Crème glacée rhubarbe

Share Button

Hello les gourmands,

C'est la saison de la rhubarbe, et malgré ce temps pourri, j'avais très envie de glace. (Après tout, la glace se déguste par tout les temps ! ). Et puis, c'était à nouveau l'occasion de sortir ma turbine à glace. Vraiment, je l'adooore ! Elle est top ! En 30 minutes, vous avez une glace.

Mais je ne voulais pas de sorbet, même si c'est plus light. Non, je voulais une bonne crème glacée crémeuse et onctueuse. J'ai hésité à ajouter un coulis de fraise pour faire des marbrures. Puis finalement je me suis dit que la rhubarbe se suffisait à elle-même. Mais, j'ai quand même fait un sorbet fraise/menthe pour accompagner la rhubarbe.

Pari gagné avec cette superbe recette, réalisée avec les bons conseils du blog Les délices de Tartin.

Et pour encore plus de gourmandise, je vous propose ma coupe de glace fraise rhubarbe.

 

  • Pour 1 litre de glace environ
  • Temps de préparation : 30min + le temps du turbinage selon le matériel que vous utilisez.
  • Temps de repos : 1 heure
  • Difficultés : facile

Ingrédients 

  • 250g de lait
  • 250g de crème entière
  • 20g de lait en poudre
  • 150g de sucre
  • 35g de glucose en poudre
  • 15g de maïzena
  • 2 blancs d’œufs
  • 400g de rhubarbe (si vous utilisez de la rhubarbe congelée, mettez plutôt 500g.)
  • 1 gousse de vanille ou extrait de vanille
  • 2 cc de 4 épices
  1. Lavez, épluchez et coupez la rhubarbe en tronçons.
  2. Cuire la rhubarbe avec un peu d’eau. (Si congelées inutile de rajouter de l’eau.)
  3. Ajoutez le 4 épices.
  4. Mixez la rhubarbe et chinoisez. (Facultatif).
  5. Mélangez ensemble le sucre, le glucose, le lait en poudre et la maïzena.
  6. Portez le lait à ébullition avec la gousse de vanille égrainée.
  7. Laissez infuser 5 minutes. Puis reportez à ébullition.
  8. Hors du feu, ajoutez les matières sèches et mélangez au fouet.
  9. Ajoutez la rhubarbe.
  10. Réservez au frigo le temps que la préparation refroidisse.
  11. Fouettez la crème en chantilly. Incorporez-la à la préparation refroidie.
  12. Battez les blancs en neige molle, et incorporez-les à la préparation précédente.
  13. Mélangez à la maryse.
  14. Turbinez selon la texture que vous souhaitez.
  15. Vous pouvez accompagner cette crème glacée de fraises fraîches, ou de mon sorbet fraise/menthe.

1. Compotée de rhubarbe

6. Lait + matières sèches

10. Blancs en neige

2. Mixage avec mon thermomix

9. Crème fouettée

12. Turbinage

Bonne dégustation !!!!!!!

Share Button

Vacherin exotique et rock and roll !!!

Share Button

Coucou les gourmands,

J'ai reçu une turbine à glace pour Noël, et c'était l'occasion idéale pour la tester. J'ai réalisé un vacherin pour l'anniversaire de ma tante. Il a d'ailleurs eu un grand succès. Et j'en suis très contente.

J'ai également craqué pour le livre "Glaces" par Glaces Glazed, écrit par Henry Guittet, fondateur de la marque.  Ce sont les photos qui m'ont avant tout fait craquées. Elles sont vraiment magnifiques. D'ailleurs, le livre en lui même est superbe !!! Il contient des recettes originales et atypiques comme le sorbet orange-campari-vinaigre balsamique, ou encore la crème glacée brocciu-pavot bleu. Le livre contient également des recettes de gaufres et d'esquimaux. Il y a aussi des explications sur les produits de bases à utiliser.

Je ne voulais pas de chocolat, mais plutôt de la fraîcheur et du pep's. J'ai donc choisi des parfums exotiques.

Mon vacherin est composé de trois sorbets : ananas- Schweppes Agrum' ; Coco-pomelo ; et mangue-piment d'Espelette. Ainsi que d'une meringue française et d'une crème chantilly.

Meringue Française (à faire la veille)

  • 125g de blancs d'oeufs (4 oeufs)
  • 125g de sucre semoule
  • 125g de sucre glace
  1. Préparez vos gabarits en vous servant d'un cercle à entremet de 20cm de diamètre. Tracez 2 cercles sur du papier cuisson et retournez ce dernier sur une plaque.
  2. Fouettez les blancs d'oeufs.
  3. Une fois qu'ils deviennent mousseux, ajoutez le sucre semoule en pluie, en 3 fois. Attendez à chaque fois que le sucre soit bien incorporé.
  4. La meringue doit être lisse et brillante, et un bec d'oiseau doit se former lorsqu'on soulève le fouet.
  5. Ajoutez ensuite le sucre glace à la maryse, en plusieurs fois également, et en veillant bien que le sucre soit bien incorporé.
  6. Mettez la meringue dans un poche munie d'une douille unie.
  7. Pochez en escargot, deux disques de meringue.
  8. Avec la meringue restante, vous pouvez pochez des petites meringuettes pour le décor. (Ne regardez pas sur la photo, j'ai voulu faire des bâtonnets de meringues pour mettre sur le pourtour du vacherin, mais j'ai finalement changé d'avis.)
  9. Cuire 1h30 à 80°C.
  10. Laissez refroidir dans le four. (De préférence, réalisez la meringue le soir, et laissez refroidir dans le four toute la nuit.)

 

Nous allons maintenant réaliser ce qu'on appelle des "mix", préparations de glaces ou sorbets avant le turbinage. A réaliser la veille de préférence, afin que les arômes se développent.

Sorbet coco

  • 110g + 105g d'eau (ou 11cl + 10cl) 
  • 110g de sucre
  • 250g de purée de coco
  • 25g de jus de pomelo duncan (dans la recette originale, ils utilisent du jus d'hyuganatsu, un agrume japonnais)
  1. Portez à ébullition 110g d'eau avec le sucre et laissez refroidir.
  2. Versez le sirop refroidi sur la purée de coco.
  3. Ajoutez 105g d'eau et le jus de pomelo.
  4. Mixez.
  5. Refroidissez à 4°C le plus rapidement possible en posant le récipient sur un lit de glaçon.
  6. Réservez au frigo 6 à 12 heures.

 

Sorbet ananas

  • 150g de jus d'ananas
  • 240g d'eau (24cl)
  • 125g de sucre
  • 6g de miel
  • 35g de Schweppes Agrum' (3,5cl)
  1. Portez à ébullition l'eau, le sucre et le miel. Laissez refroidir.
  2. Mixez ensemble le sirop, le Schweppes et le jus d'ananas.
  3. Refroidissez à 4°C le plus rapidement possible en posant le récipient sur un lit de glaçon.
  4. Réservez au frigo 6 à 12 heures.

 

Sorbet mangue

  • 250 de purée de mangues (1 grosse mangue)
  • 100g d'eau (10cl)
  • 75g de sucre
  • 7g de miel
  • Piment d'Espelette
  1. Portez à ébullition l'eau, le sucre et le miel. Laissez refroidir.
  2. Versez le sirop sur la purée de mangues.
  3. Ajoutez une pointe de couteau de piment d'Espelette (selon vos goûts).
  4. Mixez.
  5. Refroidissez à 4°C le plus rapidement possible en posant le récipient sur un lit de glaçon.
  6. Réservez au frigo 6 à 12 heures.

 

Le lendemain...

  1. Préparez une plaque munie de papier cuisson avec un cercle de 20cm de diamètre chemisé de Rhodoïd (bande de film plastique).
  2. Déposez un cercle de meringue au fond.
  3. Mélangez et turbinez vos préparations (mix). La glace doit être encore souple, facile à manier.
  4. Versez le 1er sorbet (chez moi, ananas), et lissez avec le dos d'une cuillère.
  5. Réservez au congélateur, le temps de turbiner une autre préparation.
  6. Versez le 2ème sorbet (chez moi coco) et lissez avec le dos d'une cuillère.
  7. Réservez au congélateur, le temps de turbiner la dernière préparation.
  8. Insérez le 2ème disque de meringue.
  9. Terminez avec le 3ème sorbet (chez moi mangue) et lissez bien.
  10. Réservez 1 bonne heure au congélateur.

Disque de meringue

Sorbet coco

Sorbet mangue

Sorbet ananas

Disque de meringue

Crème Chantilly 

  • 300g de crème liquide entière (35% de matières grasses)
  • 30g de sucre

Montez votre crème en chantilly assez ferme.

 

Finition

  • Crème Chantilly
  • Morceaux de mangue
  • Nappage neutre (pour tarte)
  • 1 citron vert
  1. Démoulez votre vacherin.
  2. Masquez-le avec la crème.
  3. Mettez le reste de crème dans une poche munie d'une douille Saint-Honoré.
  4. Pochez une "rosace" sur le dessus.
  5. Placez un petit cercle à entremet individuel au milieu.
  6. Avec une cuillère, otez le surplus de crème.
  7. Disposez les morceaux de mangue de façon harmonieuse.
  8. Nappez de nappage neutre assez généreusement (le but étant que les morceaux de mangues ne bougent pas en retirant le cercle.)
  9. Réservez 10 minutes au congélateur.
  10. Retirez délicatement le cercle qui retient les mangues.
  11. Zestez un citron vert.
  12. Décorez de petites meringues si vous le souhaitez. (J'ai saupoudré d'éclats de meringues orange)
  13. Réservez au congélateur.
  14. Sortez le vacherin 20 à 30 minutes avant dégustation.
Share Button

Galette des rois Sur un air du Japon (Yuzu/praliné/sésame)

Share Button

Pour cette 3ème galette 2019, j’ai voulu associer les saveurs yuzu/praliné noisette/sésame, qu’on retrouve dans la fameuse bûche d’Eric Kayser « Sur un air du Japon », et qui a eu un énorme succès lors des fêtes… C’est limite, j’aurai dû en faire une 2ème tant elle était bonne. Les accords étaient parfait entre l’acidité du Yuzu et la douceur de la noisette, et le sésame qui vient s’inviter au palais en fin de bouche…

Pour rappel, le Yuzu est un « citron » Japonnais, croisement entre le citron et la mandarine. Il a un goût plus prononcé que le citron.

Bref, j’ai vraiment craqué sur cette bûche que je referais sans hésiter. Et si l’envie vous prenez de la tester, la recette est ici.

Malheureusement, la galette en son honneur fut un peu décevante… Je ne dis pas qu’elle n’était pas bonne, mais trop sucrée à mon goût, et un peu lourde aussi (trop d’appareil). Dans la recette que je vous propose, j’ai donc réduit le sucre, et les quantités. En fait, j’ai carrément enlevé le sucre du yuzu curd, vu que le reste en comporte déjà suffisamment. Je n’ai pas testé cette recette 2.0, et je compte sur vous pour me donner votre avis, vos suggestions d’améliorations…

1, 2, 3… Pâtissez et préparez vous pour le couronnement 

 

Pour une galette

Yuzu curd ou crème de yuzu

  • 200g de jus de Yuzu
  • 2 oeufs
  • 10g de sucre
  • 50g de beurre
  1. Chauffez le jus de yuzu avec le beurre à feux doux. Lorsque celui-ci est fondu, portez à ébullition.
  2. Mélangez les oeufs avec le sucre.
  3. Hors du feu, versez les oeufs dans le jus tout en fouettant.
  4. Portez à ébullition sans cesser de fouetter. La crème doit épaissir.
  5. Réservez au frigo dans un récipient filmé au contact.

Crème noisettes/sésame

  • 35g de beurre pommade (texture mayonnaise)
  • 45g de sucre
  • 35g d’oeufs (Battez un oeuf et prenez 35g. Gardez le reste pour la dorure)
  • 45g de poudre de noisette
  • 30g de sésame en poudre
  • 250g de crème de yuzu selon les goûts de chacun.
  1. Torréfiez le sésame et la poudre de noisettes environ 5 min à 180°C. Surveillez bien. (la torréfaction permet de relever les saveurs)
  2. Mixez le tout afin d’obtenir une poudre fine.
  3. Mélangez le beurre pommade avec le sucre.
  4. Ajoutez les oeufs et mélangez à nouveau. Ne vous inquiétez pas si les oeufs ne s’incorporent pas bien.
  5. Ajoutez le mélange noisette/sésame.
  6. Incorporez ensuite la crème yuzu
  7. Versez-la dans un cercle  plus petit que votre disque de pâte. C’est important pour la soudure. Moi, j’ai utilisé un cercle de 20cm de diamètre.
  8. N’oubliez pas la fève !!!!
  9. Réservez au congélateur pendant 2 heures environ. (Cette étape n’est pas obligatoire. Vous pouvez aussi bien pochez la crème directement sur votre disque de pâte feuilletée.)

Montage

  • 2 rouleaux de pâte feuilletée de 230g ou 460g de pâte feuilletée maison
  • Votre crème yuzu/noisette
  • Pâte de praliné (je dirais environ 50g, je n’ai pas pesé)
  • Oeuf + sel pour la dorure
  1. Pour les courageux, abaissez votre pâte à 2mm d’épaisseur environ. Puis avec un cercle de 24cm de diamètre, découpez vos disques.
  2. Placez un disque de pâte feuilletée sur une plaque munie de papier sulfurisé, en le retournant. (Le dessous d’une abaisse est plus lisse et plus parfait que le dessus.)
  3. Avec un pinceau humidifiez le pourtour du disque (avec de l’eau ou du jaune d’oeuf, au choix). Vous pouvez vous aider avec le cercle de 20cm, en laissant une légère empreinte. Attention à ne pas découper la pâte.
  4. Badigeonnez de pâte de praliné en faisant attention de ne pas en mettre sur les bords.
  5. Décercler et déposez votre crème yuzu/noisette.
  6. Fermez avec votre 2ème disque en le retournant également.
  7. Appuyez sur les bords pour sceller la pâte. Puis chiquetez avec un couteau.
  8. Dorez avec un mélange oeuf/sel.
  9. Réservez 12 à 24h au frigo pour obtenir une galette parfaitement ronde. Mais cela n’est pas obligatoire. Si vous êtes pressés, une heure au frigo suffira.
  10. Dorez à nouveau.
  11. Réalisez le décors avec le dos d’un couteau. Et faites des cheminées pour laisser passer l’air, et évitez que votre galette explose.
  12. Enfournez 40 minutes à 180°C.
  13. A la sortie du four, badigeonnez la galette dun sirop 30B : Portez 90g d’eau avec 100g de sucre à ébullition et cela jusqu’à ce que le sucre soit fondu. Vous pouvez utiliser ce sirop froid sans problème. Il se conserve quelques jours au frigo.

 

 

Alors qui a eu la fève ???? 

Share Button

Tarte au citron meringuée (version cap)

Il y a un moment déjà que je voulais publier la recette de la tarte au citron (on est addict ou on ne l'est pas ). Mais je n'avais pas de belles photos pour accompagner mon article. Puis les semaines passent... Je pâtisse... Mais je ne fais toujours pas de tarte au citron... J'ai toujours mille et une recette en tête, que je veux tester... Et je ne trouve pas le temps de tout faire... C'est frustrant quand même !

Mais bon dimanche, j'ai enfin refait une tarte au citron meringuée. Toute simple, comme je l'aime. J'ai repris la recette du cap que je trouve très bien, même s'il y en a sûrement d'autres encore mieux... Mais comme je l'ai dit, je ne peux pas tout faire... Et puis commençons pas la simplicité hein ! (bien que mes citrons sculptés étaient loin d'être simples ).

Donc une jolie tarte composée d'une pâte sablée, d'un lemon curd et d'une meringue italienne pochée avec la douille Saint-Honorée que j'affectionne particulièrement.

 

  • Pour une tarte
  • Temps de préparation : 40 minutes
  • Temps de repos : 40 minutes
  • Temps de cuisson : 20 minutes
  • Difficultés : facile
[bws_pdfprint display="pdf,print"]

La pâte sablée

  • - 200g de farine
  • - 20g de poudre d'amandes
  • - 120g de beurre
  • - 3g de sel
  • - 80g de sucre
  • - 40g d'oeufs
  1. Pesez tous les ingrédients.
  2. Dans un cul de poule ou sur le plan de travail, mettez toutes les matières sèches ensemble (farine, poudre d'amande, sel, sucre).
  3. Coupez le beurre en petits morceaux et sablez-le avec les matières sèches.
  4. Ensuite faites un puits dans la pâte pour y insérer l'oeuf.
  5. Attention de ne pas trop travailler la pâte au risque qu'elle devienne élastique et se rétracte à la cuisson.
  6. Frasez la pâte.
  7. Filmez au contact et réservez au frigo.

 

1 oeuf = 50g1 jaune = 20g

 

1 blanc = 30g

Fraser 

Ecraser avec la paume de la main un pâte -en poussant devant soi- pour la rendre lisse et homogène, tout en évitant de lui donner du corps.

Donner du corps 

Lors du pétrissage, le gluten présent dans le blé va former le réseau glutineux, qui donne de la force et de l'élasticité à la pâte. C'est pourquoi, il ne faut pas trop la travailler.

 

 

Incorporation de l'oeuf

Sablage

Fraser

Puits avec l'oeuf

Lemon curd

  • - 75g de jus de citron
  • - 200g d'oeufs
  • - 125g de sucre
  • - 125g de beurre
  1. Dans une casserole, faites tiédir le jus de citron, le beurre, et 65g de sucre.
  2. Blanchissez les oeufs avec le restant de sucre à l'aide d'un fouet.
  3. Une fois le beurre fondu, portez à ébullition.
  4. Versez la moitié du mélange au citron sur les oeufs tout en fouettant.
  5. Reversez le tout dans la casserole et faites cuire à feux doux sans cesser de fouetter. (On ne veut pas d'omelette).
  6. A la première ébullition (normalement la crème doit avoir épaissie), transvasez la crème dans un récipient.
  7. Filmez au contact, et réservez au frigo.

Cuisson et montage

  1. Abaissez votre pâte et foncez un cercle/moule à tarte.
  2. Piquez avec une fourchette pour éviter que la pâte ne gonfle lors de la cuisson.
  3. Remplissez le moule de haricots ou de billes de cuisson.
  4. Et faites cuire à blanc 20 minutes environs à 200°C . Surveillez votre four.
  5. Placez votre fond de tarte sur un plat de service, et laissez un peu refroidir.
  6. Coulez le lemon curd.

La meringue italienne

  • - 120g de blancs
  • - 240g de sucre
  • - 80g d'eau
  1. Mettez les blancs dans la cuve du robot.
  2. Préparez le sirop : dans une casserole, faites cuire l'eau et le sucre.
  3. A 110°C, commencez à battre les blancs afin qu'ils deviennent mousseux.
  4. A 118°C, versez le sirop en filet sur les blancs tout en continuant de fouetter.
  5. Augmentez la vitesse du robot au maximum, et fouettez jusqu'à refroidissement.
  6. La meringue doit former un bec d'oiseau lorsque vous soulevez le fouet.
  7. Glissez la meringue dans une poche munie d'une douille (j'ai choisi la douille Saint Honoré, mais vous pouvez prendre celle que vous souhaitez), et pochez sur la tarte.
  8. Avec un chalumeau, flambez légèrement la meringue. Ou si vous n'en avez pas, vous pouvez passer légèrement la tarte au four à basse température. Dans ce cas, n'oubliez pas de la remettre sur une plaque allant au four. Mais je dois dire que le chalumeau est plus sûr.
  9. Réservez au frigo avant la dégustation.

 

Bonne dégustation !!!!

Share Button

Cake citron pavot de Christophe Adam

Bonjour les gourmands !!!!   

Vous connaissez sans doute tous l’association citron/menthe (Mojito !!!!!! ) et peut-être aussi citron/basilic… Mais connaissez-vous l’association citron/pavot ?

Je dois dire que je ne connaissais pas. Mais étant une citron addict, je me devais de tester la recette de Christophe Adam, extraite de son livre « Citron ». Un cake ultra moelleux et parfumé. Les graines de pavot donnent un petit côté croquant, et révèlent une légère saveur de noisette, qui va parfaitement avec le citron.

Ce cake a une autre particularité : son procédé. Un peu plus complexe que la plupart des cakes. Il y a plusieurs étapes à réaliser : Crémer le beurre, battre les blancs en neige, incorporer la farine tamisée… Mais ne vous inquiétez pas, je vais tout vous expliquer en détails. Et au final, ce n’est pas très compliqué. ça demande juste un peu plus de temps. Mais croyez-moi, ça en vaut la peine !!!   

Autre chose, je vous mets les vraies quantités, mais personnellement, je trouvais cela énorme pour un cake. Du coup, j’ai divisé par deux. Maintenant à vous de voir quel est votre degré de gourmandise… 

Share Button