte brisée amande/sésame, d'une crème amande/spéculoos, de poires au sirop, d'une mousse amande/fleur d'oranger (recette dénichée sur le blog B comme Bon), d'une gelée de poires, et d'amandes effilées.

Et je peux vous dire qu'en plus d'être belle, elle est excellente. L'ensemble des textures et saveurs se marient parfaitement !!! Il y a le croquant de la pâte, la douceur de l'amande, et le fondant de la poire. Une explosion en bouche !!!! Une pure merveille gustative !!!!

 

  • Pour une tarte de 9 parts
  • Temps de préparation : 1 heure
  • Temps de cuisson : 30 minutes à 180°C
  • Temps de repos : 1 bonne heure
  • Difficulté : facile/intermédiaire

Pâte brisée amande/sésame

  • 170g de farine
  • 35g de poudre d'amande
  • 20g de sésame
  • 110g de beurre
  • 20g de jaune (1 oeuf)
  • 2g de sel
  • 28g de lait
  1. Réalisez un beurre pommade (texture de mayonnaise). Le mieux est de sortir le beurre du frigo 1 heure avant. Ensuite, il suffit de le travailler avec une spatule.
  2. Dans le bol de votre robot, mélangez ensemble, avec la feuille, le beurre pommade, la farine, la poudre d'amande, le sésame, le sel et le jaune d'oeuf.
  3. Pour finir, ajoutez le lait.
  4. Frasez la pâte avec la paume de votre main afin de bien homogénéiser l'ensemble des ingrédients.
  5. Vous pouvez abaisser la pâte entre deux feuilles de papier cuisson avant le passage au frais mais vous pouvez très bien le faire après. D'ailleurs vous pouvez aussi réaliser la pâte la veille.
  6. Réservez minimum 30 minutes au frigo. Plus la pâte sera froide, et plus elle sera facile à travailler.

Gelée de poire

  • 75g de purée de poire
  • 1g de gélatine (1/2 feuille)
  1. Réhydratez la gélatine dans de l'eau bien froide.
  2. Chauffez la purée de poire.
  3. Ajoutez la gélatine essorée et mélangez.
  4. Réservez au frigo.

Mousse amandes/fleur d'oranger

  • 120g de purée d'amande
  • 38g de lait
  • 3g de gélatine (1 feuille et demie)
  • 2cs d'extrait de fleur d'oranger
  • 3cs de miel
  • 150g de crème entière
  • Colorant vert
  1. Réhydratez les feuilles de gélatine dans de l'eau bien froide.
  2. Dans une casserole, portez à ébullition la purée d'amande, le miel, et la fleur d'oranger.
  3. Dans une autre casserole ou un bol allant au micro-onde, chauffez le lait.
  4. Ajoutez la gélatine essorée dans le lait et mélangez.
  5. Hors du feu, ajoutez le lait à la purée d'amande.
  6. Fouettez la crème froide en chantilly.
  7. Incorporez la crème chantilly en plusieurs fois dans la purée d'amande à l'aide d'une maryse.
  8. Prélevez deux cuillères à soupe environ, et y ajouter le colorant vert avec parcimonie. L'idéal est d'avoir un vert pastel.
  9. Placez le moule en silicone sur une plaque, et à l'aide d'une petite cuillère, remplissez les empreintes de gelée de poire, et de mousse amande verte et blanche.
  10. Réservez au congélateur 15 minutes environ, le temps que les préparations se figent.
  11. Enfin, remplissez le moule de mousse d'amande et replacez au congélateur une petite heure.

Crème amandes/spéculoos

  • 70g de beurre pommade
  • 70g de sucre
  • 70g d'oeufs (1oeuf et demi)
  • 45g de poudre d'amande
  • 25g de spéculoos en poudre
  1. Dans un cul de poule, mélangez le beurre pommade avec le sucre.
  2. Ajoutez l'oeuf. Mélangez à nouveau.
  3. Enfin ajoutez les poudres.

PS : Dans ma tarte, je suis partie sur "100g" mais c'était un peu trop et ça a débordé à la cuisson. Du coup, je pense que "70g" devrait être bon. N'oubliez pas que la crème va gonfler à la cuisson. 

Montage et cuisson de la tarte

  • Pâte brisée
  • Crème amande/spéculoos
  • 30g de spéculoos émiettés (environ... Je n'ai pas pesé. L'idéal est que le fond de tarte soit bien recouvert.)
  • 6 demies poires au sirop
  • Amandes effilées
  1. Sortez votre pâte du frigo et abaissez-la si vous ne l'avez pas encore fait.
  2. Foncez votre cercle/cadre à tarte.
  3. Piquez le fond avec une fourchette et saupoudrez de spéculoos.
  4. Etalez la crème d'amande.
  5. Coupez vos poires en lamelles et disposez-les joliment sur la crème.
  6. Ajoutez quelques amandes effilées.
  7. Cuire 30 minutes à 180°C. La crème doit être dorée mais pas trop.
  8. Réservez ensuite la tarte sur une grille jusqu'à refroidissement.

Finition et décors

  • Amandes effilées grillées
  • Nappage neutre
  • Pâte d'amande blanche + colorant jaune
  1. Une fois votre tarte refroidie, sortez et démoulez la mousse.
  2. Déposez-la délicatement sur la base.
  3. A l'aide d'un pinceau, recouvrez la mousse de nappage neutre afin qu'elle brille.
  4. Collez les amandes sur les côtés de la mousse. Elles vont tenir grâce au nappage neutre.
  5. Avec un emporte-pièce, découpez quelques fleurs dans la pâte d'amande. Utilisez du colorant en poudre jaune avec un peu d'eau et un pinceau pour faire le coeur de la fleur.

Bonne dégustation !!!!!!!!!!!!

Share Button

Crème glacée à la cannelle (avec sorbetière)

Share Button

Hello les gourmands,

Je ne sais pas vous, mais moi j'adooore la glace à la cannelle. Je crois bien que c'est ma glace fétiche... (même si tous les parfums me vont hein ! ).

Et vous vous aimé ? Si oui, dépêchez-vous de réaliser cette merveilleuse recette onctueuse à souhait ! Elle est tirée du livre Glaces, sorbets, et desserts glacés.

PS : Je m'excuse pour les photos. Cela ressemble plus à une soupe qu'à de la glace mais bon... c'est que ça fond vite !!! Au moins, mes photos sont naturelles.

 

  • Pour 1 Litre de glace
  • Temps de préparation : 1 heure
  • Difficultés : facile
  • Appareil nécessaire : sorbetière

 

Ingrédients 

  • 1L de lait
  • 160g de jaunes d'oeufs (8 oeufs)
  • 120g de sucre
  • 3g de stabilisateur pour glace
  • 2cc de cannelle

La veille : réalisez la crème anglaise

  1. Mélangez le stabilisateur avec 60g de sucre.
  2. Incorporez-le dans le lait froid, et faites prendre 15 minutes.
  3. Portez le lait à ébullition.
  4. Fouettez les jaunes avec le sucre restant et la cannelle.
  5. Une fois le lait à ébullition, versez un filet sur les jaunes tout en fouettant pour éviter de faire une omelette.
  6. Remettez le tout sur le feu doux, tout en faisant un 8 avec une maryse ou spatule. C'est ce qu'on appelle vanner. Cela évite à la crème d'accrocher au fond de la casserole et de brûler.
  7. Faites une cuisson à la nappe : réalisez un trait sur la maryse avec votre doigt. Si celui-ci reste, c'est que la crème est cuite. Autre option : le thermomètre : température entre 82 et 85°C.
  8. Réservez au frigo jusqu'à complet refroidissement.

Le lendemain, turbinez la préparation suivant les indications de votre sorbetière.

Share Button

Tartelettes fraise de Cédric Grolet

Bonjour les gourmands !!!!

J’espère que vous allez tous bien.  De mon côté, chaudement. Il a bien fait 30 degrés aujourd’hui à Strasbourg en cette fin Avril. Mais bon, les beaux jours m’ont donnés envie de fraises (rassurez-vous, je ne suis pas enceinte   ). En plus, elles sont excellentes. Juteuses et sucrée, juste ce qu’il faut. Bon par contre, elles ne sont pas données. Mais quand l’envie est là, ben on fait quelques petits sacrifices…

D’autant que j’ai enfin acheté le fameux livre de Cédric Grolet. Et oui, j’ai craqué ! Cela faisait un moment qu’il me faisait de l’oeil.

« Cédric Grolet est guidé par 2 exigences : faire simple, et s’inspirer de la nature… Mettre le produit au centre de son travail est un changement de perspective radical qu’il l’a amené à redéfinir les gestes de son métier. Jamais avant lui un pâtissier n’avait emprunté avec une telle intelligence, les techniques du cuisinier comme la réduction, la concentration, ou même le rôtissage… » Bel éloge d’Alain Ducasse dans la préface de son livre.

Cédric Grolet, 30 ans, est chef pâtissier au Meurice, grand palace parisien. Et on peut dire que lui aussi est un grand. Une étoile montante de la pâtisserie française. Il a d’ailleurs été élu Meilleur Chef Pâtissier en 2016. Vous l’aurez compris je suis fan  Fan de lui (c’est qu’il est pas mal comme mec), mais aussi de ses pâtisseries à vous couper le souffle !

Aujourd’hui, je vais donc vous présenter la petite tartelette façon fraise sculptée. (ah oui, j’avais oublié de vous dire que Cédric en a fait tout un Art). Donc cette tartelette est composée d’une pâte sucrée, d’une crème d’amandes, d’une gelée et compotée de fraises, de fraises entières, d’une ganache basilic (juste à tomber à la renverse sa ganache. Je kiffe, je kiffe, et je sur-kiffe   ).

Je vous laisse faire votre propre avis. Mais je vous le dis, une fois que vos papilles auront goûtées à cette merveille, vous en serez addict !!!! Et je ne parle pas seulement de ce dessert, mais de toutes les réalisations de Cédric Grolet. (bon ok j’arrête avec lui  ). Par contre, je vous préviens, c’est très technique, et très long à réaliser.

Ma réalisation est loin d’être parfaite. J’ai galéré à foncer ma pâte qui était super friable. J’ai donc fait du rafistolage.  Sauf que ça a rendu la pâte un peu épaisse. Donc à revoir…

Je reste quand même fière de mes tartelettes. Pour une première, elles ne sont pas si mal !

[bws_pdfprint display="pdf,print"]

Temps de Préparation : 4 heures

Temps de Cuisson : 35 minutes

Temps d'Attente : 24 + 4 heures

Portions : 10 tartelettes

Difficultés : Technique

 

Pâte sucrée

  • 150 g de beurre
  •  95 g de sucre glace
  • 30 g de poudre d'amandes blanche
  •  1 g de sel de Guérande
  •  1 g de vanille en poudre
  •  58 g d'oeufs (Un oeuf pèse envions 50g)
  •  250 g de farine
  1. Mélangez ensemble les matières sèches (farine, poudre d'amande, sucre glace, vanille, sel).
  2. Coupez le beurre en morceaux et sablez le avec les matières sèches.
  3. Faites un puits, et ajoutez l'oeuf. Attention de ne pas trop travailler la pâte.
  4. Filmez et mettez au frigo. pendant au moins une heure.
  5. Ensuite foncez vos 10 tartelettes dans des cercles. Et laissez croûter une journée au réfrigérateur.

Ganache basilic

  • 5 g de gélatine en poudre (Perso, j'ai mis une feuille de gélatine à la place de la poudre que je n'avais pas.)
  • 35 g d'eau
  • 375 g de crème liquide entière
  • 100 g de basilic
  • 90 g de chocolat de couverture ivoire (blanc)
  • 0,5 g de piment d'espelette (perso, je n'en ai pas mis)
  1. Mettez la gélatine en poudre dans 35g d'eau froide pour la faire gonfler. (on m'a dit que c'était environ 6 fois son poids en eau). Ou si vous utilisez comme moi une feuille de gélatine, réhydratez-là dans de l'eau froide également. (mais là peu importe le volume d'eau.)
  2. Chauffez 85g de crème avec le basilic en feuille sans bouillir. Laissez infuser 5-10 minutes selon votre goût, puis filtrez.
  3. Ajoutez la gélatine. Et mélangez à la maryse.
  4. Versez la crème sur le chocolat blanc en 3 fois, tout en émulsionnant. Puis ajoutez le reste de crème froide et le piment d'Espelette .
  5. Mixez à l'aide d'un mixeur plongeant et réservez au frais au moins 12 heures. N'oubliez pas de filmer au contact.

 

Jus de fraises

  • 300 g de fraises surgelées
  • 1 g de sucre semoule
  1. La veille, mettez les fraises surgelées avec le sucre dans un bac hermétique. Puis filmez plusieurs fois. Enfournez à 100°C pour 12 heures. Le jour même, filtrez à l'aide d'un récipient troué et d'un torchon afin de ne récupérer que le jus limpide.
  2. J'ai trouvé sa technique un peu complexe, alors j'ai fait à ma manière. Je ne suis pas certaine que ça donne le même résultat, mais c'était bon quand même. J'ai donc fait chauffer dans une casserole, les fraises surgelées et le sucre pendant une vingtaine de minutes. Puis, j'ai mixé et chinoisé.

 

Gelée de fraises

  • 300 g de jus de fraises
  • 12,5 g de sucre semoule
  • 6 g de pectine NH
  1. Chauffez le jus de fraises. Mélangez le sucre avec la pectine, puis versez-le en pluie sur le jus de fraises tout en fouettant.
  2. Faites bouillir le mélange, et laissez frémir 2 minutes.
  3. Débarrassez la gelée dans un grand bac, sur une petite épaisseur, et entreposez-la au frigo, afin de la faire refroidir plus vite.
  4. Une fois totalement froide, mixez la gelée avec un mixeur plongeant, en évitant d'incorporer des bulles d'air.

Compotée de fraises

  • 400 g de fraises fraîches
  • 20 g de basilic
  1. Cassez grossièrement les fraises au fouet, et laissez-les s'égoutter dans un chinois. (Perso, j'ai simplement chauffé les fraises à la casserole sur feu doux pendant quelques minutes, histoire d'avoir une compotée.)
  2. Incorporez-les ensuite à la gelée de fraises. Puis mixez le tout avec un mixeur plongeant. Ajoutez ensuite le basilic ciselé. (Perso, je n'ai pas mixé. J'ai voulu qu'on sente les morceaux de fraises à la dégustation.)
  3. Mettez l'appareil dans des moules demi-sphères de 3,5 cm de diamètre. Puis débarrassez au congélateur pendant au moins une heure.

 

Dorure

  • 25 g de crème liquide
  • 100 g de jaunes d'œufs
  1. Le jour même, préchauffez le four à 160°C, et faites cuire les fonds de tartelettes à blanc pendant 20 minutes.
  2. Mélangez la crème et les oeufs, puis badigeonnez avec un pinceau, les tartelettes cuites à blanc. Remettez au four 5 minutes afin de les faire colorer.

Crème amandes

  • 50 g de beurre pommade
  • 50 g de sucre semoule
  • 50 g d'oeufs
  • 50 g de poudre d'amandes blanche
  • 100 g de fraises coupées en rondelles
  1. Pour commencer, votre beurre doit être pommade, c'est-à-dire qu'il doit avoir la consistance d'une mayonnaise. Le mieux est de le sortir avant, mais s'il est trop froid, vous pouvez le chauffez quelques secondes au micro-onde. Attention, il ne faut pas qu'il soit trop liquide ! Puis mélangez avec une spatule.
  2. Ajoutez le sucre, l'oeuf, et la poudre d'amandes, tout en mélangeant à la spatule entre chaque ingrédient.
  3. Mettez une cuillère à soupe environs dans le fond de vos tartelettes. Lissez bien. Et ajoutez vos 100g de fraises coupées en rondelles. Attention à ce ne soit pas trop épais (j'ai fait cette erreur, en voulant mettre plus de fraises. Le problème, c'est qu'ensuite votre fraise sculptée ne sera pas droite). Enfournez pour 5 minutes.

 

Enrobage rouge (flocage)

  • 250 g de chocolat de couverture ivoire (blanc)
  • 250 g de beurre de cacao
  • QS g de colorant rouge
  1. Faites fondre le chocolat et le beurre de cacao dans une casserole, en mélangeant bien.
  2. Ajoutez le colorant rouge et mixez au mixeur plongeant, en évitant de créer des bulles d'air. (si c'est le cas, passez la préparation au chinois.)

Glaçage miroir

  • 140 g de lait
  • 290 g de crème liquide entière
  • 280 g de sucre semoule
  • 100 g de sirop de glucose
  • 25 g de fécule
  • 90 g de sucre semoule
  • 10 feuilles de gélatine
  1. Réhydrater la gélatine dans de l'eau froide.
  2. Chauffez dans une casserole le lait, la crème, le sucre et le glucose jusqu'à 50/60°C environ. N'oubliez pas de mélanger.
  3. Mélangez à sec les 90g de sucre avec la fécule. Puis ajoutez ce mélange à la première préparation. Cuire comme une crème pâtissière, c'est-à-dire, jusqu'à épaississement. (Attendez la première ébullition. )
  4. Laissez refroidir le glaçage à 40°C, et ajoutez la gélatine essorée.
  5. Enfin, ajoutez le colorant, et mixez.

 

Montage et finitions

  • QS de sésame
  1. Dans la cuve d'un robot bien froide muni du fouet, montez la ganache basilic et mettez-la dans des moules demi-sphères de 4,5 cm de diamètre. Insérez l'insert de fraises au milieu, puis lissez le tout. Réservez au congélateur pendant 3 heures.
  2. Une fois le montage congelé, démoulez vos sphères, et disposez sur chacune d'elles, une pointe de ganache. Sculptez à la forme d'une fraise à l'aide d'une spatule et de vos doigts. Faites vite car cela fond très vite. Remettez au congélateur.
  3. Ensuite, trempez successivement vos fraises dans l'enrobage rouge, puis dans le glaçage miroir rouge. Et parsemez de graines de sésames pour obtenir les points des fraises. Déposez votre montage sur les fonds de tartelettes.
Share Button

Coupe de glace fraise rhubarbe

Share Button

Hello les gourmands,

Que diriez-vous d'un petit dessert ? Il est idéal lorsqu'on a des invités, pour une fin de repas, ou juste par gourmandise... Il est à la fois gourmand et rafraîchissant.

Je vous présente ma coupe de glace composée d'une compotée de rhubarbe, d'une crème glacée rhubarbe, d'un sorbet fraise menthe, d'un nappage fruits rouges, de fraises fraîches, et de crème chantilly.

Alors vous bavez déjà devant votre écran ? Si ce n'est pas le cas, je suis certaine que mes photos vous feront saliver.

 

  • Pour 6 personnes
  • Temps de préparation : 10 minutes
  • Difficultés : facile
  • Taux de gourmandise : +1000

Ingrédients 

  • 6 boules de glace rhubarbe recette maison ici 
  • 6 boules de sorbet fraise recette ici
  • 150g de compotée de rhubarbe
  • 18 fraises fraîches
  • Nappage fraise ou fruits rouges
  • Brin de menthe pour la déco
  • Crème chantilly
  1. Répartissez la compotée de rhubarbe dans 6 coupes.
  2. Déposez une boule de glace rhubarbe, et une fraise.
  3. Versez un peu de nappage fraise.
  4. Ajoutez la crème chantilly.
  5. Coupez les fraises en deux.
  6. Disposez 6 demies fraises dans chaque coupe.

 

Pour la compotée de rhubarbe 

  • 150g de rhubarbe (si rhubarbe surgelée, ajoutez 100g)
  • 50g de sucre
  • 1cc de 4 épices
  1. Lavez, épluchez et coupez la rhubarbe en cubes.
  2. Dans une casserole, chauffez la rhubarbe avec le sucre et les 4 épices.
  3. Mélangez et laissez compoter.
  4. Rajoutez du sucre et des épices à votre convenance.

 

Pour la crème chantilly

  • 150g de crème entière
  • 15g de sucre
  1. Fouettez la crème avec le sucre.
  2. Versez la crème chantilly dans une poche munie d'une douille cannelée.
Share Button

Bûche Christmas (chocolat blanc/orange aux épices)

Share Button

Dans la série des bûches, voici la Christmas, réalisée avec le moule bûche de Pavoni que je trouve très élégant. 

Je cherchais l'inspiration lorsque je me suis souvenue du jus d'orange chaud que je bois généralement lors du marché de Noël. J'avais envie de ma bûche ait un goût de Noël.

Ma bûche se compose ainsi d'un coulis d'orange aux épices, d'une mousse chocolat blanc et d'un biscuit dacquoise.

Par contre, je suis désolée mais je n'ai pas de photos de la découpe. C'était une commande. 

 

[bws_pdfprint display="pdf,print"]
  • Pour 1 bûche
  • Temps de préparation : 2 heures
  • Temps de cuisson : 12 minutes
  • Temps de repos : 1 nuit
  • Difficultés : Intermédiaire

Insert coulis d'orange aux épices

  • - 200g de jus d’orange
  • - 1cc de 4 épices
  • - 2 bâtons de cannelle
  • - 2 étoiles de badiane
  • - 1 cc de gingembre moulu
  • - 20g de miel
  • - 5g de sucre
  • - 1 gousse de vanille
  • - 3g de pectine NH
  1. Chauffez le jus d’orange avec la gousse de vanille fendue et grattée, la cannelle, la badiane, le gingembre, le miel et le 4 épices.
  2. Laissez infuser 30 minutes.
  3. Mélangez le sucre avec la pectine. (Cela évite les grumeaux)
  4. Portez le jus de clémentine à ébullition.
  5. Versez le mélange sucre/pectine en pluie tout en mélangeant au fouet.
  6. Cuire une minute après ébullition.
  7. Versez le coulis dans un moule à insert.
  8. Faites prendre au congélateur.

 

Biscuit dacquoise

  • - 80g de sucre semoule
  • - 40g de sucre glace
  • - 80g de blancs
  • - 65g de poudre de noisettes
  • - 20g de fécule
  1. Sur une plaque munie de papier cuisson, préparez votre gabarit : 1 rectangle légèrement plus petit que votre moule/gouttière.
  2. Montez les blancs avec le sucre afin de réaliser une meringue.
  3. Tamisez la fécule et le sucre glace.
  4. Incorporez délicatement la poudre de noisettes, la fécule et le sucre glace à la meringue avec une maryse.
  5. Pochez la préparation avec une douille unie en vous aidant de vos gabarits. PS : N’oubliez pas de retourner la feuille. On ne veut pas manger de stylo.
  6. Cuire 12 minutes à 180°C. Surveillez bien votre four.

 

Mousse chocolat blanc

  • - 300g + 130g de crème liquide entière
  • - 200g de chocolat blanc
  • - 10g d’extrait de vanille liquide
  • - 4g de gélatine (2 feuilles)
  1. Hydratez la gélatine dans de l’eau froide.
  2. Chauffez 130g de crème avec l’extrait de vanille.
  3. Incorporez la gélatine essorée et mélangez bien.
  4. Concassez le chocolat blanc.
  5. Versez la crème en 3 fois sur le chocolat. Mélangez à la maryse.
  6. Montez les 300g de crème en chantilly.
  7. Une fois le chocolat à 35°C, incorporez-le délicatement à la crème fouettée. Si votre chocolat n’est pas assez chaud, il risque de cristalliser au contact de la crème froide.

Montage

  1. Remplissez le moule à 1/3 de mousse chocolat blanc.
  2. Placez l’insert et remplir le moule de mousse.
  3. Ajoutez le biscuit.
  4. Placez au congélateur jusqu'au jour de la dégustation.

 

Le jour J ou la veille au soir

  1. Le matin, ou la veille, sortez votre bûche de congélateur et démoulez-la délicatement.
  2. Avec un spray velours blanc (acheté chez Alice Délice), floquez l'ensemble de la bûche. Attention de ne pas pulvériser trop près. Et n'oubliez pas de protéger votre cuisine car le mélange est à base de beurre de cacao. Et cela salit vite.
  3. Décorez selon vos envies.

Sur ma bûche : 

  • - Suprêmes de clémentine (ou d'orange)
  • - Petites meringuettes
  • - Etoiles en chocolat
  • - Décors en sucre (perles, flocons de neige)

 

Bonne dégustation et bonnes fêtes !!!!!! 

 

Torche aux marrons clémentine (Mont blanc)

Share Button

Coucou les gourmands,

Aujourd'hui, je vous propose ma revisite de la torche aux marrons comme on l'appelle ici en Alsace. Pour le reste de l'Hexagone, vous connaissez sûrement ce dessert sous le nom de "Mont blanc".

J'ai décidé d'associer le marron avec la clémentine, histoire de lui donner du peps. Puis, cela permet de dé-sucrer le tout, et d'apporter un peu de légèreté. Car le marron est quand même assez lourd.

Et comme nous sommes en novembre, et que les fêtes approchent... Il faut le dire... Chez nous, à Strasbourg, on inaugure déjà le marché de Noël vendredi (le 23 novembre). J'ai donc eu envie que mes torches aux marrons ressemblent à des petits sapins.  Pour cela, j'ai inauguré mes nouveau moules  3D sapin de Silikomart. 

Malheureusement, le visuel ne fut pas ce que j'espérais... Je ne pensais pas que la pâte de marrons se pochait aussi difficilement. Le truc, c'est qu'elle ne n'adhérait pas et se décollait toute seule.  Alors bon j'ai fait de mon mieux pour une première. Mais quand même déçue... Et concernant le goût, le marron était très (trop) présent, et on ne sentait presque pas la clémentine. J'avais également réalisée une bavaroise vanille. Et finalement, l'insert clémentine avait disparu. C'est pourquoi, je vous propose une revisite de ma revisite : au lieu de ma bavaroise vanille, ce sera une mousse clémentine. Je compte sur vous pour me dire ce que ça donne. 

Avec ce dessert, je participe au défi cuisine de novembre : fruits d'automne de Recettes.de

 

[bws_pdfprint display="pdf,print"]
  • Pour 6 torches aux marrons
  • Temps de préparation : 1 heure
  • Temps de repos :  3 heures
  • Temps de cuisson : 1h30
  • Difficultés : Intermédiaire

Meringue française 

  • - 3 blancs d'oeufs (100g)
  • - 100g de sucre semoule
  • - 100g de sucre glace
  • - zestes de clémentine
  1. Montez les blancs en neige, en ajoutant le sucre semoule en plusieurs fois. Attendez à chaque fois que le sucre se soit bien incorporé.
  2. Quand les blancs sont fermes, ajoutez le sucre glace en pluie. Mélangez délicatement à la maryse.
  3. Versez la meringue dans une poche munie d'une douille unie.
  4. Pochez 6 "boules" de 6cm de diamètre, ainsi que 6 meringuettes.
  5. Zestez la clémentine.
  6. Cuire 1h30 à 80°C. La meringue doit se décoller facilement de la plaque une fois cuite.
  7. Laissez séchez la meringue dans le four éteint.

Gelée de clémentine

  • - 150g de jus de clémentine
  • - 20g de sucre
  • - 1 feuille de gélatine
  1. Réhydratez la gélatine dans l'eau froide.
  2. Chauffez le jus de clémentine avec le sucre.
  3. Ajoutez la gélatine essorée. Mélangez.
  4. Versez dans 12 empreintes demi-sphères.
  5. Faites prendre au congélateur.

Mousse clémentine

  • - 200g de jus de clémentine
  • - 60g de sucre
  • - 250g de crème liquide entière
  • - 3 feuilles de gélatine
  1. Réhydratez la gélatine dans l'eau froide.
  2. Chauffez le jus de clémentine avec le sucre.
  3. Ajoutez la gélatine essorée et mélangez.
  4. Montez la crème en chantilly.
  5. Incorporez la crème en plusieurs fois dans le jus.
  6. Mettez dans une poche à douille.

Montage 

  1. Dans les moules sapins 3D, pochez un peu de mousse clémentine.
  2. Assemblez les demi-sphères de gelée pour avoir 6 sphères que vous allez insérer dans la mousse.
  3. Pochez le reste de mousse.
  4. Mettez quelques heures au congélateur.

Pâte de marrons

  • - 500g de marrons cuits
  • - 100g de beurre pommade
  1. Mixez les marrons avec le beurre.
  2. Mettez dans une poche munie d'une douille unie de 10mm de diamètre.

Finitions

  • - Quelques myrtilles
  • - 1 clémentine
  • - 6 meringuettes
  • - sucre glace
  1. Démoulez les sapins, et posez-les sur un "socle" de meringue.
  2. Pochez la pâte de marrons en suivant les lignes du sapin.
  3. Décorez avec les myrtilles, et des morceaux de clémentine (1 quartier coupé en 4).
  4. Placez une meringuette sur la pointe du sapin.
  5. Saupoudrez de sucre glace.

Bonne dégustation !!!!!! 

Share Button

Cake butternut aux épices

Hummm ça sent bon l'automne... Vous ne trouvez pas ?

Bon ok pas tout à fait, d'autant qu'aujourd'hui encore, il a fait super beau. Mais dans ma cuisine, je peux vous assurer que ça sent l'automne. Je peux même vous dire que ça sent la courge... et la cannelle.

Que diriez-vous d'un cake aux légumes pour le goûter. Je sais, ça ne fait pas envie comme ça... et pourtant c'est délicieux. Ma mère, réticente au début, en raffole.

Un cake à la courge butternut ultra fondant, aux notes de noisettes et de cannelle... Ou comment faire manger des légumes aux enfants !!! 

J'ai déniché la recette sur le blog "Il était une fois la pâtisserie". J'ai été agréablement surprise par cette recette. Elle est vraiment top ! Merci à Christelle pour le partage.  https://www.iletaitunefoislapatisserie.com/2015/12/cake-au-butternut.html#.W7dJJ2gzaM9

Avec mon cake, nous participons pour la 1ère fois au défi cuisine organisé par recettes.de. Espérons qu'il va me porter chance... Ce mois-ci, le thème est "légumes d'automne".

 

  • Pour un cake
  • Temps de préparation : 15 minutes
  • Temps de cuisson : 50 minutes
  • Difficultés : facile

Ingrédients :

  • - 200g de chair de courge butternut
  • - 2 oeufs
  • - 100g de cassonade
  • - 60g de sucre semoule
  • - 1/2 cc de 4 épices
  • - 1/2 cc de cannelle
  • - 1 gousse de vanille fendue et grattée
  • - 80g de beurre fondu
  • - 60g de crème fraîche
  • - 1/2 cc de bicarbonate alimentaire
  • - 1 sachet de levure chimique
  • - 65g de farine
  • - 70g de poudre de noisettes
  • - 1 pincée de sel (j'ai mis de la fleur de sel)
  1. Pelez et coupez la courge en morceaux. Si vous avez du mal à l'éplucher, faîtes-la cuire d'abord, ce sera plus facile.
  2. Placez la courge dans une casserole remplie d'eau et faites cuire une 30aine de minutes. La chair doit être fondante. Vous devez pouvoir enfoncer la pointe d'un couteau facilement.
  3. Une fois cuite et épluchée, mixez 200g. Vous pouvez utiliser le reste pour faire une purée par exemple. 
  4. Préchauffez votre four à 180°C.
  5. Fouettez les oeufs avec le sucre et la cassonade jusqu'à blanchissement de l'appareil.
  6. Ajoutez le beurre fondu, la cannelle, le 4 épices, la crème fraîche, et la vanille. Et mélangez.
  7. Ajoutez ensuite la farine, le sel, la poudre de noisettes, la levure et le bicarbonate. Le bicarbonate va aider la levure. Il va permettre au cake de mieux monter, et surtout d'avoir une texture plus aérienne.
  8. Mélangez.
  9. Enfin, ajoutez la chair de butternut. Mélangez une dernière fois.
  10. Versez l'appareil dans un moule à cake préalablement beurré.
  11. Faîtes cuire 40 à 50 minutes à 180°C.

 

Share Button

Tarte fine aux pommes

Octobre est là. ça m'a donné envie de tartes aux pommes. Il existe de nombreuses variantes comme la tarte alsacienne composée d'un flan, la tarte normande avec du calvados, ou bien encore la tarte tatin, avec des pommes caramélisées.

Aujourd'hui, je vous propose une tarte composée d'une pâte feuilletée croustillante, de pommes fondantes, et d'une compote vanillée.

A la fois sucrée et acidulée, j'ai choisi la pomme Antarès, qui se prête très bien à la confection de compotes et de tartes.

 

  • Pour 6 personnes
  • Temps de préparation : 30 minutes
  • Temps de cuisson : 1 heure
  • Difficulté : facile

 

Pâte feuilletée 

  • - 250g de farine T55
  • - 5g de sel
  • - 115g d'eau
  • - 25g de beurre
  • - 200g de beurre de tourage

Vous trouverez le procédé ici : pâte feuilletée 

Compote de pommes

  • - 4 pommes
  • - 15g de sucre
  • - 1 filet de jus de citron
  • - 1/2 gousse de vanille fendue et grattée
  1. Pelez, épépinez et coupez vos pommes en morceaux.
  2. Mettez-les dans une casserole avec le sucre, le jus de citron et la vanille.
  3. Cuire 20 minutes environs, à couvert, sur feu doux.
  4. Mixez, et laissez refroidir.

Montage

  • - 3 à 4 pommes
  • - 1 pâte feuilletée (vous pouvez suivre la recette ici ou acheter une pâte toute faite dans le commerce.)
  • - Compote de pommes
  • - 1 noisette de beurre
  • - 1 pincée de sucre et de cannelle
  1. Abaissez votre pâte et foncez un cercle/moule à tarte.
  2. Tapissez de compote.
  3. Pelez, épépinez et coupez les pommes en fines lamelles (j'ai utilisé une mandoline pour cette tarte. Les lamelles sont ainsi super fines et ultra fondantes à la cuisson.)
  4. Disposez soigneseument vos pommes en rosace.
  5. Saupoudrez de sucre et de cannelle. Et déposez une noisette de beurre.
  6. Enfournez 30 minutes à 180°C.
  7. Abricotez la tarte : avec un pinceau large, nappez votre tarte d'un nappage blond ou faites chauffer une gelée de fruits avec un peu d'eau. Le but est de faire briller, et de protéger de l'oxydation. Sur les photos, je ne l'ai pas fait. J'ai simplement saupoudrer de sucre glace. Après, elle n'a pas eu le temps de s'oxyder. Il y avait des gourmands à la maison. 

 

Bonne dégustation !!!!

Share Button

Brownies

Hello les gourmands,

Un moment déjà que j'ai une folle envie de chocolat ... et de brownies.  

Et finalement, le 1er octobre, journée mondiale du chocolat, était l'occasion idéale.

Fondant, gourmand, chocolaté, croquant... c'était exactement ce qu'il me fallait en cet période de grisaille. Une petite douceur pour un instant cocooning. 

 

  • Pour 8/10 personnes
  • Temps de préparation : 10 minutes
  • Temps de cuisson : 25 minutes
  • Difficultés : facile

Ingrédients :

  • - 150g de chocolat noir
  • - 100g de chocolat au lait
  • - 200g de sucre
  • - 6 oeufs
  • - 1 pincée de fleur de sel
  • - 60g de farine
  • - 90g de poudre de noisettes
  • - 220g de beurre
  • - 50g de noix de pécan
  • - 50g de noisettes
  • - 50g de pralin
  1. Préchauffez votre four à 180°C. Et beurrez un moule rectangulaire.
  2. Faites fondre le chocolat au bain-marie.
  3. Ajoutez le beurre coupé en morceaux. Mélangez à la maryse.
  4. Hachez légèrement les noix, noisettes et pralin.
  5. Dans le bol de votre robot, mélangez ensemble le sucre, les oeufs, le sel, la farine, la poudre de noisettes, le chocolat fondu, et les fruits secs.
  6. Versez la préparation dans le moule.
  7. Cuire 25 minutes à 180°C.
  8. Saupoudrez de sucre glace et de pralin.

 

Bonne dégustation !!! 

 

Share Button